MENU ZINFOS
Société

Vidéos - Ouverture du premier centre LGBTQIA+ de l'île à St-Denis


C'est une grande première dans l'île voire même dans l'océan Indien. La ville de Saint-Denis a inauguré ce samedi le premier centre de ressources et d'accompagnement LGBTQIA+ (pour qualifier les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, queers, intersexes et asexuelles) de La Réunion, en présence de la maire Ericka Bareigts, de Xylric Lépinay, président de l'association OriZon, Camille Dagorne, sous-préfète chargée de mission à la cohésion sociale et à la jeunesse en de Louïz, récemment titrée Miss Trans France 2021 le mois dernier. À l'occasion de cette inauguration, le centre tiendra son premier salon du livre LGBTQIA+ afin de permettre au public de découvrir des ouvrages consacrés à cette thématique.

Par SI - Publié le Samedi 27 Novembre 2021 à 13:29

Ce centre de ressources et d'accompagnement, basé dans le quartier de la Source, à Saint-Denis, est destiné avant tout aux personnes LGBTQIA+, encore malheureusement et bien souvent rejetées ou malmenées par leurs familles ou leurs proches, mais aussi à leur entourage et au grand public. En plus d'une bibliothèque, il accueillera par ailleurs plusieurs associations telles que Re-Queer, Re-Born ou encore SOS Homophobie.

"C'est l'aboutissement de 6 ans de travail (...) On sent vraiment que les lignes bougent et le simple fait d'être dans un quartier historique de la ville avec cette cause là, je pense que cela va aider à faire changer les choses", explique Xyldric Lépinay, pour qui l'année 2021 "est à marquer d'une pierre blanche" pour la communauté LGBTQIA+ de l'île après la première marche des visibilités organisée en mai dernier ("Marche des visibilités LGBTQIA+ : Soleil et arc-en-ciel à Saint-Denis") et l'ouverture ce centre. 


Particulièrement "fière" de l'ouverture de ce centre sur sa commune, la maire du chef-lieu Ericka Bareigts, qui avait organisé la première rencontre LBGTQIA+ des Outre-Mer du temps où elle siégeait rue Oudinot, rappelle que ce centre est ouvert à toutes et à tous "en plus d'être un refuge pour tous les jeunes et les moins jeunes qui sont dans une situation où ils sont rejetés par leur famille et leur premier environnement". "Ici ils vont retrouver un accompagnement spécialisé parce qu'il y a des éducateurs et des vrais professionnels pour l'écoute".





1.Posté par Inconnu 974 le 27/11/2021 14:22

C,est du ninporte qoui

2.Posté par Freedom fighter le 27/11/2021 15:21

À quand un centre pour lutter contre la vie chère, la sous rémunération, l'immobilisme de nos politiciens corrompus !!? Mais c'est vrai qu'avec les journalistes aux rabais sur l'île ce n'est pas gagné.

3.Posté par francais le 27/11/2021 16:12

pauvre Ericka obligée de manger a tout les râteliers pour obtenir des voix afin d’étoffer son maigre bilan St Denis c'est toujours une ville poubelle !!!!

4.Posté par Kunta Kinté le 27/11/2021 16:35

Celles et ceux qui attendent toujours un toit se doivent poser la question c'est quoi ce scénario ?

bareigts rien d'étonnant , celle là est de passage en politique

5.Posté par Cassepapaye le 27/11/2021 16:48

Le premier centre de la bêtise humaine profonde est ouvert à La Réunion, la décadence est en route ...

6.Posté par pierre le 27/11/2021 17:41

elle et bello ne manque jamais d'aller a la messe le dimanche , que l'église est pour la manife pour tous, ses deux femmes sont des hypocrites , elles n 'a'iment pas LBGTQIA+ . MAIS comme s'est a la mode par rapport la loi de taubira , elles suivent , ses associations pour avoir cet électorat , mais au fond d'eux meme, elles sont pour la manife contre ses gens

7.Posté par candide le 27/11/2021 18:01

un machin vachement utile.... un grand pas pour l'humanité...

8.Posté par A mon avis le 27/11/2021 18:34

@1 @2 @3 @4 @5
Plutôt stupide de dénigrer la personne au lieu de s'intéresser à ce qu'elle a créé !

9.Posté par Veritas le 27/11/2021 19:15

Ti katoz la ouvre un club pour les électeurs de sidni les bien...

10.Posté par Penny le 28/11/2021 02:40

Allez, une association de plus payée avec notre fric pour une nouvelle dose de sociétal sans intérêt alors que niveau social on ne fait strictement rien. Bien joué Bareigts!

11.Posté par Oceano indico le 28/11/2021 05:59

La Maire de Saint-Denis, l'élue, la femme, l'épouse, la mère de famille, la belle-sœur, la tatie, la cousine, la marraine de religion catholique, ouvre un lieu d'informations, d'accueil pour la communauté LGBQTIA. Certaines personnes se sentent plutôt femme que homme ou homme que femme: les orientations sexuelles ce n'est pas un effet de mode : aujourd'hui j'ai décidé d'être ça. Il y a quelques années, j'étais avec un garçon ( nous étions des adolescents ), nous avons rompu, quelques temps après ce garçon était avec un garçon et des années après j'ai appris qu'il avait eu recours à pas mal de procéder pour devenir une femme ( prise d'hormones bien spécifiques ... ), la nature l'avait doté de tous les attributs masculins et une fois adulte il a tout fait pour devenir femme. Il travaille... Ces parents ( créol-métropolitain ) l'ont accepté, ne l'ont pas rejeté, exclu car c'est leur enfant et qu'ils l'aiment peu importe son orientation sexuelle. Ouverture d'esprit, dépasser les préjugés, les idées reçues : ce n'est pas parce que je suis chrétien, catholique que mon enfant va suivre la même voie que moi : mariage, famille ... J'ai une adolescente à la maison, qu'elle me présente garçon ou fille, ça m'est égal, c'est son choix, mais d'abord formations, études et indépendance financière car pas question d'être encore chez papa, maman à 25-30 ans.

12.Posté par vraimentcon le 28/11/2021 10:14

le woke en marche des globalistes va mourrir par manque de financements car la société pourrai se

désintéger avant que ces personnalités ne soient désintégrées complètement


vraiment con

13.Posté par Habitant le 28/11/2021 21:47

Excellente nouvelle pour ces jeunes qui parfois se retrouvent rejetés par leur famille qui n’y comprennent rien ou qui sont plus préoccupés par le « on dit » que par le fait d’aimer leurs enfants.

Bref, comme souvent, les critiques ici ne savent même pas de quoi ils parlent ou alors sont complètement hors sujets.

Mais ça on a l’habitude!
Tellement prévisibles.

14.Posté par Avélo le 28/11/2021 22:36

Jusqu'où va t'on descendre?
La communautarisation des individus ne fait en dernière instance que générer la discrimination dont ils prétendent tant souffrir... Nous n'en avons rien à faire de leurs préférences vestimentaires et sexuelles et Dieu se rit des hommes qui dénoncent les effets dont ils chérissent les causes.
Le plus triste c'est le clientélisme politique, près à accompagner toutes les niches sociétales en appelant cela le progrès; les élus n'ont rien d'autre à faire car cela fait bien longtemps qu'ils ont abandonné l’intérêt général pour simplement accompagner le Système mondialiste et ses dérives.

15.Posté par Pfff le 29/11/2021 05:16

Ou va le monde ? Pourquoi ne pas ouvrir un centre d'hébergement pour SDF? Pffff vivement la fin du monde ' destruction totale'.

16.Posté par Habitant le 29/11/2021 12:41

Les bêtises que l’on peut lire dans la majorité des commentaires justifient d’autant plus l’existence de ce genre de centre.

J’espère que les commentaires ici ne sont pas représentatifs de la population toute entière.

SVP quand on ne sait pas de quoi on parle, soit on se renseigne vraiment, soit on s’abstient parce que dénigrer ses semblables comme ça, qui en plus sont souvent des ados ou des jeunes adultes, c’est grave!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes