MENU ZINFOS
Politique

Vidéo - Sébastien Lecornu appelle les maires de l'île à "coordonner leurs actions"


Après avoir fait sa rentrée des classes ce lundi matin au collège Le Toullec au Port et au Lycée Jean Hinglo, direction le conseil départemental pour le ministre des Outre-mer. Sébastien Lecornu rencontre les maires de l'île pour un conseil de crise sur la gestion de la crise sanitaire.

Par Christelle Boyer - Publié le Lundi 17 Août 2020 à 15:19 | Lu 3173 fois

Le premier jour de la visite marathon de Sébastien Lecornu se poursuit. Ce matin le ministre des Outre-mer a débuté ce voyage ministériel en déposant une gerbe de fleurs au monument aux morts de Saint-Denis. Après ce moment de recueillement, celui-ci a supervisé la rentrée scolaire en se rendant successivement au collège Jean Le Toullec et à la Cité éducative du lycée Jean Hinglo au Port. Le ministre s’est ensuite rendu à la préfecture pour un déjeuner républicain.

Le ministre doit à présent rencontrer les maires de l’île pour un conseil de crise sur la gestion de la crise sanitaire.

Hier, Ericka Bareigts annonçait de nouvelles mesures pour la ville de Saint-Denis et demandait le retour des motifs impérieux pour arriver sur le territoire réunionnais.

Ce matin, c’est Olivier Hoarau, le maire du Port, qui souhaite que le test de dépistage à J+7 soit obligatoire, ce que la communauté des Professionnels de la Santé a réclamé également dans la matinée. 

À sa sortie de cette rencontre avec les maires de l'île, Sébastien Lecornu s'est exprimé sur le contenu de cette rencontre aux côtés du président du Département Cyrille Melchior. Le locataire de la place Oudinot a rappelé que la promesse autour de la recentralisation du RSA "a été tenue". "Nous nous sommes ensuite entretenu avec le président Melchior sur les finances départementales. L'État va faire 15 millions d'euros d'avance pour l'aider à avoir une aide à la trésorerie. 15 millions d'euros dans les semaines qui vont venir et permettre au conseil départemental d'avoir un peu d'oxygène dans ses actions notamment dans le social et dans la crise sanitaire", a insisté Sébastien Lecornu.

Le MOM a ensuite abordé la question du suivi épidémiologique du coronavirus. "Nous allons réinstituer sous la présidence du préfet de La Réunion, de la directrice de l'ARS et de l'ensemble des chefs de service de l'État une réunion hebdomadaire de crise qui permet de faire le suivi sur l'épidémie de covid-19", indique Sébastien Lecornu. Cette réunion, dont la première aura lieu en fin de semaine, permettra d'en apprendre un peu plus sur les différents clusters pour connaître la circulation du virus sur l'île et par quel(s) biais.

Sébastien Lecornu a également rappelé aux maires que le virus "ne venait pas uniquement que par l'importation de métropole ou d'ailleurs". "Il circule aussi ici car malheureusement, un certain nombre de préconisations qui ne sont respectées sur place", regrette le ministre.

Il a par ailleurs appelé les maires de l'île à "coordonner leurs actions", à l'image de celles prises par la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts. "Si d'autres communes, notamment limitrophes, ne prennent pas des mesures similaires, on peut avoir un défaut de cohérence du dispositif que nous mettons en place".

Enfin, dernier grand thème abordé lors de cette réunion de travail, la situation des collectivités locales. Sébastien Lecornu a confirmé que les dotations de l'État envers toutes les communes de l'île, à l'exception d'une, "ont augmenté cette année". Cela représente une hausse de 7 millions d'euros pour La Réunion "et continuera à augmenter l'année prochaine", assure le MOM. "Là où les dotations de l'État diminuaient sous le quinquennat Hollande, sont stables depuis 2017 et mieux que cela suite au Grand débat national, le président de la République nous a demandé d'augmenter les dotations de l'État pour toutes les communes d'Outre-Mer".

L'État va également mettre la main à la poche pour venir en aide aux communes réunionnaises durement frappées par le coronavirus, avec d'importantes pertes de recettes fiscales. "Entre 60 et 100 millions d'euros" seront ainsi mis sur la table à travers ce "plan de soutien massif", termine Sébastien Lecornu.





Gaëtan Dumuids sur place 







1.Posté par Darky le 17/08/2020 15:22

Il semble s'attarder plus sur va'essa que sur Huguette ou Juliana.. Ou ericka..

2.Posté par Marion le 17/08/2020 15:39

Malvenue Monsieur le ministre!

3.Posté par eve le 17/08/2020 16:01

Mme Bello : au nom des Saint Paulois n'acceptez pas que M Lecornu vienne faire la leçon aux réunionnais , vienne les culpabiliser : ils ne le méritent pas ! Vous devriez savoir lui dire où sont les responsables de l'explosion des cas à La Réunion ! Merci

4.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 17/08/2020 16:04

Les 24 maires sont tellement aux anges quand ils voient l'hologramme de Macron qui passe la quête.

Les guignoles de l'info sont lâchés !

5.Posté par Aie aie le 17/08/2020 19:16

Votez macron ils disent ces maires

6.Posté par Le Jacobin le 17/08/2020 20:06

Nous apercevons Michel Fontaine Maire de Saint-Pierre toujours débrayé, aucun respect pour la tenue vestimentaire encore moins pour le protocole.

On appel cela une dégaine Monsieur Fontaine, le respect de l'autre commence par le respect de soie.

-Ce n'est pas un Ministre c'est un donneur de leçon venu apporter la civilisation.

Merci Monsieur je vous ai compris (...)

j'ai rencontré des gendarmes beaucoup plus respectueux et de loin plus courtois.

7.Posté par Nothing else matters le 17/08/2020 21:05

Que le gars mange un bonbon piment sur le plateau d'antenne Réunion..

8.Posté par Kreol974 le 17/08/2020 21:09

Ils sont pas capable de coordonner les maires de France; et il veut le faire ici... trop fort pou la france, tro faib' pou la Réunion !!! mdr

9.Posté par KGN le 17/08/2020 21:44

Quel mépris! Le virus avant de circuler ici il est bien arrivé de quelquepart Monsieur le Ministre!!
Cette façon de nous gronder et de nous faire la morale est vraiment insupportable.

10.Posté par GIRONDIN le 17/08/2020 21:45

Personne pour le remettre à sa place ?

11.Posté par ST JOSEPHOIS le 18/08/2020 05:52

QU IL DIT A NOS ÉLUS DE MIEUX GÉRER LEURS BUDGET DE COORDONNES LES TRAVAUX D INFRASTRUCTURES CAR SOUVENT LES ROUTES SONT EN TRAVAUX PERMANENTS ADDUCTION D EAU BIENTÔT ÉGOUT NE POURRAIT T ON PAS COORDONNER TOUT CELA ENFOUISSEMENT CÂBLE EDF-FIBRE ETC OU PRÉVOIR LES GAINES NECESSAIRES POUR LES DIFFÉRENTS OPÉRATEURS AU LIEU DE REVENIR A CHAQUE FOIS SUR L OUVRAGE OCCASIONNANT UNE GEN POUR LES USAGERS DE LA ROUTE ON PEUT FAIRE PLUS AVEC MOINS D ARGENT SI ON GÉRAIT MIEUX MAIS VOILA ON N AS PAS 24 GESTIONNAIRES DANS NOS COLLECTIVITÉS ?

12.Posté par ZembroKaf le 18/08/2020 09:01

Tiens on a retrouvé Michel FONTAINE maire de Saint Pierre et président de la CIVIS...à Saint Denis...dans "la capitale péi"...😂
@6 Le Jacobin
Michel se fiche..."royalement" du protocole...💪
Le Ministre a besoin de Michel....Michel n'a pas besoin du Ministre 💪
A Saint Pierre il n' y a pas de Covid...La Covid-19 a peur de Michel...💪

Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes