MENU ZINFOS
Politique

Vidéo - Patrice Selly lance son parti politique appelé Banian


Le maire de Saint-Benoît et président de la Cirest annonce aujourd'hui ses ambitions politiques pour les échéances à venir avec la création d'un nouveau parti politique.

Par - Publié le Vendredi 11 Décembre 2020 à 13:43 | Lu 3390 fois

Les enseignements des Municipales 2020

Patrice Selly veut utiliser la période de recomposition politique dans laquelle sont plongées La Réunion et la France toute entière. "Une grande partie de la population aspire à un changement et notamment celle qui doit trouver une place sur le marché du travail".  C'est pour cela qu'il créé son propre parti politique intitulé "Banian".

Le maire de Saint-Benoît explique avoir mené la campagne des municipales car il avait "la volonté jouer un rôle et être utile avec hommes et femmes réunis autour même projet". Il ajoute : "Nous sommes allés au devant population et nous avons réussi à transformer en force ce que certains pensaient irréalisable. Nous ne sommes pas labellisés par un parti ou état-major".

Il explique avoir fédéré dans son équipe des militants qui étaient rattachés à des partis mais surtout de nombreuses personnes pour qui cette campagne fut une première expérience politique. On y retrouve notamment de nombreux élus de la majorité municipale de Saint-Benoit, comme Patrice Boulevard (trésorier du parti nouvellement créé), Anne Chane Kaye Bone-Tavel ou encore le premier vice-président de la Chambre d'agriculture et ancien président des Jeunes Agriculteurs, également élu dans cette majorité, Bruno Robert.

Une autonomie décisionnelle

"Nous sommes dans un système dépassé, désuet, toujours sous dépendance de l'Hexagone, où La Réunion importe plus qu'elle n'exporte. S'affirmer Réunionnais, aujourd'hui ce n'est plus un combat, mais une victoire. Fier d'être et de ne plus baisser la tête. Nous ne sommes plus dans la guerre Vergès/Debré, il faut connaître son passé mais pas en être prisonnier. Ce mouvement générationnel ne cessera pas", assure Patrice Selly qui souhaite que plus de décisions soient prises à La Réunion, "avec les Réunionnais".

Il évoque notamment les défis auxquels La Réunion fera bientôt face: "Notre île accueillera demain 1 million d'habitants et nous devons nous préparer à cette échéance aussi bien sur logement, le transport et les déplacements pour un développement équilibré du territoire. Il faut se projeter aussi sur la gestion des déchets."

D'autres sujets importants sont évoqués par le parti comme la protection de l'environnement sans que celui-ci ait un impact trop fort sur le porte-monnaie des habitants. L'agriculture est aussi "l'âme de notre île", affirme-t-il : "Nou lé un peuple de pasteurs, c'est une histoire, et cela doit aussi être notre avenir". Le maire de Saint-Benoît propose alors de privilégier circuits courts.

"Face à ces défis, nous devons et je l'insiste, apporter des réponses réunionnaises aux problèmes réunionnais. C'est la clé, notre philosophie, notre message."

Quant aux prochaines échéances électorales, Patrice Selly est clair sur le rôle que jouera "Banian" : "Ce vendredi, je vous propose un parti politique qui ira aux élections et qui sera amené à être un parti de gouvernance !"





Samuel Irlepenne sur place
 


Baradi SIVA
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par titoune le 11/12/2020 14:10

LOL oté un titi N°2...........Pokor komansé lo zyé fini arriv pli gro ke lo ventre

2.Posté par ZembroKaf le 11/12/2020 14:27

le nouveau "ti roi de l'est" ... lol !!!

3.Posté par DOGOUNET le 11/12/2020 14:45

Après notre célèbre concours LOTOSULTOIT, lançons pour 2021 un grand concours de LAMIZKOUYON dont le vainqueur gagnerait son poids en PQ usagé. En prélude, on pourrait pré-sélectionner le Selly avec son "banian", le Vienne avec son nouveau délire citoyen, Météo-France et ses 1ères fortes pluies saisonnières, l'observatoire avec sa coulée-la-mok...sans oublier yguette avec ses fantasmes sécuritaires saint paulois. Le jury serait bien sûr composé uniquement d'hommes et de femmes politiques, grands experts en la matière.

4.Posté par eric le 11/12/2020 15:39

ca doit mieux payer que son ancien metier

ou alors n'etait pas dans les meilleurs

5.Posté par Fiesta a suivre...! le 11/12/2020 17:11

La plupart des banians sont massacrés par les maires pays...!

6.Posté par trop dangéré le 11/12/2020 17:27

Le crapaud qui vé être plus gros que la bœuf.

7.Posté par té bana le 11/12/2020 17:48

Certains critiquent par jalousie, sans doute! Eux qui ont si peu d'idées, ont vieilli sans jamais faire autre chose que nuire à autrui, quand il voit quelqu'un qui ose, qui agit, qui construit la Réunion de demain, ils critiquent! Allez fé mieux, sek i critique! Zot i gain pas fé et il moukate sek i fé!
Arrèt in peu! Des partis de jeunes comme croire et oser, comme banian vont établir une base pour l'avenir de la Réunion! Fini les TAK, Vira, Sini! C'est une nouvelle génération politique!

8.Posté par mwin la pa di le 11/12/2020 18:08

Banian, espérons que cet arbre ne devienne pas un symbole communautaire, il n'est pas endémique de la Réunion. On peut tout penser... J'aurai été plus sensible à un arbre rassembleur

9.Posté par Le Jacobin le 11/12/2020 18:16

BANIAN....BANIAN TOI MÊME !

Ah bon ! il ne veut plus se retourner vers l’hexagone, bonne idée !
Quand vous aurez les idées
Le savoir faire Réunionnais
La vision de nos intellects savants
La mise en oeuvre de nos grands projets

Il faudra retourner votre fauteuil pour trouver le pognon
et là c'est: Halo Paris si plé....

J'ai l'impression que le Selly commence à faire un peu BANIAN ?

Il faudrait qu'il trouve des idées plus lumineuses pour qu'il sorte de Saint Benoit

10.Posté par Le Jacobin le 11/12/2020 18:29

7.Posté par té bana

Vous aussi vous voulez ré-inventer la Pomme de terre, pourquoi pas.

Avant vous il y a un qui a voulu éliminer les Dinosaures avec OBJECTIF RÉUNION !

Aster i marche tout seul !

11.Posté par Jason le 11/12/2020 19:26

Lol. Selly arrête un peu . Out zaile va casse vitement

12.Posté par Bénédictin le 11/12/2020 19:37

Pourquoi pas pas filaos ? Un bon bois pays qui s’élance vers le firmament.
Je vois que Monsieur Selly a peur de prendre de la hauteur et voudrait s’acrocher à un banian qui n’est pas l'arbre préféré des Reunionnais .
Je sens du communautarisme qui fait son petit chemin !!!
Parlons-en des membres du bureau !!!
Où les avez -vous trouvés ? Des suiveurs sans idées.
Et maître Machin il n’est pas encore arrivé à Saint -Benoît ?
La priorité monsieur le Maire c’est le nettoyage de Saint -Benoît qui est un vrai dépotoir. Votre brigade VHU ne répond jamais du lundi au vendredi.
Et pourtant j’ai une liste de dépôts sauvages sur notre commune qui attendent d’être enlevés.

13.Posté par laurent k le 11/12/2020 19:52

Ce mec la ti peu ti peu la pou montre son visage que bcp à St Benoît la deja vu. Rejeté de tous, li veut déjà un parti à sa gloire. Heureusement d'ailleurs parce que li peut pas entend à la longue avec qui que ce soit. Lebreton té croit comme d'autres avant que li té peut compte dessus. Reve mon ami.

14.Posté par Dst le 11/12/2020 19:58

Li sera aussi tête de liste pour député , li veut embarré la mer . Avec un bouchon la paille , occupe d’abord saint benoit , ou là pas encore fait t rien et là où voi déjà loin
Tout le monde i veut président région alors mi créer mon parti , mR Shelly ou nora affaires avec des vieux loups ´ vergos , le maire saint Joseph , a moins que zot nana pour gagne aussi comme ou
Trouve l’assise à saint benoit ou fera tout ça après , ça i donne la roue i râle pas charrette, la chute i sera fatal

15.Posté par Olivier le 11/12/2020 21:02

Bon j'espère que le banian va apporter des fruits utiles à la population

16.Posté par klod le 11/12/2020 21:14

Banian , , sa un joli zarbre , mais après ……………..

17.Posté par Saint-Benoit le 11/12/2020 21:59

Pourquoi pas pâquerette monsieur Selly ?
Nous vous avons élu pour gérer Saint-Benoit . Pour le moment on ne peut pas dire qu’on voit un changement !!! St Benoît toujours aussi sale !!
Le centre ville face à l’ancien hôpital ressemble à certains quartiers de Mayotte jonchés de déchets . Êtes-vous aveugle pour ne pas le voir ? Le chemin Maingard de haut en bas une déchèterie à ciel ouvert .....

18.Posté par Suppositoire le 11/12/2020 22:10

Faut vraiment se masturber le cerveau pour trouver du communautarisme dans un arbre !

Ah oui, le banian est un arbre originaire d'Inde...

Donc, il va falloir aussi trouver un autre Océan pour mettre la Réunion, l'Océan Indien est trop communautaire...

Et il ne faut plus manger le cari qui vient de l'Inde, trop communaliste !

19.Posté par sully le 11/12/2020 23:13

Euh, c'est un copier-coller de Vergès, non ?
donc un parti avec 3 membres

20.Posté par Sinpolois le 12/12/2020 01:18

Encore un parti liliputien avec un chef de tribu qui a les yeux plus gros que son ventre......

21.Posté par pierre le 12/12/2020 05:42

c'est exatement un autre thierry robert a peine élu, créer son parti , réunionnais ,tous particuliérement les bénédictiens ne croient pas ses bonnes paroles , se sont les budgets de la région ,département ,et des postes des sénateurs qui lintéresse ce mr ,déja il est maire , et président de la cirest et, pas encore fait ses preuves ,ses dents sont longues comme des requins bleues

22.Posté par Filaos le 12/12/2020 10:45

Il a bien raison. Il faut bien miltiplier les sources de revenu :

" Les partis politiques et les candidats aux élections doivent faire face à de nombreuses dépenses, dont le financement n’était, jusqu’en 1988, encadré par aucun régime juridique précis. Cette lacune avait favorisé certaines dérives, auxquelles il a été mis fin par touches successives depuis cette date.

Le dispositif actuel, progressivement perfectionné, repose sur quelques principes fondamentaux :

a) la reconnaissance légale d’un statut juridique aux partis politiques, auxquels la Constitution confie deux missions :

- concourir à l’expression du suffrage ;

- favoriser l’égal accès des femmes et des hommes aux fonctions électives.

Les partis se plaçant sous ce régime peuvent bénéficier d’un financement public ;

b) les ressources des partis et des candidats doivent être entourées d’un certain nombre de garanties de transparence, de manière à éviter les financements occultes et les pressions financières susceptibles de compromettre leur indépendance.

Dans cette optique, depuis 1995, les pouvoirs publics ont décidé de couper toute liaison entre l’argent des entreprises et les acteurs de la vie politique – partis et candidats – et d’interdire définitivement aux personnes morales de prendre part au financement de la vie politique ;

c) les dépenses électorales sont plafonnées, tant pour éviter une surenchère continue dans les dépenses de communication que pour assurer plus d’égalité entre les candidats, indépendamment de leurs ressources personnelles ;

d) pour pallier l’absence de financement militant, traditionnellement modeste en France, l’État met en place un dispositif d’aide financière aux partis politiques et de prise en charge d’une partie des dépenses de campagne, en contrepartie du strict respect de la législation ainsi définie ;

e) les manquements à cette législation exposent leurs auteurs à une série de sanctions très dissuasives (sanctions pénales, sanctions financières et, surtout, peines d’inéligibilité pour les candidats qui ont pour effet d’évincer temporairement de la vie politique ceux qui prennent le risque de la fraude) ;

f) la mise en œuvre des règles de financement des partis et des campagnes électorales est confiée à une autorité administrative indépendante, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), sous le contrôle du juge de l’élection (Conseil constitutionnel pour l’élection présidentielle et les élections législatives et juge administratif pour les autres élections) ;

g) le patrimoine des élus doit être déclaré en début et en fin de mandat, de manière à s’assurer que ceux-ci n’ont pas profité de leurs fonctions pour s’enrichir indûment. Le contrôle est assuré par une autorité administrative indépendante, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique qui s’est substituée à la Commission pour la transparence financière de la vie politique (loi organique n° 2013-906 et loi n° 2013‑907 du 11 octobre 2013 relatives à la transparence de la vie publique)."
Assemblée nationale.fr

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes