MENU ZINFOS
Faits-divers

Violences conjugales : De lourdes peines pour les auteurs


C'est une triste après-midi d'audience qu'a connu, une fois encore, le tribunal judiciaire de Saint-Denis lundi dernier. Les quatre audiences de comparution immédiate avaient un thème commun : la violence. A la barre, trois auteurs de violences conjugales et un jeune majeur qui avait frappé sa grand-mère. Une fois encore, le déclencheur est l'alcool.

Par - Publié le Samedi 19 Mars 2022 à 16:34

Deux faits se sont déroulés dans les communes de Sainte-Suzanne et de Saint-Denis et les deux autres se sont passés à Sainte-Rose et Saint-André. Dans les deux cas, les auteurs ont eu toutes les peines du monde à reconnaitre leurs agissements. Il est apparu également que la jalousie, en plus de l'alcool qui est une constante, a été un élément déclencheur. 

Les deux lauréats ont 26 ans et 19 ans. Leurs profils sont différents : le premier a cinq mentions à son casier alors que celui du second est vierge. Le premier a bu et pour une histoire de jalousie, il bat sa compagne qui est enceinte.

Le second a également bu et s'en prend à sa petite amie de 18 ans qui vient d'avoir un enfant de lui. Les deux prévenus devaient répondre de violences sur plusieurs périodes de prévention. Le second était sous le coup d'une convocation devant la justice pour violences sur sa compagne. 

Domenjod pour l'un, bracelet pour l'autre

Tenant compte des personnalités de chacun et de leur parcours de vie, le parquet n'y est pas allé de main morte et a requis de lourdes peines : 30 mois de prison avec maintien en détention pour le premier et 20 mois de prison avec maintien en détention pour le second qui n'a pas de casier judiciaire.

Au moment du délibéré, les fortunes ont été diverses. Le plus âgé, déjà récidiviste, a été condamné à 30 mois de prison et a pris la direction du centre pénitentiaire de Domenjod à l'issue de l'audience.

Le second, qui a un travail, a été condamné à 12 mois de détention sous surveillance électronique avec un bracelet. Les deux ont interdiction formelle d'entrer en contact avec les victimes ou de paraitre à leurs domiciles. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jackie974 le 19/03/2022 18:17

Il serait temps …. Une honte !!! Quand va-t-on enfin faire ce qu’il faut pour que ces personnes restent en prison… on se dit un pays évolué

2.Posté par jojo le 20/03/2022 18:55

Coque à zot même ! .....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes