MENU ZINFOS
National

Vincent Lambert : La CEDH suspend la décision du Conseil d'État


Par S.I - Publié le Mercredi 25 Juin 2014 à 09:55 | Lu 262 fois

© Capture d'écran BFMTV
© Capture d'écran BFMTV
L'affaire Vincent Lambert prend une nouvelle tournure. La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), saisie hier par les parents du tétraplégique, a suspendu la décision du Conseil d’État qui autorisait l'arrêt des soins. Le dénouement de cette affaire prendra plusieurs mois.

"Ayant pris connaissance de l'arrêt rendu par le Conseil d’État", la CEDH a décidé de demander au gouvernement "de faire suspendre l'exécution de cet arrêt pour la durée de la procédure devant la Cour", précise un courrier adressé par la CEDH au gouvernement français.

La décision de la CEDH suspend la décision du Conseil d’État et oblige l'hôpital de Reims à réalimenter Vincent Lambert pour le maintenir en vie, le temps pour celle-ci d'examiner le dossier.





1.Posté par noe le 25/06/2014 11:27

"Donner la mort" à quelqu'un est un acte difficile sauf sous le coup de la colère , éliminer un salaud , éliminer un mécréant , un complice ..... on voit cela sur Marseille dans les règlements de compte !
Mais ici , arrêter de nourrir un malade même en état de "légume" pour abréger ses souffrances, paraît-il ... est difficile .

Les parents qui sont sûrement des croyants , pensent que leur enfant peut redevenir "normal" ... et c'est normal !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes