MENU ZINFOS
Faits-divers

Violences conjugales : Alfredo, le fils de "Maman Kaporal", reste en prison


Le jeune homme, déjà incarcéré pour des faits de violences, a été jugé ce mardi devant le tribunal correctionnel pour avoir violenté et menacé de mort sa copine.

Par - Publié le Mardi 27 Avril 2021 à 12:26 | Lu 20656 fois

Violences conjugales : Alfredo, le fils de "Maman Kaporal", reste en prison
 Alfredo est tristement connu pour avoir reçu une correction à coups de ceinture Kaporal de la part de sa maman en direct sur Facebook. Le parcours du jeune homme a ensuite été entaché de plusieurs passages devant la justice. 7 mentions figurent à son casier. Toutes mentionnent des faits de violences, a souligné le tribunal. 

Ce mardi, Alfredo a été jugé pour des violences commises sur sa copine et des menaces de mort. Les faits se sont déroulés le 29 novembre 2020. Le couple vient d’emménager ensemble mais le jeune homme de 21 ans n’est pas rentré de la nuit. Finalement vers 7H, il réapparaît à son domicile, ivre. Le voyant dans cet état, sa copine lui demande de partir. Une dispute éclate, Alfredo lui assène une dizaine de claques et un coup de tête. Alors qu’il brandit un couteau en menaçant de la tuer, il prévient lui-même la police. Les forces de l’ordre la découvre la lèvre fendue mais la jeune femme refuse de porter plainte et de voir un médecin. Lui présente un taux d'alcoolémie de 0,59mg /litre d’air expiré. 

"Trop d’accumulation, à force ramasser" seront les seules explications du grand gaillard. Alfredo et sa compagne, tous deux parents d’enfants nés de précédentes histoires, veulent reprendre la vie commune à sa sortie de prison. En effet, depuis le 13 janvier, Alfredo est incarcéré.

"La victime ne l’accable pas, pour autant les faits sont d’une particulière gravité", note le parquet. Avant d’annoncer ses réquisitions, la vice-procureur Emilie Petitjean tient à s’adresser directement à la victime et à la mettre en garde "contre ce genre de profil". Si les soins ne sont pas mis en place, les risques de récidive sont très importants. 

Alfredo est finalement condamné à 18 mois de prison dont 6 avec sursis probatoire durant 2 ans. L’obligation de soins, de travailler et d’effectuer un stage de sensibilisation contre les violences conjugales ont également été prononcés. 


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Dierdi le 27/04/2021 13:01

Et dire que madame Kaporal y donne des conseils aux autres 😱😱😱😱

2.Posté par LAMPION le 27/04/2021 13:12

OUT MOMON LAVE RAISON PO TOTOCHE A OU? MAIS LA PAS CORIGE A OU.

3.Posté par La vérité le 27/04/2021 13:31

Lé malheureux ! Quel vie ça ?

4.Posté par Patoche le 27/04/2021 13:35

Rien d’étonnant à ce qu’un enfant battu reproduise la violence qu’il a connu lorsqu’il était enfant et adolescent dans sa vie d’adulte.
Une fois de plus la preuve que l’éducation par la violence physique ne fonctionne pas.

5.Posté par Yann le 27/04/2021 13:54

Quelqu’un élevé dans la violence, sans accompagnement éducatif différent ne produira que de la violence ...

6.Posté par Andre le 27/04/2021 14:05

Quand un enfant a été victime de violence il ne reproduira que la violence subie .

7.Posté par Rosy le 27/04/2021 14:44

Pauvre enfant, pauvre parent, l'éducation commence au berceau, à méditer.

8.Posté par Bruce le 27/04/2021 13:21

Et les méthodes éducatives de cette maman Kaporal sont pourtant encensées par une bonne partie de la population. Qui ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez. Si ces méthodes d’un autre âge étaient efficaces, ce gamin ne se retrouverait pas en prison pour violences. C’est donc un échec total. Et pourtant un modèle pour des tas de parents.

9.Posté par Fab le 27/04/2021 15:53

Du coup, il a reçu trop de coups de ceinture ou pas assez ? Le débat est ouvert...

10.Posté par nene le 27/04/2021 16:13

les coups de ceinture kaporal (ou meme kapitain ) n'ont pas marché sur la peau dure d'une tete dure

11.Posté par Steve le 27/04/2021 17:02

Ceinture kaporal té trop faible madame....!!

12.Posté par Zoizo le 27/04/2021 19:10

Faut redonne droit au parent de corrige zot marmaille.

13.Posté par Lapo le 27/04/2021 20:00

D'accord Patoche, mais de là à mettre en garde à vue le parent qui fiche une paire de claques à un gamin irrespectueux et tête dure, il y a un fossé et on perçoit aujourd'hui le résultat d'un tel laxisme...

14.Posté par Grangaga le 28/04/2021 05:38

A zot' mèm'....
Li la gainll' la gross' tètt' èk' son z'is'twarr' Kaporal là.....
Lé v'ni in védètt' o twa....
La prèvv', a 21ans li nana déza z'anfan, tantinn' y èmm' a li, domounn' y pay' lo kou po li bwarr' la rakk', li rantt' mèm' pi son kaz' la nwitt'.....
Oussa, li sa trouvv' ankorr' lo tan rodd' in travay' èk' in planning sar'zé konm' galé konm' sa là,....

La prosènn' fwa, lo bann' monmon va réfléssi deu fwa.....
O lié d'sintirr' Kaporal, va pran in..."sabouk' do bwa."
A zot' ossi....
Alorss' si la pa la....mark' y tapp' pi......
Po la pènn', gardd' koué y arivv', lo ...."tapé" èk' la mark' déorr', y "drèss' " mèm' pi noutt' z'anfan.

_"Fouètt' son ki, koutt' ...flèss' pèss' ou va warr' si li rodomann' ankorr' é si li arr' fé ankorr'", té y di ma tantt'....

15.Posté par Lulu le 28/04/2021 07:48

4 posts de la même personne ( 4 à 7) pour critiquer les coups reçus par ce "pauvre malheureux"......! à une certaine époque la fessée était de mise, et je vous avoue qu'elle nous a montré les limites de ce qu'on pouvait faire ou pas et je dis merci à mes parents! maintenant on "discute" avec le gamin.....il suffit de lire les faits divers pour voir l’efficacité de la méthode des Bisounours, surtout que la violence est partout à la TV et dans notre quotidien! des gamins n'hésitent plus à tuer pour des broutilles .....continuons nos méthodes à la con!

16.Posté par spartacus974 le 28/04/2021 08:44

Pourtant un bon marmaille ...

17.Posté par Créole la Réunion le 28/04/2021 09:27

Post 7

Napoléon disait que l’éducation des enfants devait commencer 20 ans avant sa naissance. !!!
N’avait-il pas raison ?

18.Posté par Damien le 28/04/2021 08:13

oui encore un marmaille exemplaire !!!!

19.Posté par Mon avis le 28/04/2021 12:39

Le vers était déjà dans le fruit au moment coup ceinture

20.Posté par Ali le kafhir le 28/04/2021 15:37

Avrc une ceinture D&C ça serait jamais arrivé

21.Posté par Loki le 30/04/2021 08:44

Apparemment la méthode n'a pas été très efficace.... Je me demande comment elle justifie ça alors qu'elle continue à donner des conseils en éducation.

22.Posté par jlc2 le 30/04/2021 12:11

Bonjour! la justice a laissé le gamin faire ce qu'il veut voila le résultat, la justice laisse faire les enfants et puni les parents

23.Posté par Kez le 30/04/2021 15:47

Lulu post 15 :
Si t'étais ds l'univers de la justice ou de l'aide sociale à l'enfance, tu saurais que ces jeunes qu'on voit ds les faits divers, ont des parents qui n'ont pas su les mettre en sécurité, ou leur dire non.

Ce n'est jamais le dialogue et la confiance entre parents et enfants qui conduisent à la délinquance.
Heureusement que 2/3 de la population savent que la violence n'est pas une méthode d'éducation et font grandir des enfants avec des bases solides et empreintes d'amour.

24.Posté par Nice BARRET le 01/05/2021 19:46

Qui êtes-vous pour juger la mère? A-t-elle seulement bénéficié d'une écoute, ou encore une assistance éducative une seule fois?

Nous ne vivons pas dans un monde de bisounours et il faut savoir admettre qu'il y a des enfants différents comme il y a des adultes différents: les psychopathes comme les pervers narcissiques qui sont daltoniens du coeur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes