MENU ZINFOS
Economie

Vidéo - Malgré la crise sanitaire, l'artisanat franchit le cap des 50.000 emplois à La Réunion


Le contexte sanitaire n'aura pas eu raison de l'artisanat à La Réunion même si tout n'est pas rose dans ce secteur. C'est le message que voulait faire passer ce jeudi le président de la Chambre de Métiers et de l'artisanat, Bernard Picardo, à l'occasion de ses vœux à la presse. Le patron de la chambre consulaire promet encore plus de proximité et s'attend à du mieux pour cette année pour les artisans, avec le lancement de nombreux dispositifs comme le Pass CMA Liberté.

Par SI - Publié le Vendredi 28 Janvier 2022 à 08:29

Ce Pass CMA Liberté, d'un coût de 30€/mois, a été pensé pour permettre aux artisans de bénéficier d'un référent de la chambre pour les aider dans toutes leurs démarches administratives. "Avec un euro par jour, cet artisan aura à un référent qui suivra pour lui tous les dossiers et il n'aura plus à aller dans les différents services selon ses besoins", explique Bernard Picardo, qui attend également beaucoup du lancement de la webtv de la CMAR courant 2022, mais aussi de l'enquête lancée par ses services sur l'impact de la Covid sur les salariés du secteur. "On va lancer cette étude pour savoir quelles sont les difficultés en termes de gestion pour les collaborateurs présents et voir quelles propositions nous allons demander à l'Etat de mettre en place", explique Bernard Picardo.

Par ailleurs, ce dernier assure que son 3e mandat à la tête de cette dernière sera plus que jamais axé autour de la proximité, du numérique, avec une communication encore plus poussée avec la mise en place de la webtv de la Chambre. "Quand vous avez plus de 23.000 entreprises artisanales à La Réunion, il n'est pas facile tout le temps de délivrer la bonne information. Nous nous sommes dit qu'il était intéressant, en plus de notre magazine et de notre newsletter, de disposer d'une webtv, à l'image de celle lancée par la Chambre de métiers de Nouvelle-Aquitaine".

Bernard Picardo a profité de ces vœux pour faire un bilan de l'année écoulée. Et selon les chiffres enregistrés par le répertoire des métiers de la Chambre, cette dernière a tenu le choc de la crise sanitaire. Ainsi, l'artisanat a franchi cette année le cap des 50.000 emplois (+ de 22.000 entreprises en activité et près de 29.000 salariés et apprentis) pour plus de 2,1 milliards d'euros de chiffre d'affaires. L'an dernier, la CMAR a enregistré 2.480 immatriculations de janvier à décembre 2021, un chiffre en hausse de 15% par rapport à 2020 porté notamment par les services (+23%), le bâtiment (+17%) ou encore la production (+12%). Au niveau des radiations, 1.638 ont été comptabilisées en 2021, un chiffre proche de celui historiquement bas de 2020 avec 995 cessations.

Dans le domaine de l'apprentissage, le recrutement des jeunes se poursuit "à un rythme soutenu", indique la Chambre, avec 1.770 entrées en apprentissage en 2021 contre 1.696 en 2020. Une croissance portée par les  métiers de bouche, et dans une moindre mesure, par le secteur du bâtiment. Au 31 décembre 2021, les pôles de formation URMA-CMAR comptaient 2.201 jeunes en apprentissage, contre 2.037 l’année précédente (+ 8%).

Du côté des entreprises artisanales, elles sont près d'une entreprise sur deux (46%) à voir leur chiffre d'affaires progresser. L'activité de ces entreprises reste en repli de 26%.

Si les chiffres sont loin d'être catastrophiques, quelques préoccupations demeurent malgré tout, en particulier dans les secteurs de la restauration et de l'événementiel. À commencer par l'état du passif des entreprises avec la fin à venir des aides gouvernementales et le remboursement des prêts garantis par l'Etat. Bernard Picardo a également pointé l'augmentation du coût du fret et la continuité de l'approvisionnement, sans oublier le risque de pénurie qui pèse toujours sur les matériaux de construction à court terme.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes