MENU ZINFOS
Faits-divers

Viol, tortures et actes de barbarie : J. Imouza reste en détention


Jimmy Imouza reste en détention provisoire en attendant son procès devant les assises prévu en novembre. Il sera jugé pour viol, tortures et actes de barbarie.

Par SH - Publié le Jeudi 13 Août 2020 à 16:49 | Lu 2170 fois

Jimmy Imouza est passé devant la chambre d’instruction mardi. Il demandait à être placé sous contrôle judiciaire afin d’attendre son procès en liberté. Il devrait être jugé devant les assises en novembre. Le Saint-Pierrois de 51 ans est accusé de viol, tortures et actes de barbarie sur sa compagne. 
 
Les faits remontent à juillet 2018. Pendant trois jours, il aurait violé sa victime, lui aurait introduit des objets tels qu’une bouteille de rhum dans le vagin, avant de verser également de la cire chaude. Elle a également subi des versements d’eau bouillante sur le corps, des claques ainsi que des coups de perceuse et de sabre. 
 
Ne montrant aucun remord, il aurait assuré que c’est elle qui voulait des rapports. Selon l’expert psychiatre, Jimmy Imouza est narcissique, pervers et dangereux. Il ne ressentirait aucune empathie. 
 
Sans avocat devant la chambre d’instruction, il s’est peu exprimé.
 
Afin d’éviter le risque de pression sur la victime, vulnérable, et assurer la présentation du détenu – qui encourt la perpétuité - devant la justice en novembre, la chambre d’instruction a décidé de la maintenir en détention.  



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes