MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Vincent Defaud / Suppression de la taxe d'habitation: Comment Thierry Robert peut-il accepter cette proposition folle d'Emmanuel Macron ?


Par Vincent Défaud, président de LaRéunionEcolo - Publié le Vendredi 10 Mars 2017 à 12:51 | Lu 644 fois

Vincent Defaud / Suppression de la taxe d'habitation: Comment Thierry Robert peut-il accepter cette proposition folle d'Emmanuel Macron ?
Le député-maire de Saint-Leu a décidé de soutenir Emmanuel Macron à l'élection présidentielle de 2017. Thierry Robert s'est parjuré puisqu'il s'était engagé (il a signé sur l'honneur) à faire campagne pour le vainqueur de la primaire de la droite et du centre.

Mais comme son candidat Alain Juppé a subi une défaite cuisante face à François Fillon qui est devenu le champion de l'Alternance, après plusieurs semaines de tâtonnements, le président du LPA a choisi opportunément de faire voter pour Emmanuel Macron, le vrai candidat du hollandisme.

Le plus surprenant de la part de Thierry Robert, c'est qu'il soutienne, alors qu'il est maire, la mesure la plus farfelue de Monsieur Macron. L'ex ministre propose en effet d'exonérer 80% des Français de la taxe d'habitation. Comment le maire de Saint-Leu peut-il accepter cette mesure qui priverait sa commune d'une de ses plus importantes ressources ?

Les communes ont déjà été durement affectées par la baisse des dotations de l'État, décidé par le pouvoir socialiste ,et inspiré déjà par Emmanuel Macron. Cette baisse des dotations impacte fortement le bon fonctionnement des services publics et des investissements communaux.

Elle provoque de nombreux dysfonctionnements et affectant l'emploi local. Cette réforme remettrait en cause l'existence même de services publics locaux appréciés des citoyens saint-leusiens comme le logement, les crèches, les écoles, la gestion des déchets ...

Cette promesse électorale mettrait à mal l'autonomie de gestion des villes, et en particulier Saint-Leu et elle attenterait les capacités des communes à assurer les services publics essentiels attendus par la population, de l'éducation à la solidarité. Comment Thierry Robert peut-il agir de la sorte, en contempteur de la ruine des communes françaises ?

L'élection présidentielle n'est pas une opportunité Monsieur Thierry Robert mais cette échéance rime avec crédibilité contrairement au projet totalement démagogique d'Emmanuel Macron. Après les 5 années d'abaissement socialiste que vous avez approuvé et que vous voulez continuer avec Emmanuel Macron, il s'agit le 23 avril de choisir la voie de l'alternance et du redressement de la République et de son socle fondamental : les communes.




1.Posté par GIRONDIN le 10/03/2017 13:58

Recevoir une leçon d'un Ancien Vert ancien Pikan ancien indépendantiste et rigolo qui soutien un menteur i doit faire rire !

En résumer il est pour
la taxe d'habitation
L'octroi de mer
Le golf de l'étang salé
Lés carrières de roche et la sienne
Pour un poste au sce de didiX



Le 31/05/2013 | Par ludovic.grondin@zinfos974.com | Lu 4156

Il y a tout juste un an, le 31 mai 2012, Vincent Defaud, tête de liste Europe Ecologie les Verts aux Régionales de 2010, s'asseyait pour la première fois dans le rang des élus de la majorité de l'Etang-Salé. Un mois plus tôt, ce dernier avait étonné tout le monde en ralliant l'équipe de Didier Robert à la Région. Vincent Defaud évoque ce transfert déroutant mais dont la politique réunionnaise foisonne d'exemples. Entretien.

Vincent Defaud :
Zinfos974 : Vincent Defaud, quelle est la fonction que vous occupez aujourd'hui à la Région ?
Vincent Defaud : Je suis chargé de communication sur la question du suivi écologique et des grands chantiers.

Et votre poste d'enseignant au lycée agricole de Saint-Paul ?
Je suis en détachement du ministère de l'agriculture.

Regrettez-vous votre choix qui en a étonné plus d'un à l'époque ?
Non. Quand on voit le bilan de M. Hollande, mon choix de rejoindre Objectif Réunion est conforté. Le nombre de chômeurs ne cesse d'augmenter. Le nombre de bénéficiaires du RSA part en flèche, à la Réunion comme en métropole. Cette perte de confiance envers le gouvernement se vérifie dans les élections législatives partielles des Français de l'étranger, avec la Réunionnaise Narassiguin notamment, qui a été déclarée inéligible, pareil pour la zone Europe du Sud/Méditerranée. On voit que les candidats socialistes sont en danger. Cela va se vérifier encore plus en 2014 aux municipales. Le duo Hollande-Ayrault montre son amateurisme flagrant au niveau européen. L'équipe précédente avait au moins le mérite d'être plus responsable sur la scène internationale. Le gouvernement, c'est aussi l'échec sur l'emploi, le sociétal avec le mariage homosexuel qui a réussi à scinder la France. Pour le pouvoir d'achat, je ne vois pas d'effet concret quand je fais mes courses. D'ailleurs, je saluerai plus la coopérative solidaire de Jean-Alain Cadet que la liste Lurel. Je n'ai pas vu les prix en grande surface baisser. Quand vous avez un ministre des Finances qui fraude alors que la gauche n'a eu de cesse de donner des leçons de morale, la défiance est totale.

Et sur la politique régionale ?
J'ai un droit de réserve.

Comment s'est passée votre intégration à la mairie de l'Etang-Salé ? (Vincent Defaud est membre de la commission d'appels d'offres).
Ca se passe très bien. J'ai intégré la majorité. J'assiste aux réunions de travail, aux rencontres militantes. C'est difficile de travailler sur des dossiers qui ont déjà une histoire, mais ce que je retiens c'est surtout le côté humain, quand une personne m'aborde dans la rue et que je peux apporter une aide, je représente la mairie. Et ça, ce sont des choses que l'on ne voit pas tant que l'on est dans l'opposition.

Gardez-vous des contacts avec vos anciens camarades d'EELVR ?
De manière informelle. La page est tournée. Mais je reste écologiste dans l'âme. L'écologie n'est pas un monopole de la gauche. J'ai l'occasion de faire avancer les projets de la collectivité en matière d'écologie. Quand je vois qu'au gouvernement, on est en train de détricoter le Grenelle de l'environnement par une Conférence écologique dont on verra bien les résultats... (ton sceptique). Le gouvernement a viré Nicole Bricq, qui était une vraie écologiste, par une apparatchik, Delphine Batho, qui elle, ne s'est intéressée à l'écologie qu'une fois nommée. Nicole Bricq a payé son opposition à l'exploitation des réserves pétrolières au large de la Guyane. Je critique d'autant plus Delphine Batho que je l'ai connue à l'UNEF ID (syndicat étudiant qui regroupait la gauche non communiste), durant mes années d'études à l'Université de Rennes. Je suis de 74, elle est de 73. D'ailleurs cette promotion de l'UNEF ID a été appelée "la pouponnière du PS" avec de nombreux étudiants qui occupent aujourd'hui des fonctions à responsabilités telles que député...

On a le sentiment que vous en aviez assez de rester éternellement dans l'opposition ?
C'est une fois aux responsabilités que l'on voit que la politique ce n'est pas seulement des joutes oratoires et rien derrière. J'ai été particulièrement touché par l'action sociale que peut apporter la mairie depuis que je suis dans la majorité à l'Etang-Salé. En politique, il faut de l'efficacité. Dans l'opposition, j'avais le beau rôle. J'ai perdu mon temps à EELVR et à la municipalité dans l'opposition.

Ils vont apprécier à Europe Ecologie...
Ils vont tiquer. Mais j'ai fait mes armes chez les Verts puis Europe Ecologie. Et je ne regrette pas d'y être passé.

Avez-vous le sentiment que Didier Robert a acheté votre silence ?
Le contact a été pris entre le président et moi (début 2012, ndlr). Moi, je n'ai rien demandé. Je n'ai rien négocié. Je n'ai pas été acheté. J'apporte modestement ma pierre à cette cathédrale qu'est l'écologie.


Quelle réponse apportez-vous à ceux qui vous reprochent d'avoir changé de famille politique ?
Je leur dirais : 'qui êtes-vous pour me juger ?' Je reste fidèle à l'écologie. Je veux être efficace sur les dossiers. Je n'ai pas d'état d'âme et puis qu'ils me critiquent, on est en démocratie. Je considère que j'ai plus de liberté aujourd'hui. Je n'apparais plus dans la presse, c'est tant mieux. Je ne suis plus soumis à l'immédiateté politique.

2.Posté par PT le 10/03/2017 14:50

MDR !

une des mesures phares de Macron qui risque de faire plaisir à certain. Mais mesure totalement démagogique c'est comme la feuille tôle.

3.Posté par polo974 le 10/03/2017 14:53

Mais non, il suffit de doubler l'impôt foncier...

4.Posté par Alain le 10/03/2017 15:24

Encore faut-il que Thierry Robert ait lu le programme de Macron. Si il le lit maintenant, il changerait cheval peut être

5.Posté par Defaux le 10/03/2017 17:53 (depuis mobile)

La ressource financière est maintenue pr les collectivités ! Arrêtez de racontez des bêtises, c'est à vous de lire le programme

6.Posté par klod le 10/03/2017 18:18

defaud est à l'image de la sphère endémique des zébus locaux , la plupart du moins , ................ : je retourne ma veste en fonction de mon nombril et de mes intérêts ( c'est redondant comme phrase : nombril , intérêt personnel ........... , mais , il fo insister pour certains ) .

7.Posté par A mon avis le 11/03/2017 13:12

Monsieur de LaRéunionEcolo :
(remarque : Réunion Ecolo est un oxymore !)

Vous affirmez :
"Thierry Robert s'est parjuré puisqu'il s'était engagé (il a signé sur l'honneur) à faire campagne pour le vainqueur de la primaire de la droite et du centre. "

Pour voter à la primaire de la droite, il fallait, me semble-t-il, seulement reconnaître adhérer aux principes des LR !
Mais peut-être que je me trompe. Pouvez vous produire la preuve de ce que vous affirmez ?

8.Posté par A mon avis le 11/03/2017 13:21

Monsieur de LaRéunionEcolo :
(remarque : Réunion Ecolo est un oxymore !)

Pas un seul mot d'écologie dans votre article!

Et avant de traiter Macron de "farfelu", vous devriez lire son programme !

Et vous concluez par :

" il s'agit le 23 avril de choisir la voie de l'alternance et du redressement de la République et de son socle fondamental : les communes. "

Quel est donc le candidat qui répond le mieux à votre demande ? Réponse la candidate du clan Le Pen !

Alors oui, vous êtes davantage " bleu-blanc-rouge", que "vert" !

9.Posté par GIRONDIN le 11/03/2017 14:54

7.Posté par A mon avis
Le vert moisissure Lui est compatible avec tout.

Pour la primaire il fallait partager les valeurs de la droite et du centre et être pour l'alternance !!! Bref en gros donnez nous 4€ on est pas très regardant! Il raconte évidemment n'importe quoi!

Pour en revenir au vert moisissure, j'ai conseillé à la mairie de St leu de lui offrir un poste de responsable de rondavele, de square ou d'arrêt de bus histoire de s'en débarrasser. A l'étang salé ils ont réussi à s'en débarrasser !!!

Au plaisir

10.Posté par A mon avis le 11/03/2017 17:29

@ 9 GIRONDIN : la moisissure sait s'adapter au support !

Les 4€ sont tombées dans l'escarcelle de saint François ! La cagnote accumulée par Fillon pour sa campagne, a été un argument fort pour le maintien de sa candidature !
Que se serait-il passé s'il avait renoncé ? Les LR auraient bien été dans la panade avec la cagnote dans le micro-parti de Saint FF !
👋

11.Posté par Simandèf le 12/03/2017 09:30

Vincent Defaud écolo bientôt il va nous annoncer qu'il va rejoindre Greenpeace.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes