MENU ZINFOS
Faits-divers

Vidéo - Saint-Pierre: Après la sensibilisation aux mesures sanitaires, la verbalisation


Face à des indicateurs qui restent dans le rouge, la police renforce le contrôle des mesures sanitaires. Obligation du port du masque, interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes, de consommer de l’alcool ou encore de pique-niquer sur la voie publique…92 verbalisations ont été dressées hier par la police de Saint-Pierre.

Par - Publié le Jeudi 20 Janvier 2022 à 06:00

"Vous l’avez à portée de mains donc vous le savez, tout le monde le sait. Avec le taux d’incidence, c’est obligatoire de porter le masque", explique cet agent de la police nationale à un jeune contrôlé hier à Bois d’Olives. Les derniers chiffres font état d’un taux d’incidence de 4254 cas pour 100.000 habitants au 17 janvier. 
 
Faire "preuve de pédagogie et ne pas hésiter à verbaliser également les contrevenants", dicte au briefing le commandant Ronan Illien. Les consignes sont données par l’adjoint au chef de la circonscription de Saint-Pierre à une quinzaine de policiers mobilisés pour cette opération qui cible le respect des mesures sanitaires. Des effectifs de police-secours, du groupe de sécurité routière venus en renfort de Saint-Denis mais aussi du groupe de sécurité proximité (GSP), répartis dans cinq véhicules, vont sillonner différents quartiers de la capitale sudiste et "certains points stratégiques". 

"Faire la part des choses"

Première étape de cette opération : la gare routière de Saint-Pierre,  un lieu à fort passage. La plupart des usagers ne portent pas le masque. L’attention des agents de police se concentre également sur la consommation d’alcool, interdite sur la voie publique.

Une dame boit justement une bière sous un arrêt de bus. Cette dernière ne comprend pas pourquoi elle est pénalisée d’une amende de 135 euros. " J’avais soif, je buvais juste une bière en attendant le bus", s’étonne-t-elle.

A quelques mètres de là, même étonnement pour un couple de touristes espagnols qui, faute du non-port de masque, repart avec une douloureuse multipliée par deux. "Pourquoi il n’y a pas de panneaux pour le rappeler", s’insurge l’homme qui dit être commissaire dans son pays. Le commandant Illien, dans la langue de Cervantès, lui explique que l’arrêté existe depuis de longs mois déjà et qu’il est toujours possible de contester l’infraction de 4e classe devant le tribunal de police. Le couple s’éloigne en pestant.


Quoi qu’il en soit pour les policiers, qui comptent sur l'effet persuasif de leur présence, l’objectif est atteint. "Les personnes verbalisées et celles qui ne l’ont pas été communiqueront auprès de leur proche sur l’opération de contrôle".

Les choix stratégiques sur l’opportunité de ces contrôles sont donnés par le contexte, reconnaît également le commandant de police. "Nous sommes en urgence sanitaire, nous avons fait beaucoup de pédagogie. Nous passons désormais à une autre phase. Il faut faire descendre le taux d’incidence afin d’éviter de se retrouver dans une situation de confinement ferme". Pour autant, les agents "font la part des choses", assure le commandant. "Nous verbalisons des personnes, pas des délinquants". 

Les commerces également contrôlés

Le convoi de policiers reprend la route et s’arrête au fil des infractions au respect des mesures sanitaires.  A Bois d’Olives, devant un bar, des clients consomment leur bière en cette fin d’après-midi. A l’intérieur, le tenancier ne porte également pas de masque. C’est la troisième fois que le commerçant est contrôlé. Il a été mis en demeure. Il risque la fermeture de son établissement s’il ne se met pas en conformité. "On a mis une pancarte à l’accueil mais les gens ne respectent pas", tente de se justifier le commerçant. "Si vous n’avez pas de masque, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que vos clients en portent", lui rétorque un agent de police.

Cette après-midi-là, 92 verbalisations sont dressées au total, 74 pour non-port du masque, 18 pour consommation d’alcool sur la voie publique. Les autorités espèrent enrayer la progression rapide de l’épidémie d’ici la rentrée scolaire.


En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 19/01/2022 21:58

A QUAND LA REVOLUTION??????

2.Posté par pat le 19/01/2022 18:58

samedi au marché de St pierre et dans les environs il faut s'y mettre

3.Posté par Ridingsly le 19/01/2022 22:17

On dirait un sketch des inconnus...

4.Posté par Déborah le 19/01/2022 23:27

La dame qui buvait à l'arrêt de bus la par contre t'es fait pitié, zot t'es pouvait pas fait un geste pour une fois, pauv madame, l'état va énormément s'enrichir cette année, et la population va en payer les conséquences, heureusement mi sorte presque pu la case depuis novembre. Ma perde mon bronzage caramel.

5.Posté par Samwinsa le 19/01/2022 23:44

Les tribunaux administratifs de Paris et des Yvelines ont suspendu l'arrêté préfectoral imposant le port du masque obligatoire.
Ne payez pas et demandez ensemble la jurisprudence.

6.Posté par Daniel le 20/01/2022 00:46

"Les indignes seront au pouvoir"
Signe de la fin du monde
L'état s'enrichit en appauvrissant sa population
Heureusement que j'ai compris leur façon de subsister et que je fais la même chose en manipulant les gens dans mon propre intérêt et figurez vous que mes affaires marchent bien merci les politiciens de pousser indirectement les gens à devenir immoral comme vous voir mm plus que vous même. En France d'ici quelques années je pense qu'il aura une partie de la population très très riche et l'autre partie très très pauvres, ce n'est qu'une question de temps.

7.Posté par Moreno le 20/01/2022 01:25

La honte la police, honte à vous

8.Posté par Bonhomme 974 le 20/01/2022 04:35

Bravo la police il faut verbaliser port du masque pour tout le monde vaccins pour tout le monde et la bière a la maison 100 POUR 100 pour vive la police et vive Macron

9.Posté par Pucheu le 20/01/2022 05:29

Avec le taux d’incidence, c’est obligatoire de porter le masque", explique cet agent
C'est fantastique les FONCTIONNAIRES de police FRANÇAIS. avec zèle et abnégation, comme au plus belle........ !

10.Posté par Passi974 le 20/01/2022 06:01

A post1, la revolution porte ton nom !!! (Cf Jenifer "ma révolution ")

11.Posté par MôvéLang le 20/01/2022 06:58

Dommage que ces couillons de policiers font de la pédagogie, car en plus, ils les prennent pour des couillons.
C’est la troisième fois que le commerçant est contrôlé. ???????
Il va mettre son masque sous le menton et hyper surveiller les flics

12.Posté par MôvéLang le 20/01/2022 06:58

Dommage que ces couillons de policiers font de la pédagogie, car en plus, ils les prennent pour des couillons.
C’est la troisième fois que le commerçant est contrôlé. ???????
Il va mettre son masque sous le menton et hyper surveiller les flics

13.Posté par Royal Bourbon le 20/01/2022 07:01

Voilà encore des anti tout rien à foutre des mesures sanitaires !!! Maintenant c'est sûr c'est bien parti pour qu'on le choppe tous !

14.Posté par Bienvenue à Zombiland le 20/01/2022 07:05

Il a été prouvé que le port du masque en extérieur est inutile.
En métropole il n'est pas obligatoire.
Vous faites payer le peuple à cause de vos erreurs de gestion, notamment l'hôpital.
C'est une honte, l'histoire ne l'oubliera pas.

15.Posté par Batman le 20/01/2022 07:08

bravo c comme sa que les gens vont comprendre une bonne fois pour tte . moi je dis continuez ainsi a verbaliser ces cocos durs .. mais c sur il y a du boulot.. plage de st pierre ... meme en centre ville beaucoup nen mettent pas alors courage les forces de l'ordre

16.Posté par Taloche le 20/01/2022 07:17

Si cette dame avait soif, pourquoi n'a-t-elle pas prévu plutôt une bouteille d'eau sachant que l'alcool est interdite sur la voie publique ?

17.Posté par bruce le 20/01/2022 07:27

l'état lutte contre l'épidémie en distribuant des amendes et en virant le personnel médical. Et après on s'étonne d'avoir des morts. Le masque ne sert à rien. La police fait respecter des lois inutiles. Les morts s'accumulent. On interdit aux médecins de soigner, on supprime des lits en pleine pandémie. Du grand n'importe quoi depuis le début.

18.Posté par Jean le 20/01/2022 07:30

Si vous pouviez faire pareil sur la.possession.Mme Miranville demande avec force le confinement mais ne fait rien de concret avant d en arriver a la.la police faut pas compter dessus.les gendarmes non plus. Et ça veut expliquer ce qu est la loi.expliquez en meme temps pourquoi il y a une loi a deux vitesses

19.Posté par THOR le 20/01/2022 07:46

Et ils osent parler de "pédagogie"......qu'ils aillent faire le boulot pour lequel nous les payons au lieu d'emmerder les citoyens, on n'est plus en démocratie mais en idiocratie !

20.Posté par ZembroKaf le 20/01/2022 08:30

A quand les contrôles dans les magasins centre ville de "saint pire" au marché forain et dans les fameux marchés 24h ???..😡 faut pas emmer..der" les copains de Michel...Maire de Saint Pierre 😂

21.Posté par Dj974 le 20/01/2022 08:42

Facile de taper sur les gens après avoir laissé rentrer le virus ici. Quelle sanctions pour le préfet ?

22.Posté par CALOUNE le 20/01/2022 08:49

tous les employes de solde center ne portent pas de masques

23.Posté par Denis le 20/01/2022 08:53

Il faudrait que les gendarmes contrôlent pareil à la possession tous les jours sa consomme dans la rue devant les boutiques et bar .

24.Posté par ... le 20/01/2022 08:57

marché forain du chaudron limite aucun maraicher ne porte de masque pour autant passage de la police mais ils font les aveugles

25.Posté par DSLAW le 20/01/2022 09:05

Verbalise à zot mêmes

26.Posté par oté la Réunion le 20/01/2022 09:30

La jurisprudence de Paris (Yveline) indique que chaque zone du port du masque doit être précisée et que ce n'est pas partout à l'extérieur qu'il faut le porter dans un département! C'est le Préfet qui ignore la décision de justice en ne changeant pas son arrêté préfectoral!

27.Posté par pierre le 20/01/2022 09:30

La police il save faire que ça cet facile de mettre un PV Voton Macron et on sera enterré dans la merde.

28.Posté par Amoincon le 20/01/2022 09:45

On vit une époque formidable !

La police est devenue épidémiologiste et parle de taux d'incidence !

Non soumis à l'obligation vaccinale, ils font gaiement du zèle auprès du créole savates deux-doigts, responsable de la circulation du virus... ooooooooohhhh !

Allez, encore un petit effort et bientôt une vidéo zélée d'une verbalisation dans un quartier de notables, au milieu d'une soirée privée entre gens de bonne compagnie !

On peut rêver, non ? ^^

29.Posté par Kaf Malbar le 20/01/2022 10:34

La loi c'est la loi ! Si on refuse la loi française comme disait Sarko ben tu changes de pays peut être qu'ailleurs ça sera le paradis ! Pour l'instant en tant que français on a aussi des devoirs ! C'est la démocratie point barre ! Faire l'amalgame avec le covid ou autre pour se soustraire aux lois relève d'un esprit de délinquance ...

30.Posté par JORIELE974 le 20/01/2022 11:11

PIPO à quand la révolution? oui avec un pot de vaseline à la main et dans un champs de brède pour la position préféré des révolutionnaires, les moutons volent de nos jours!

31.Posté par Squid le 20/01/2022 11:16

@28
Nooon c'est l'anniversaire du préfet zordi
Il va sûrement y avoir une "petite fête" en "petit comité"

Sûr que la police appliquera les mêmes sanctions

32.Posté par oté la Réunion le 20/01/2022 11:31

Ils ont verbalisé les maires faisant la fête avec Macron, sans masque? Ils verbalisent sur les plages de Saint Gilles? Ils empêchent les riches de se réunir et de faire la fête en groupe 100 personnes? Deux poids, deux mesures!

33.Posté par Duc Ray le 20/01/2022 13:18

Le port du masque en exterieur a été retoqué..le prefet est il si peu brillant à vouloir que son arrêté soit mis à terre par le tribunal ???

34.Posté par jojo le 20/01/2022 13:37

Koke à lu même ! .... la loi, c'est la loi ...personne ne peut la transgresser sans subir les foudres de la justice .... non, mais ! .......

35.Posté par Lilian le 20/01/2022 14:51

Franchement on paie des impôts pour arriver à ce niveau...
A qd des forces de l ordre qui font un vrai boulot ??
Même des agents agent de prévention pourrait faire ce boulot...
Aller travailler au lieu de faire semblant car il existe de vrai problème ici, comme les violences urbaines...

Moi le bilan des forces de l ordre, c est amendes covid et amende sur la route...
Voilà pk ils sont payés...

Ça vas s s'arrêter tt ce bordel faut donner de vrai missions à ses fonctionnaires

36.Posté par Sitarane le 20/01/2022 15:49

@movélang... Ton momon lé couillon!!

37.Posté par Justeme le 20/01/2022 19:57

Il est dommageable de constater que certaines personnes sont encore butées et s'injure devant le port du masque. Certains prient pour échapper au confinement sous prétexte de privation des libertés, de dépression en devenir. Il est triste de constater que pour certains avoir du temps à profiter de leur familles, de leurs maisons et si lourd. Pour rappel, le confinement que l'on a pu connaître était permissif en comparaison à la quarantaine que la chine a connu durant des mois.Si vous ne souhaitez pas le confinement respectez le port du masque, sur le nez bien entendu. Et même si vous avez vos convictions, pensez à vos proches, au respect enver vos pairs.
Rien n'est parfait en ce monde, mais si on s'y met tous on peut avoir un bon environnement sécurisant pour nos granmoun notamment.
Il faudrait aussi faire des descentes dans les bus car en voir retirer leur masque dans un lieu quasi confiné quand il est plein c'est quand même être dans l'irrespect des autres sans compter la mise en danger.
Bon courage à tous.

38.Posté par Chabouk le 20/01/2022 20:14

Vive Macron...Que tous ceux qui voteront pour lui lèvent le doigt !

39.Posté par jojo le 20/01/2022 20:35

KOK même,.... les récalcitrants aux règles imposées par nos bons gouvernants qui veillent sur notre santé !

40.Posté par DONZ le 21/01/2022 07:21

Contester , je l'ai fait! Ça fait un an et rien à l'horizon ! Tt ça c'est de l'abus de pouvoir ! Les forces de police sous Macron ont reçu l'ordre de faire rentrer de l'argent! Pendant ce temps les vrais criminels qui sont au pouvoir sont tranquilles! Quelle belle époque !

41.Posté par jojo le 21/01/2022 13:17

Koque à zot' même ! la loi c'est la loi ... elle doit être respectée en toutes circonstances "' ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes