MENU ZINFOS
Politique

Vidéo - Pour le ministre Lecornu, la préservation de la biodiversité est bonne pour le tourisme réunionnais


Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu et la secrétaire d'Etat Bérangère Abba ont poursuivi cette journée dédiée à la protection de la biodiversité en découvrant la reconstitution d'une plage de ponte.

Par Aurélie Hoarau - Publié le Mercredi 19 Août 2020 à 22:52 | Lu 1431 fois

Photos : Serge Marizy
Photos : Serge Marizy

Après la visite d'un chantier de lutte contre les espèces exotiques envahissantes aux Makes, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, et la secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité, Bérangère Abba, ont pris la direction de l'Etang-Salé pour découvrir la reconstitution d’une plage de ponte pour les tortues marines. Un chantier lancé en 2014 par l'ONF pour permettre aux tortues d'identifier la plage comme étant un lieu de ponte.

"Nous transformons progressivement les filaos en espèces endémiques de bord de mer depuis 2014. Actuellement, on a 1,5 hectare replanté", explique Pascal Arnould, responsable d'unité territoriale Sud Ouest. "Le profil de la plage s'améliore et va permettre aux tortues de revenir pondre". 

"Est-ce qu’on a pu exploiter une carrière de manière propre ? Sans langue de bois, jamais complètement"


Des efforts de préservation de la biodiversité que le ministre met aussitôt en parallèle avec leur impact positif sur le tourisme. "On a beaucoup parlé hier de relance, un plan de relance va passer par le tourisme, et on le sait, l’un des intérêts majeurs de cette île c’est son patrimoine naturel", exprime en effet Sébastien Lecornu, soulignant la demande croissante d'"un tourisme vert".

Pour le jeune ministre, les efforts de préservation passent d'ailleurs "soit par des mesures spécifiques, soit par des mesures de compensation". Sur ce dernier point, il explique, faisant référence à la NRL : "Quand on commence à toucher à l’île dans un point, il y a un principe de compensation, c'est-à-dire que si on a peut-être un peu abimé dans un coin, on s’engage dans la même proportionnalité  - voire même un peu plus - à restaurer l'environnement". Et de répondre, questionné sur l'impact des carrières : "Est-ce qu’on a pu exploiter une carrière de manière propre ? Sans langue de bois, jamais complètement, sans langue de bois, bien mieux en France qu’ailleurs, et bien mieux aujourd'hui qu'il y a 25, 30 ans ou 60 ans".


Sur des images live de Prisca Bigot :
 


Vidéo - Pour le ministre Lecornu, la préservation de la biodiversité est bonne pour le tourisme réunionnais

Vidéo - Pour le ministre Lecornu, la préservation de la biodiversité est bonne pour le tourisme réunionnais

Vidéo - Pour le ministre Lecornu, la préservation de la biodiversité est bonne pour le tourisme réunionnais

Vidéo - Pour le ministre Lecornu, la préservation de la biodiversité est bonne pour le tourisme réunionnais

Vidéo - Pour le ministre Lecornu, la préservation de la biodiversité est bonne pour le tourisme réunionnais




1.Posté par parcontre... le 20/08/2020 00:43

Moi je serais le ministre... je me la fermerais à propos du tourisme...
Touristes et autres personnes qui rentrent en ce moment à la réunion pour nous infecté avec ce virus...
Il faut RENDRE de test OBLIGATOIRE sur le territoire 974...
Vous êtes des petits minables politicard... incapable d'avoir une politique de santé cohérente...
Déjà sachez gouverner et sachez prendre de bonnes décisions pour éviter qu'un peuple soit contaminé...
Après on pourra parler de biodiversité, mais pour l'instant cette biodiversité vous pouvez vous la mettre au *** ce n'est pas la priorité des réunionnais.
La priorité des réunionnais c'est que ce virus ne soit pas importer par des abrutis qui ne font pas leur test à J + 7 !...

2.Posté par Jambalac le 20/08/2020 01:47

Après la visite d'un chantier de lutte contre les espèces exotiques envahissantes
.............................................
Depuis longtemps "bandes exotiques " y débarquent par lots.....

3.Posté par Jambalac le 20/08/2020 01:51

Est-ce qu’on a pu exploiter une carrière de manière propre ? Sans langue de bois, jamais complètement, sans langue de bois, bien mieux en France qu’ailleurs, et bien mieux aujourd'hui qu'il y a 25, 30 ans ou 60 ans" réagit le ministre.
................................................

La France y fait toujours mieux ? Arrête un peu......

4.Posté par Tonton le 20/08/2020 03:42

Ils "parlent" de la biodiversité - et ne font rien pour ....

Hypocrisie. Vite, il nous faudra un Nicolas Hublot pour faire un tour en hélico sur l'ile pour nous dire quelle chance qu'on a !

5.Posté par Ma carrière le 20/08/2020 05:14

Excellent quand les en marche LAREM Robert le cornu parlent de biodiversité, c'est crédible ! 💪 🤣

6.Posté par Trop fort vessie et lanterne le 20/08/2020 05:24

ROBERT ET LA BIODIVERSITÉ = NRL

7.Posté par Les MACRONISTES dans la place le 20/08/2020 05:26

C'EST BEAU UN MINISTRE ET ROBERT, 2 MACRONISTES MAIN DANS LA MAIN

8.Posté par Kanal bisik le 20/08/2020 07:51

Apres avoir decouvert ,que l homme avait sa place dans la nature,on decouvre aussi que le tourisme vert avait sa place a la reunion!!!....Macron sait il qu il y as 2 de ses ministres en vacances a la reunion ?...

9.Posté par Le Jacobin le 20/08/2020 09:09

Vous croyez que l'ont ne le savait pas Monsieur ?

Nous savons qu'il n'y a pas de progrès sans dommage collatéraux.

10.Posté par titi974 le 20/08/2020 10:34

C 'est très bien vouloir lutter contre les espèces envahissantes mais il y a une espèce toute aussi envahissante et polluante dans notre nature : le dépôt sauvage celui la même pullule et va croissant et nos politiques sont quasiment muets sur le sujet .....

11.Posté par Zarin le 20/08/2020 10:53

Monsieur le ministre merci de "Tomber la chemise" !

mais je ne pense pas à Zebda

Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes