MENU ZINFOS
Faits-divers

Vidéo - Prédateur sexuel devant les Assises : Le message plein d’espoir et de force d’une jeune victime


Les victimes prennent la parole devant la Cour d'Assises et évoquent leur calvaire subi aux mains de Lahadji Mouridi mais aussi les conséquences à long terme de ses actes.

Par SH - Publié le Mardi 13 Avril 2021 à 12:13 | Lu 3558 fois

Deuxième jour de procès pour Lahadji Mouridi en appel devant la cour d’Assises et journée difficile pour les victimes qui continuent à défiler devant les magistrats et membres du jury. Lorsque l’une passe, les autres tentent de retenir leurs larmes. "Je ne veux qu’aucune larme ne soit pour lui", parvient à déclarer la plus jeune, âgée de seulement 14 ans. Lors des faits, elle en avait huit. 
 
C’est sa sœur, 20 ans aujourd’hui, qui nous parlera également plus de force que de douleur : "Je ne m’attendais pas à repasser les épreuves que j’ai passé en 2019 parce qu’après deux ans, c’est très difficile de le revoir, d’être confrontée à ces faits qu’il n’assume pas. Notre famille a été très affectée, je ne parle plus à ma marraine, ainsi qu'à mes parents. Depuis cette histoire notre famille est brisée". Elle poursuit et s’adresse aux victimes : "J’espère qu’il va être condamné à plus. Le problème c’est lui, c’est pas nous. Nous, au contraire, on doit essayer d’avancer, même si ce sera compliqué, de construire une vie meilleure et ne pas lui donner la possibilité d’être content de ce qu’il a fait. Il nous a rabaissées mais on est plus fortes que ça, on va se relever et on va aller de l’avant". 
 
Des menaces proférées à l’encontre de policiers
 
Contraste flagrant avec le comportement de l’accusé. S’il s’excuse et dit regretter les faits "qui ont fait du mal" aux mineurs, il maintient que tout n’est pas vrai. Mais comme la veille, il va trop loin. "Un policier m’a agressé chez moi puis au commissariat. J’ai porté plainte mais rien n’a été fait. Et c’est lui qui a rajouté des choses que j’ai pas faites", explique-t-il. Le classement des fichiers dans le disque dur, par exemple, aurait été le travail de ce même policier. "Un complot", déclare Lahadji Mouridi. Et pour cela, il affirme qu’il se vengera : "Quand je sortirai de prison, contre lui ou un autre policier". Des menaces réitérées à plusieurs reprises, que le président de la cour a fait noter par le greffier. Ce comportement pourrait bien faire augmenter sa peine. "Que ce soit 17 ans, 18, 19 ou 20 ans, peu importe, je prendrai ma peine et puis on verra après". 




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes