MENU ZINFOS
International

Viol collectif en Inde : Les auteurs présumés inculpés de meurtre, enlèvement et viol


Par S.I - Publié le Jeudi 3 Janvier 2013 à 16:58

Viol collectif en Inde : Les auteurs présumés inculpés de meurtre, enlèvement et viol
Le procès des auteurs présumés du viol collectif et du meurtre d'une jeune étudiante de 23 ans dans un autobus à la mi-décembre, en Inde, s'est ouvert aujourd'hui dans un tribunal du Sud de New Delhi, la capitale du pays. Les cinq hommes, âgés de 19 à 35 ans, ont été inculpés de meurtre, enlèvement et viol. La prochaine audience a été fixée à samedi.

Le père de la jeune étudiante souhaite que les auteurs de l'agression soient condamnés à la pendaison et qu'une nouvelle loi sur les crimes d'ordre sexuel porte le nom de sa fille.

"Le pays tout entier réclame que ces monstres soient pendus. Je suis de leur côté", a déclaré le père de la victime à la presse dans son village, Mandwara Kalan, dans l'Uttar Pradesh.

Près de 2.500 avocats ont défilé à l'ouverture du procès, un rassemblement exceptionnel. Aucun d'entre eux n'a accepté de défendre ces cinq hommes. "Je demande à la Cour suprême de les condamner à la peine de mort, il ne peut y avoir de compromis", s'exclame l'un d'entre eux.

La nature extrêmement violente de l'agression a provoqué une vague de colère dans le pays et des citoyens scandalisés sont descendus dans les rues pour réclamer du gouvernement qu'il assure davantage la sécurité des femmes.




1.Posté par tanguy947 le 03/01/2013 17:43

ces criminels devraient être pendus en place publique Haut et Court afin de donner exemple aux futurs violeurs de ce qui les attend

2.Posté par pepette12 le 03/01/2013 17:46

au moins en inde la justice est expéditive,les violeurs et meurtriers de cette jeune fille ne vont pas moisir en prison.qu'elle repose en paix !!!!

3.Posté par Choupette le 03/01/2013 18:03

Un peu plus de précision : ils l'ont agressée sexuellement avec une barre de fer rouillée...

Preuve qu'il existe des avocats avec une âme et une conscience. Enfin, en Inde ...

Et le Tribunal ne veut pas d'une procédure à la charge de la population.

4.Posté par noe le 03/01/2013 19:45

Je demande la peine de "ne pas laisser vivre" ces salauds pervers et barbares !
L'Inde aura à y gagner ...
La France devrait suivre l'exemple au lieu de "baisser la queue" devant de tels faits !

5.Posté par Ludovic MAILLOT le 04/01/2013 06:31

@pepette12, faut pas trop vanter le systeme judiciaire indien car 26 % des plaintes pour viol se traduisent par une condamnation, une victime s'est meme suicidée car les policiers ont fait pression sur elle pour qu'elle retire la plainte et ils lui ont meme conseillé d'épouser le violeur en question.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes