Education

Vidéo du ralé-poussé entre mouvements étudiants avant le CA de l'Université

Jeudi 19 Mai 2011 - 14:37


Cet après-midi, doit se tenir le Conseil d'Administration (CA) de l'Université de la Réunion. Un CA que l'Unef a appelé à boycotter en raison du vote de la délocalisation de certaines filières dans le Nord. Position non partagée par les autres mouvements étudiants.

Cet après-midi, les représentants de l'Unef ont donc décidé d'entrer pour participer aux débats et empêche le bon déroulement du conseil. Certains étudiants présents ont voulu les en empêcher et une bagarre a éclaté.

Le président de l'Université est alors intervenu et a exigé que tous les mouvements soient représentés et puissent participer au débat. Présente sur les lieux, la sénatrice Gélita Hoarau s'est dite scandalisée de ces comportements et a demandé que les étudiants du Sud puissent également s'exprimer.

Tous les mouvements étudiants sont donc désormais représentés et prennent à tour de rôle la parole pour exposer leur point de vue avant que ne commence le Conseil d'Administration de l'Université.

Les représentants de l'Unef s'allongent au milieu de la salle.
Les représentants de l'Unef s'allongent au milieu de la salle.

Vidéo du ralé-poussé entre mouvements étudiants avant le CA de l'Université
Lu 3714 fois



1.Posté par gogo le 19/05/2011 14:52

té hein mi koz kréol moin, apré tou sé un fai la déroul la rényion é y consern amoin...
mi lé dakor zot léla po roprézant anou, lé bien mi di pa non mai komans un CA koma lé pa bien.. nimport kel mouvman etudiant na lo droi étr roprézanté et donn son lavi, ke zot lé dakor ou pa.. sé sa un déba.. apré y prétan koz de cité ceci cela mai la cité sé un echange, sé un combat dialectik po ke le sytem y march.. perso mié bien décu de bann mouveman la y bouge pa plus ke sa po bann etudian la rényion é enkor plis par le présiden la région soi disan té veu campus tampon té dévelop. zordi lié o puvoir ou entend minm pi parlé so boug la!!! moin mi gard tou sala mié en colér kom un ta zén la rényion. Kom mi war byin souvan kréol y laiss azot trop fair, y bouz pa mai kom lo san lé cho y réagi et sa y retomb partou da préss nimport koman et la zot sra en tort. véy sa zot va war.. bientot sra écri bann zén la lé irépsonsab, na poin lo sen du dialogu.. lé promi sa!!

2.Posté par Z'embroKaf le 19/05/2011 17:04

que les étudiants du Sud puissent également s'exprimer.

L'est, l'ouest, les hauts...ils ont aussi leur mots à dire.L'UR n’appartient pas au Sud ou au Nord Mme la sénatrice à l'ensemble des Réunionnais...mais c'est trop difficile à comprendre...vous ne voyez pas plus loin que votre électorat saint pierrois !!!

3.Posté par noe le 19/05/2011 17:22

Jusqu'à des étudiants qui font du cinéma de mauvais goût ...

On aura tout vu depuis ces derniers jours !

4.Posté par bertel le 19/05/2011 17:50

bertel
""1.Posté par gogo le 19/05/2011 14:52
té hein mi koz kréol moin, apré tou sé un fai la déroul la rényion é y consern amoin...


Ridicule !

Si cela vous concerne et que vous êtes un inscrit à l' Université, alors il n'est nul besoin, dans ce cas, de vous exprimer exclusivement en "kréol"... parce que, à l' Université de La Réunion, il n'y a pas que des "kréol" !

Bertel de Vacoa

5.Posté par Zean Bérick le 19/05/2011 18:22

Une bande de nuls avec Gélita WARO et Thierry ROBERT en chefs de file...PITOYABLE !
Bravo aux étudiants des licences de Géographie ! Vous avez vous même vu les responsabilités de vos enseignants dans cette situation et vous n'avez pas céder à la manipulation lenino-marxiste de l'aboyeur Leperlier ! BRAVO ! BRAVO !

6.Posté par gogo le 19/05/2011 18:40

parce que mi lé à l'UNIVERSITE DE LA REUNION mi devrait oblige amoin koz en francais? lé peut etre ridicul po ou pa po moin! c'est pas parce que mi exprime amoin en kréol ke mi pense pas ke na des francais à l'Universite de la Reunion alors out commentaire ou peu vraiment garde po ou. vraiment inutile. Mi lé fier d'etre kréol y dérange aou peut etre?? si ou veu mi peu fai un texte po ou en francais serai pa un soucis kom ou di si bien mi lé inscrit à l'université et mi lé pa labas po grate lo ki. DE PLUS néna kréol à l'école koméla nou sobat po sa donc sé kwé out problem? ou la pa giny lire? demand ma tradui po twé!!!

7.Posté par etudiant de geo le 19/05/2011 19:06

ouaip...... je suis resté de 14h 'debut du ca... jusqu'a 18h) rien na encore été voté.... le ralé poussé à été fais en début de réunion et non pendant la réunion.... Car deux trois personnages ne voulais pas laisser rentrer les représentant de l'unef... De plus les étudiant du sud n'étais pas présent en grand nombre a cette réunion. Seul les étudiants de l1 geo du campus du moufia étais présent en masse.... Le débat à surtout été salis par la présence de poiliticien totalement à coté de la plaque sur ce qui se passe vraiment à l'université..... monopolisant la parole pour au final ne rien dire...De toute manière depuis 2009 les profs de géo ou autre était au courant de cela... Aucun prof n'étais présent au CA = une honte !
Au final:
D'après ce que j'ai comprit à la rentré 2011: le département de lettre du sud ce verra amputé de histoire et de la géographie.... Le nord se verra amputé de certaine ufr de santé. Le projet de rochdi consiste donc à vouloir faire ceci: réunir à certain point précis les fillières de santé= dans le sud et les fillières de lettres science humaines dans le nord (attenton je dis bien certaine fillière de lettres sciences humaines....)

8.Posté par Rougail le 19/05/2011 19:06

Z'embroKaf : quand on parle "des étudiants du Sud", cela signifie, les étudiants qui font leurs études dans le sud de l'île. Ca ne veut pas nécessairement dire qu'ils sont originaires du Sud. Aux dernières nouvelles il n'y a pas de campus dans l'Est, dans l'Ouest ou dans les hauts non ?
C'est sympa d'aller chercher la petite bête à chaque fois mais bon, ça ne fait pas nécessairement avancer le débat...

9.Posté par Rougail le 19/05/2011 19:47

Bravo aussi à l'Unef qui appelle à boycotter le CA et qui s'impose après dans les débats... Si c'est pas de la logique ça...

10.Posté par zembrocal le 19/05/2011 20:23

la jeunesse réunionnaise est honteuse, c'est cela l'avenir de la Réunion, ben nous ne sommes pas dans la merde lol... vive la Réunion !! Vive Le Pen au pouvoir pour casser cette bande de gauchistes !

11.Posté par Z'embroKaf le 20/05/2011 11:19

8.Posté par Rougail le 19/05/2011 19:06

"Rougail" demandez à la sénatrice G.Hoarau son mari de député et A.K Damour la définition "étudiants du sud" vous verrez que pour eux...ce ne sont que des St Pierrois...et je ne cherche pas la "ti bête"...
En tout cas quel cirque dans cet université maintenant...dans mon temps on était une filiale de Aix-Marseille, et ça marchait plutôt bien.

12.Posté par ndldlp le 20/05/2011 16:43

y a pas un journaliste foutu de présenter le projet à moyen du président de l'ur???

13.Posté par enseignant le 22/05/2011 15:19

non Ndjdjp, les journalistes locaux sont mauvais :) ils ne sont pas capables de le faire -_-

14.Posté par tingmax le 23/05/2011 00:23

lol zembrocal.... si la jeunesse réunionnaise est honteuse.... que dire des vieux? Nos fameux exemples a suivre.... a Plus !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter