MENU ZINFOS
Social

Vidéo - Les syndicats enseignants boycottent le comité technique académique


En raison des suppressions de postes dans le secondaire et la faible augmentation dans le primaire, les syndicats de l’Éducation Nationale ont décidé de boycotter le comité technique académique. Une action qui va obliger à reporter cette rencontre avec le rectorat. Les syndicats ont également pris rendez-vous pour la grève nationale prévue le 4 février.

Par - Publié le Vendredi 29 Janvier 2021 à 17:32 | Lu 1855 fois

Les syndicats de l’enseignement ont décidé de jouer les prolongations. Après le mouvement de grève nationale du 26 janvier, qui avait peu pris dans l’île au lendemain de la rentrée scolaire, ils sont retrouvés devant les grilles du rectorat ce vendredi. Après une réunion de l’Intersyndicale, ils ont décidé de boycotter le comité technique académique (CTA), l’instance départementale qui gère les moyens et dont l’ordre du jour concernait la redistribution des moyens horaires pour l’année prochaine. Par cette action, ils ont obligé le rectorat à reporter le CTA.

Les syndicats regrettent la suppression de 70 postes dans le secondaire et la création de seulement 125 postes dans le primaire. "Il y a 500 écoles, vu le nombre, c’est ridicule", souligne Louarne Katell, la secrétaire départementale du SNUDI-FO. Un avis partagé par Cédric Lenfant, secrétaire du Saiper, qui précise "qu’avec le dédoublement des grandes sections en maternelles qui est envisagé l’année prochaine, cela ne suffit pas".

Tous font état d’un manque de moyens humains dans les écoles, notamment dû à la crise Covid. "En cette période de pandémie, notre avis est qu’il faut mettre plus d’adultes dans les établissements pour aider nos élèves à reprendre pied, à reprendre lien avec l’école, avec les apprentissages. Supprimer des postes, ce n’est pas le meilleur moyen de préparer le monde d’après voulu par le président" explique Corrine Peyré, la secrétaire académique du SNES-FSU.

Si l’action de ce vendredi a une action avant tout symbolique avec le report du CTA, ils espèrent mobiliser leurs collègues lors de la grève nationale prévue le 4 février prochain.




Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Honte le 30/01/2021 06:36

Encore une fois, 800 enseignants en septaine lors de la rentrée au lieu de prendre leur poste parce qu'il revienne de vacances de métropole , cela ne gène personne. Cela concerne au bas mot 16 000 élèves. C'est une attitude irresponsable vis à vis des enfants qui sont confiés et un manque flagrant de conscience professionnelle. Avec 53 % d'indexation, il pourrait faire profil bas. C'est une HONTE !!!

2.Posté par mamouth le 30/01/2021 08:39

comment voulez vous que l'on s'en sorte....? post 1 : yes....et re yes....vous avez parfaitement raison

3.Posté par Nanoune le 30/01/2021 08:47

À "HONTE"
Comme d'habitude, toujours des jaloux, il n'y a que les enseignants qui voyagent on le sait bien. Et ce n'est pas 53 mais 51 % d'indexation. Avant d'pleurer dessus, va voir le nombre d'enseignants qu'il y'a à la RÉUNION, le nombre de retours depuis rolland garros, Et on en reparle.
Y'a des concours tous les ans tu peux essayer ! Mais c'est pas avec ce métier que tu seras riche

4.Posté par Lemagot le 30/01/2021 11:17

Honte
👍🏻

5.Posté par Bleu outre mer le 30/01/2021 12:10

3.Posté par Nanoune le 30/01/2021 08:47
Concernant les heures sups que vous avez touché et que vous n'avez pas fait, silence radio?
Aucun mot des profs ou des syndicats, concernant les instits qui ont bossé pendant le confinement,( ils ont eu des frais) la aussi silence radio de la plupar et aucun soutien des profs. Par contre la grève qui vous concerne la oui faut en parler, deux poids deux mesure. Au juste le salaire des profs en métropole est certes insuffisant, personne ne vous interdit de partager avec vos collègues, vu que 51% de plus c'est partageable......
Solidarité à deux vitesse, d’abord moi les autres, ou si les autres pour me revaloriser.......

6.Posté par tantine le 30/01/2021 13:56

qui n'a pas été capable d'anticiper et qui a sorti son idée de septaine une fois que la plupart des gens étaient déjà partis en vacances ?

7.Posté par #serieux?? le 30/01/2021 22:16

Le tout numérique commence
à prendre forme. Ouf !

Plus aucune valeur ajoutée aujourd'hui ces "profs".

Tout le monde y gagne, marre de ces baltringues.
Un peu de patience...

8.Posté par Aïl landeur le 31/01/2021 09:16

Le faible niveau des élèves réunionnais ne saurait être uniquement la conséquence d'un manque d'effectifs ou de moyens..

Que les profs fassent leur examen de conscience..

9.Posté par Aïl landeur le 31/01/2021 09:16

1.
+100000000

10.Posté par BinBin le 31/01/2021 11:10

Doucement..ils pourraient se faire une hernie ..a une neurone....
Lol

11.Posté par polo974 le 31/01/2021 13:38

la septaine n'ayant été mise en place que quelques jour avant la reprise, on ne peut que blâmer les gentils (dés)organisateurs..

et l'autre qui chipote entre 53 et 51%...

proposition: les conditions de vie n'étant plus aussi dure qu'il y a 30 ou 40 ans, et les candidats ne manquant pas, on pourrait créer 51% de postes en plus, plutôt que de payer les gens 51% plus cher...

12.Posté par jlc2 le 31/01/2021 15:44

Bonjour ! à la réunion du CTA dommage que le quorum n'était pas atteint,

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes