MENU ZINFOS
National

Violences à Air France, six interpellations de salariés placés en garde à vue


- Publié le Lundi 12 Octobre 2015 à 14:20

Quatre interpellations en rapport direct avec les violences commises à Air France la semaine dernière ont eu lieu ce lundi matin en région parisienne.

Quatre salariés d'Air France ont été arrêtés à six heures du matin à leur domicile par des policiers de la police aux frontières. Un cinquième et un sixième employé de la compagnie aérienne ont été également interpellés dans la matinée, comme le rapporte Europe 1.

Cinq des salariés placés en sous le régime de la garde à vue avec le sixième employé sont des militants syndicaux et qui sont en poste à la direction d'Air France Cargo.




1.Posté par halte au fachos . le 12/10/2015 15:40

Pas de pitié pour les voyous syndicalistes : à la porte.

2.Posté par Mojito le 12/10/2015 16:56

Le patron est dans les 6?

3.Posté par La reynion le pu à nou le 12/10/2015 16:58

Et les patrons véreux sans foi ni loi à la guillotine !

4.Posté par GIRONDIN le 12/10/2015 18:43 (depuis mobile)

Vous plaisantez, l'état actionnaire soutient ces employés, je parle des cadres patrons évidemment, fo pas pousser, ceux qui ont mis la société où elle est aujourd'hui....
quelle poids 2500 emplois contre 1 chemise?

5.Posté par kld le 12/10/2015 18:59

et les patrons mauvais gestionnaires ..pas d'interpellation ?

6.Posté par chavez le 12/10/2015 20:09

GIRONDIN***comment était la compagnie AF au moment ou a été disloqué AIR INTER pour remettre à flot cette compagnie de nantis ? AF était dans le même état qu aujourd hui mais, là rien pour la remettre à flot, car elle va couler, personne ne s'est préoccupé de savoir comment fonctionnent les compagnies européennes entre autre Lufthansa et comment Britsh air lines a été refondu, ce qui attend les employés AF n est pas rose mais sera necessaire sans quoi !!!!

7.Posté par kld le 12/10/2015 21:03

post 3 .yes la lutte continue, n'en déplaise au shitsteme !!! Girondin , je te sers ds mes "petits" bras . vive les girondins historiques ......Juppé ala noula . mieux que la pseudo gauche !

8.Posté par kld le 12/10/2015 21:05

quoique ,......... je m'emballe , par RESPECT à mes ayeux , je voterai à gauche ??????????au pire pour Juppé , un républicain français , un vrai , respect à lui .

9.Posté par kld le 12/10/2015 21:07

la chemise y devient cher chez les afficionados de not système .! vive les "tires chemises" y a pas morts d'homme quand meme , !!!!! ZOLA , reviens !

10.Posté par "On est chez nous !" ... pour combien de temps encore ? le 12/10/2015 21:26

lu chez Jovanovic :
"Vous ne voyez pas que c'est la même politique/campagne de déstabilisation qui agit en ce moment chez Air France que celles qui ont détruit Alsthom, Areva, GemPlus, Alcatel, etc. ?

Air France ne doit plus exister parce que sa réputation et surtout son chiffre d'affaires gênent encore trop de monde, en particulier les Qataris et les Américains.

Et que scandaient les hôtesses à la manifestation de hier? "On est chez nous !" pour rappeler que les Qataris n'ont pas encore le pouvoir au sein de la compagnie."

Mais bien sur c'est pas dans la "grande presse" qu'on va trouver ces précisions.

11.Posté par chavez le 12/10/2015 22:20

kld l*****Alain Juppé : le pire des candidats, Gauche Droite confondues. Son arrogance et son mépris du peuple est à la mesure de son discours politique, voisin de zéro.

12.Posté par GIRONDIN le 12/10/2015 22:54 (depuis mobile)

9. kld
Oui l''ami.
La norme est devenu soit le chinois soit le Qatarie!!!!!
Que des pays démocratiques qui font envie.
Oui brulons le code du travail, les 35h,les congés payés.
Salo de gocho,va , ouf le gouvernement est de droite.
vive le medef

13.Posté par kld le 12/10/2015 23:08

ben , pots 11 ; pourquoi pas ? en touts cas , ce que je sais n'en déplaise à valls et au "surtout pas de violence , ds not bon monde " ............ y a pas que les "énervés" contre les "bons " DRH ........ça se saurait ................. stop au plans sociaux pour enrichir les "actionnaires" . et ce , sans droite ni gauche ................... total soutien aux "déchemiseurs" .ya pas morts d'homme , mais plutôt morts des "contents de la société comme elle va "

14.Posté par moin la di le 12/10/2015 23:11

A cause Taubira au lieu envoye ces band policiers grand matin pour fé honte band travailleurs la rache chemise lo directeur kap le gratel que la prison la met dehors pou allé cheche soit disant travail et la pi rentré
alors que j'en suis certain une simple convocation aurait été suffisant piur ces travailleurs se rendent au commissariat pour s'expliquer

15.Posté par GIRONDIN le 12/10/2015 23:18 (depuis mobile)

Et rien de nouveau sur la taxe Chirac?

16.Posté par kld le 12/10/2015 23:33

total soutien aux "tirs chemises " , n'en déplaises aux bobos de "gauuuuuuuuches" " et aux droitiers .

17.Posté par chavez le 13/10/2015 00:54

kld l*******n en déplaise aux bobos de gauche etc .... quand tes copains tirs chemises boufferont de la paille ils seront bien avancés aussi c... qu eux !!!

18.Posté par kld le 13/10/2015 01:45

oui girondin .......... post 12 , on le sait bien d'un coté les salauds de gauchos , de l'autre les bons patronaux ......ainsi va le monde .

19.Posté par matthieu le 13/10/2015 02:10

il faut rétablir la peine de mort pour les crimes économiques;quand on met des milliers de SALARI2S au chômage,qu'on brise les familles,on est un criminel que le système actuel favorable au grand capital protège mais en fait ,on est un voyou de la pire espèce.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes