MENU ZINFOS
Société

Vidéo - Une mère recherche son fils depuis 45 ans


En 1977, Patrice Vilbrod est “arraché” à sa famille alors que sa mère se trouve à l’hôpital. À l’époque, le nourrisson aurait été adopté avant de quitter l’île pour la métropole dans des conditions qui restent floues. Depuis, sa famille est à sa recherche.

Par Sophie Fontaine - Publié le Mercredi 13 Octobre 2021 à 09:28

C’était en 1977. Mère d’un petit Patrice âgé de quelques mois, célibataire et illettrée, Georgette est hospitalisée pour des douleurs au genou. Elle confie son enfant à son amie le temps de son court séjour de soins. À son retour, Patrice n’est plus là : “Moin l’a arrivé, m’a demande ou sa y lé mon enfant, l’a dit a moin, ma soeur et une femme l'a parti avec, c’est tout…

Le nourrisson est alors emmené par les services sociaux pour adoption, dans des conditions qui restent floues. Sa mère ne le reverra plus jamais.

C’est pas moin l’a signé les papiers, mi gagne pas lire ni écrire”, regrette la mère. "Nous la parti voir les services sociaux mais comme ses documents pour l’adoption l’était signé, l’a dit y gagne pas faire rien. N’avait une photo de mon bébé sur une chaise dans un dossier", se souvient Georgette.
 


Depuis 45 ans, les recherches de Georgette, et désormais celles de sa fille Kelly pour retrouver Patrice, sont restées vaines.

"On doit faire nos recherches nous-mêmes, mais c’est très difficile. Il a changé d’identité après l’adoption". Il aurait été adopté en métropole. Kelly, qui n’a jamais connu son grand frère, vit avec ce sentiment d’injustice et d'incompréhension depuis toujours. 

"Mi fait des recherches, mi voit les enfants de la Creuse que lé retrouvé, c’est grâce aux recherches de la famille, mais n’a poin de justice là dedans", déclare-t-elle. 

La famille ne dispose d’aucune photo de l’homme qu’elle recherche et de peu d’éléments pour l’identifier. Né à Saint-Denis en décembre 1976, son nom de naissance est Patrice Vilbrod. Il a vécu quelques mois avec sa mère, Georgette, au Port. Malgré les minces espoirs, soeur et mère poursuivent leur quête et lancent ici une bouteille à la mer.

"Mon message c’est que li n’a des frères et des soeurs et sa maman l’a jamais rejette a li. Li n’a une famille que l’a toujours recherche à li. Si li veut pas connaître à nous, nous respectera sa décision, mais au moins, il faut que li connait l’histoire", confie sa soeur Kelly.





1.Posté par Christian le 13/10/2021 07:33

courage a zot mi espere de tous cœurs zot va retrouve zot frère et madame va retrouve son fils dieu vous bénisse 🙏

2.Posté par zean le 13/10/2021 11:07

contacter jean marc morandini emixxion retrouvailles

3.Posté par thierry le 13/10/2021 13:16

Courage madame.

4.Posté par Taloche le 13/10/2021 13:24

Je me demande si son histoire est complet, car je ne vois pas de motif valable pour que les services siciaux prennent son enfant pour le faire adopter. Bon courage à elle quand même.

5.Posté par zonta le 13/10/2021 14:57

contactez le CNAOP (via internet), le conseil général 974 qui archive ts les dossiers de l'ASE (ex-DASS) , la PAF (police des frontières) qui notifie tous les entrées de mineurs sur le territoire métropolitain, il vous faut trouver le TGI (tribunal) qui a jugé l'adoption ainsi vous pourrez avoir accès au dossier (ne prenez un avocat que si on vous l'impose avec promesse de résultats); bon courage, votre recherche peut rester vaine, tant la magouille est institutionnelle, préparez vous y :)

6.Posté par Lulu le 13/10/2021 15:13

heu j'ai beaucoup de mal à croire à son histoire! arrêtez de refaire l'histoire, assumez vos actions de l'époque et surtout arrêtez de vous faire passer pour de grandes victimes! comme ci que les gens entraient dans les cours pour "voler" les gamins, j'ai honte du comportement de certains!

7.Posté par Adm le 13/10/2021 20:07

Les commentaires inutiles comme lulu c’est a éviter l’histoire est vrais je vois pas pourquoi on mentirait la dessu merci bien cordialement la famille

8.Posté par DIDIER NAZE le 13/10/2021 20:38

Post 6....vous me donnez la nausée (…) !!😈😤😠.....comment pouvez vous de porter un tel jugement !!😠😤😲 !!...Post 5....merci pour vos conseils.....et votre HUMANITÉ !!...Bien à vous....

9.Posté par JeyVee le 13/10/2021 21:20

@Lulu: Après tout ce qui s’est passé dans le cadre des « enfants de la Creuse », j’ai du mal à comprendre votre commentaire !!!
Car oui des enfants ont été volés dans des cours ici à la Réunion et ont été arrachés à leur famille.
Donc, si vous avez beaucoup de mal à croire en l’histoire de cette famille …. Moi je vous avoue j’y crois.
Cette situation est très grave!!!

Bon courage à vous, en espérant que vous aurez gain de cause.

10.Posté par Rufine le 14/10/2021 04:17

Triste cette histoire.
Mais quel rôle à joue la soeur de cette femme. Car elle dit qu'au retour chez son amie, sa soeur et une dame sont venues chercher le bebe et que des papiers d'adoption ont été signés par quelqu'un car elle savait pas lire et ecrire.
Pourquoi ne pas avoir confie le bebe à sa soeur ou lieu d'une amie. Une mésentente entre soeur ?. Il manque des informations.

11.Posté par tonton le 14/10/2021 04:56

SVP, portez plainte contre les services sociaux pour enlevement.

C'est à eux de prouver le dossier, et comme vous n'avez rien signé: il s'agite bien d'un enlèvement
Ne vous laissez pas berner par des "il n'y a plus rien à faire". Oui, il y a des choses à faire, et si c'est de mettre les coupables derriere les barreaux..

12.Posté par oté la Réunion le 14/10/2021 07:58

Des enfants ont été volés ici et en Afrique! Les institutions françaises ont été capables de tout, avec la complicité des services sociaux!

13.Posté par Veritas le 14/10/2021 15:57

Ah lulu. Tant que sa n'arrive pas à ta famille ou peut dire ce que tu veux. Sauf que Michel Debré et ses manigances et enlèvement d'enfants se sont des histoires inventé aussi.
Courage à la famille

14.Posté par Adm le 14/10/2021 15:59

Merci beaucoup a ceux qui nous soutiennent 🤲🏽🙏🏾

15.Posté par Lulu le 14/10/2021 20:43

Veritas moi cette époque je l'ai connue alors arrêtons de refaire l'histoire svp les enfants arrachés à leur famille à la sauce rouge on connaît . Je ne gobe pas stupidement ce qu'on raconte trop d'incohérences ds cette affaire

16.Posté par Lulu le 14/10/2021 20:54

Didier naze humanité oui mais me faire prendre des vessies pour des lanternes NON! Relisez svp cette dame entre en clinique et à son retour l'enfant laissé à une amie et sa sœur disparaît et pendant toutes ces années elle cherche heu...pas de dépôt de plainte rien et sa sœur elle en dit quoi ? Elle vous dira qu'elle est morte depuis bien sûr.

17.Posté par Vache à Lait le 15/10/2021 11:24

Pas grave elle en a refait d’autres qui lui ont permis de survivre.

18.Posté par Fleur bleue le 16/10/2021 01:24

Mais vous êtes d'une méchanceté débordante!!! Comment osez vous mettre sa parole en doute??? Qui peut savoir ce qui se passe chez les gens??? Pourquoi les attaquer gratuitement comme cela??? Elles vous demandent de l'aide pas des les descendre. Fermer là sinon!!! Vous n'avez pas d'enfants pour connaître le cœur d'une maman? Vous êtes des mauvaises langues de vipère qui n'a pas peur du karma. Bravo le soutien vos ancêtres doit être fière de vous 👏👏👏

19.Posté par Andanson le 18/10/2021 06:48

Réponse à Lulu :

Je vous invite à lire le rapport final des experts de la commission nationale sur l’affaire des « enfants dits de la Creuse » qui ont fait une étude poussée pendant deux ans…. sont-ils des menteurs ?
Sans compter le texte de résolution voté à l’assemblée nationale en 2014 l’État français reconnaît sa faute morale et la lettre d’Emmanuel MACRON en 2017 stipulant la faute de l’État…

Enfin Madame bien évidemment que cette tragique histoire de France est réelle, déplacez-vous lors de nos interventions, écoutez nos témoignages, lisez les documents officiels.

Merci pour compréhension et cessez de dire que c’est faux, cordialement

Valérie ANDANSON

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes