Société

VigilanS: Un dispositif pour réduire la mortalité par suicide

Jeudi 15 Novembre 2018 - 10:03

Passer un coup de fil, envoyer une carte postale, laisser un numéro de téléphone… Ces petits gestes peuvent paraître anodins, mais ils font du bien. Et permettent surtout de maintenir un lien, ce qui peut s'avérer salvateur face à une personne en détresse. C'est pourquoi le programme VigilanS s'appuie sur ces méthodes de communication pour poursuivre l'échange avec des patients ayant fait une tentative de suicide, à leur sortie d'hospitalisation. Développé par le professeur Guillaume Vava au CHRU de Lille, l'outil sera déployé à La Réunion dès la semaine prochaine.
 
"C’est une veille, c’est à dire qu’on reste dans l’inquiétude après la sortie de l'hôpital"
, détaille le concepteur lors d'une conférence de presse donnée ce mercredi. Car les "suicidants" sont plus susceptibles de passer une nouvelle fois à l’acte. "40% risquent de connaître une nouvelle tentative au cours de leur vie", estime-t-il. 

Cette prise de contact, réalisée avec l'accord du patient, s'effectue sur une durée de six mois."L''idée est d’être pro-actif sans être intrusif", souligne le médecin. Si le patient n'accepte pas de recevoir des appels ou des cartes postales, il se verra tout de même remettre une "carte ressource" avec le numéro de VigilanS (gratuit) à appeler en cas de besoin. Le patient peut aussi choisir de se tourner vers l'association SOS solitude, pour une écoute téléphonique attentive.

Près de 90 décès par suicide à La Réunion chaque année


Autre aspect positif du dispositif Vigilans : la coordination des différents acteurs du soin et de l'accompagnement. "Tout élément, même négatif, fera l'objet d'une transmission". Le système apparaît ainsi comme un véritable "un filet qui se pose sur le système de santé et qui rattrape où il y a des trous"

En métropole, le programme a fait ses preuves, avec l’observation d’une réelle baisse de la réitération du passage à l’acte suicidaire.​ Les spécialistes espèrent bien voir des résultats aussi concluants sur notre île, où l'observatoire régional de la santé dénombre 1200 personnes hospitalisées pour tentative de suicide (62%, 38% d'hommes). Des chiffres certainement sous-estimés en raison de diagnostics parfois imprécis, note le Pr Gokalsing. Pilote du dispositif sur notre île, le psychologue évoque plutôt entre 4 à 5 tentatives par jour. "Près de 90 décès sont constatés chaque année", précise-t-il. 83% sont des hommes âgés de 15 à 30.

"Le suicide est contagieux"

Le Pr Charles-Edouard Notre Dame (à gauche)
Le Pr Charles-Edouard Notre Dame (à gauche)
"Le suicide est contagieux", ajoute de son côté le docteur Charles-Edouard Notre Dame (du CHRU de Lille), concepteur du programme Papageno. Un programme destiné cette fois aux médias, dont les articles peuvent avoir un impact considérable. "Par un phénomène d'identification, la médiatisation d'un suicide fait augmenter les cas de suicides dans les jours qui suivent", explique-t-il.

Ainsi, pour y remédier, en plus des 12 recommandations formulées, des formations  sont dispensées à destination des journalistes (et étudiants en journalisme), pour les aider à traiter au mieux ces sujets délicats. "Il existe une ambivalence dans la médiation, certains types d'articles peuvent faire diminuer le taux de suicide". Car comme le rappelle les professionnels de santé, "le suicide est une
 mortalité évitable".

Marine Abat - marine.abat@zinfos974.com
Lu 961 fois



1.Posté par Igard PAZOT le 15/11/2018 16:21

"oulala on a de plus de suicide dans certain secteur d'activité, dù à une pression accrue, une megalomanie de certain, une psychose des autres ainsi qu'une démotivation au vu du peu qu'on récompense. regardez! même policier et gendarme, jusque dans la garde nationale, se mettent même à ce suicider."

reponse: faisont un programme de vigilance qui coutera de l'argent public pour écouter ceux qui veulent se suicider...

on dirait un tres mauvais sketch du pere noël est une ordure...

tout compris les compères... au fait ça ne s'appelle "profiter du malheur des autres" se genre de programme??? mmmh quelqu'un? personne? c'est bien ce que je pensai...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >