MENU ZINFOS
Faits-divers

Vidéo - Les contrôles anti-rassemblements sur la zone balnéaire donnent un avant-goût du couvre-feu


Comme un avant-goût de couvre-feu. La zone balnéaire ne connaitra pas, cette année encore, les joies d’un réveillon sous les filaos.

Par LG - Publié le Vendredi 31 Décembre 2021 à 22:45

L’ouest de l’île demeure attractif malgré l’arrêté préfectoral interdisant les rassemblements sur la voie publique. 

Soit par méconnaissance soit par défi, des personnes tenteront encore cette nuit de passer entre les mailles du filet. La dernière nuit avant un couvre-feu qui limitera tout déplacement à compter de samedi soir 21H. 

Ce vendredi de la Saint-Sylvestre, les forces de l’ordre font respecter un autre train de mesures que certains font mine d’oublier. 

L’interdiction des rassemblements sur les plages, les arrières plages et les espaces publics de façon générale donnent un avant-goût du couvre-feu de samedi. Ajoutez à cela l’interdiction de consommation d’alcool sur la voie publique, l’interdiction des pique-niques dans tous les espaces naturels (plages, rivières, kiosques…) et celle de la pratique du bivouac donnent la mesure du tour de vis imposé par le rebond épidémique.

Le chien a du flair

Sur l’ensemble des zones gendarmerie ce week end, les militaires veillent à l’application de ces mesures, en attendant le cran supplémentaire samedi.

Ce vendredi depuis 22H, le secteur de l’Hermitage est particulièrement ciblé, comme chaque année finalement Covid ou pas. Secteur de tous les excès lors des week end, il est particulièrement surveillé. Les contrôles routiers habituels sur la consommation d'alcool et de stupéfiants au volant complètent le dispositif pour que chacun puisse rentrer à son domicile sans dégâts.

A peine le barrage posé dans le secteur des boîtes de nuit de l'Hermitage ce vendredi soir que l'un des premiers véhicules contrôlés a attiré le flair d'un chien renifleur. La trouvaille : des stupéfiants, déjà. La nuit sera longue.

Sur des images de Régis Labrousse








1.Posté par The thai le 01/01/2022 00:45

Nos lagoons ont besoin de repit suis pas trop mecontent les bands cochons ne laisserons pas leur dechet ici....

2.Posté par Caf le 01/01/2022 04:23

Sa fait des drôle de voir les bleus bosser enfin bosser....

3.Posté par Sakifo.... le 01/01/2022 04:57

Et le controle lors du Sakifo avec 17.000 personnes sans masque a été fait ???

4.Posté par Gros blanc le 01/01/2022 07:54

Si la ce n est pas des méthodes de la (…) !!! Interdiction de rassemblement pour fêter le nouvel an ,mettre la pression !! Ça zot lé fort .
Oussa zot l était dan sakifo ? Il y avait autant de drogue et de rassemblés ! Ils étais où vos chiens renifleur ?...

5.Posté par rivet lea le 01/01/2022 12:49

A partir de 18h les gendarmes viraient les gens en train de se baigner qui n'étaient ni en groupe ni en train de préparer un pique nique.Un Mr en train de filmer le lagon s'est carrément fait agresser Beaucoup de zèle je trouve de la part des forces de l'ordre qui ne font aucune différence entre celui qui vient un moment et ceux qui préparent une fête.

6.Posté par Hoarau le 01/01/2022 13:23

Ça suffit les internautes, le policier aurait préféré être en famille je pense le nouvel an mais étant donné qu une majorité ne respecte pas les règles, voilà le résultat !!! Moi je souhaite la bonne année à l ensemble des policiers, gendarmes/militaires ! Merci de nous protéger des chauffards et personnes peu scrupuleuses et imbues de leur personne...

7.Posté par Choupette le 02/01/2022 14:43

5.Posté par rivet lea

Les gendarmes connaissent la tactique. C'est comme pour les auto-stoppeurs; un seul lève le pouce et quand une voiture s'arrête, c'est toute une bande qui se ramène.

L'interdiction devrait être effective depuis le matin, avec affichage le long de la route et de la plage. Si des idiots outrepassent ce signalement, ce sera double-tarif : 2 X 135 euros.

Non mais.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes