MENU ZINFOS
Société

Vidéos - Fête Kaf: Cérémonies et hommages à La Réunion


Pas de défilé cette année pour le 20 desamb, mais des dépôts de gerbes, des discours et quelques kabars. Tour d'horizon des célébrations de l'anniversaire de l'abolition de l'esclavage à La Réunion.

Par - Publié le Dimanche 20 Décembre 2020 à 16:08

Préfet de La Réunion



 

Région Réunion



 

Département de La Réunion


 


Saint-Denis

 


 

Saint-André



 

Saint-Benoît 




Sainte-Rose


 
Saint-Joseph


  
Cilaos



Saint-Louis




Le Port


 



Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par lelépreux le 20/12/2020 20:51

Comme chaque année au 20 Décembre la Réunion célébrera l'abolition de l'esclavage.Il y aura spectacle .Dans la rue on verra de pauvres noirs chargés de chaines pour nous rappeler les temps maudits de l'esclavage.Fort bien !-Mais pour démontrer l'universalité de l'esclavage dans les siècles passés , ,il convient aussi de montrer des européens entravés par des chaines. Il convient de se souvenir que les pirates barbaresques ont longtemps écumé la mer pour faire des razzias sur les rivages de l'Europe_.Les malheureux ainsi mis en captivité étaient émasculés pour devenir eunuques , embarqués comme galériens ou envoyés dans les mines jusqu'à ce que mort s'ensuive.. Au moment de la prise d'Alger ,c'est 50 000 esclaves qui seront libérés.Les historiens font peu de cas de cette traite des européens .C'est comme un oubli..
Les esprits sont fixés sur la traite négrière ,sur la traite atlantique ou mascarienne. On a oublié la réalité de l'esclavage intra africain.Il y a des témoignages:

"1831"—Rive droite de l'Oubangui


témoignage d'un révérend père,--'' On amène des esclaves sur le marché et celui qui ne peut s'acheter un esclave en entier achète seulement un morceau qu'il choisit à son goût,-S'il choisit un bras ,le client fait une marque longitudinale avec une sorte de craie blanche , et le propriétaire attend qu'un aure client choisisse un autre bras et lui fasse la meme marque ,Chacun choisit ainsi qui les bras qui les jambes qui la poitrine,-,lorsque tous les membres de l'esclave ont été ainsi maRqués on coupe lui tout simplement la tete ,Et ,le malheureux esclave est immédiatement dévoré sur place ,--Ces scènes sont atroces mais s'expliquent par la nécessité de satisfaire le plus respectable des besoins : la faim-- !

Instruit ainsi de cas d'anthropophagie de viande humaine Georges Clémenceau s'exclama ainsi : Mais si nous apportons avec la Civilisation l'interdiction du cannibalisme n'allons nous pas condamner ces gens à la famine

2.Posté par loulou974 le 21/12/2020 05:26

alors, ce concrete à Villèle?
un futur cluster de 500 personnes ?

3.Posté par maikouai le 21/12/2020 10:14

Tenant compte de l'histoire de "Bourbon"/Réunion, l’appellation "Fête Kaf" a été et demeure une insulte. L'obscurantisme combattu, n'était assurément pas du côté de l'esclave noir maltraité, asservi...
Le 8 mai n'est pas la fête des prisonniers des camps nazis, mais bien la victoire de la "Lumière" sur la barbarie, sur la déconsidération de l'Homme par l'insensé, mais en aucun fête "cloisonnée" de : X, ou Y

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes