MENU ZINFOS
Faits-divers

Vidéo - Saint-Denis : Deux commerces ravagés par les flammes rue Maréchal Leclerc


Un incendie s’est déclaré cette nuit vers 1h du matin. Deux kiosques situés rue Maréchal-Leclerc sont complètement partis en fumée. Si les commerces ont entièrement brûlé, aucune victime n'est à déplorer.

Par La rédaction - Publié le Mardi 27 Décembre 2022 à 10:40

Deux kiosques situés dans le carré piéton du centre-ville ont complètement brûlé la nuit dernière. Il semble que les flammes soient parties du snack Ti créole avant d’atteindre le commerce voisin, le Cabanas. Malgré l’intervention des pompiers, rien n’est à sauver dans les deux kiosques. 

Installé depuis 20 ans dans la rue Maréchal-Leclerc, le gérant du Cabanas fait part de son désarroi face à une “épreuve de plus dans [sa] vie à surmonter”. Déjà très affecté par la crise Covid, le commerce avait réussi à maintenir une activité, malgré les difficultés. “J’ai commencé en apprenant avec ma mère et mon oncle qui avaient le commerce Orange Mecanic. Les Réunionnais s’en souviennent sûrement, c’était le premier commerce qui proposait des jus de fruits frais. C’était à côté de 100.000 Chaussures ", évoque-t-il. Puis il a pris la suite en déposant son dossier auprès de la mairie pour la création d’un point de vente dans la rue piétonne alors que la collectivité n’avait pour projet que de créer un espace avec des bancs à cet endroit. 

Une bouteille de gaz probablement à l’origine du sinistre

Le gérant est aujourd’hui inquiet de ce qui l’attend du côté de son assurance. “Je vais découvrir cela”, nous dit-il en croisant les doigts alors que c’est la première fois qu'il est confronté à un sinistre. Propriétaire de son local, le commerçant doit repartir de zéro. “Il ne reste plus rien à récupérer”, ajoute-t-il. Ce qui reste du local est brinquebalant, il faudra le raser pour envisager un nouveau départ dans quelques mois. Ce sinistre met aussi sur le carreau l'employé du Cabanas.

D’après des témoignages de riverains, une explosion a été entendue, signe qu’une bouteille de gaz aurait été détruite. Mais seule l’enquête pourra déterminer si cette explosion est survenue avant ou après l’incendie du box Le Ti Créole, le feu ayant démarré dans ce local situé à côté du Cabanas. 

La ville de Saint-Denis a réagi par voie de communiqué :
Un incendie s’est produit cette nuit au centre-ville de Saint-Denis. Les deux snacks Ti Créole et Cabanas de la rue piétonne Maréchal Leclerc (en face de La Poste), connus de tous les Dionysien.ne.s, ont été détruits par les flammes. C’est un énorme coup de massue qui s’est abattu sur ces commerçants en cette période de fêtes de fin d’année. Saint-Denis, ville fraternelle, soutient et accompagne les victimes de cette tragédie. Elles ont été toutes deux reçues par les services de la ville dès la première heure afin de les accompagner dans leurs démarches.

Alors que l’incendie s’est déclaré peu avant 1 heure du matin, le SDIS a été rapidement dépêché sur place. Les flammes ont été maitrisées malgré les dégâts importants. La ville a par la suite sécurisé la zone grâce à des barrières de chantier.

Pour l’heure, la ville reste dans l’attente des résultats de l’enquête ouverte par la police nationale et des rapports d’expertise des assurances, avant de s’engager dans de quelconques actions. Saint-Denis, ville solidaire, reste à l’écoute de ses habitants, soucieuse de leur bien-être et confort de vie. Elle met ainsi tout en œuvre pour réparer les dommages, que ce soit pour les Dionysien.ne.s, les commerçants ou encore l’attractivité de la ville et le monde économique.

Yassine Mangrolia, Élu délégué à l’économie : « La perte de ces deux snacks-bars qui se situaient en plein carré piéton est une vraie tristesse, notamment en cette période de fin d’année. Mes premières pensées vont évidemment pour les deux opérateurs économiques qui sont installés depuis plus de 20 ans. La ville va les accompagner dans leur nouveau projet après avoir laissé les experts intervenir. »




1.Posté par CQFD le 27/12/2022 13:12



Les propriétaires d'avant n'avaient pas de structure aussi importante...
Si je pense tout simplement, des enveloppes circulent. Normal, c'est devant la poste !
Dis moi à qui profite le crime ?


2.Posté par Midiaou le 27/12/2022 13:47

Ba gingn in place pou mon dernier zenfant Zaina qu la pa gingn fe zetide

3.Posté par Lulu le 27/12/2022 16:18

à 2.Posté par Midiaou le 27/12/2022 13:47 ben mi espère pou ou que vot zenfant qui veut faire zétude i cause et i ecrit un peu mieux que ou....car autrement lu lé baisé dès le départ, va reste le cul su galet!

4.Posté par ZembroKaf le 29/12/2022 08:36

Courage ... en espérant que ces 2 commerçants retrouveront "rapidement" leur outil de travail 👍

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes