MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'actualité de l'île de La Réunion
Alertes infos :
Législatives

Vidéo - Législatives : Laurent Virapoullé sort de l'ombre


Son nom revenait avec insistance lors des derniers scrutins pour prendre la relève de son père Jean-Paul. Laurent Virapoullé a officialisé ce mercredi sa candidature dans la 5e circonscription. Bénéficiant de l'investiture Renaissance à l'occasion de ce scrutin, le Saint-Andréen aura pour suppléante Sabrina Ramin, membre de l'opposition à Saint-Benoit. Le duo compte proposer un projet qui ambitionne "de rassembler au-delà de la droite et du centre".


Par SI - Publié le Mercredi 11 Mai 2022 à 17:08

L'officialisation de la candidature de Laurent Virapoullé a eu lieu à la mi-journée dans le quartier de Beaulieu, où l'attendait un "comité de soutien de Saint-Benoit". Un choix pas anodin pour le candidat qui souhaitait ainsi montrer la logique de "trait d'union" entre les deux plus grandes villes de l'Est, à savoir Saint-André et Saint-Benoit. "Nous retrouvons aujourd'hui des personnes issues de la droite, du centre et d'autres courants politiques dont le souci est le bien-être des Bénédictins et des autres habitants de la 5e circonscription. Ce rassemblement est obligatoire par rapport à la situation de la ville de Saint-Benoit", lance Laurent Virapoullé. 

Ce dernier ne souhaite "dénigrer personne" mais rapporter simplement "un constat". "La commune de Saint-Benoit connaît une insécurité insupportable avec des émeutes urbaines, des commerçants rackettés, un chômage de masse... Saint-Benoit n'est plus la ville des eaux vives et la perle de l'Est qu'a voulu Jean-Claude Fruteau", regrette le candidat Renaissance, qui souhaite voir la capitale administrative de l'Est "retrouver la place qui était la sienne".

La logique du "trait d'union"

Pour cela, Laurent Virapoullé souhaite que le "trait d'union" engagé à Saint-Benoit "s'étende à Saint-André car le développement de l'Est ne se fera qu'à travers un partenariat sincère et réfléchi entre ces deux communes". "Ce binôme qui a existé entre Jean-Paul Virapoullé et Jean-Claude Fruteau a permis la création de la Cirest ou encore du GHER et a permis un développement harmonieux de nos deux territoires", poursuit Laurent Virapoullé. Ce dernier ne veut pas oublier les autres communes de la micro-région Est, assurant que des "comités de soutien" seront installés dans les prochains jours à Bras-Panon, Salazie, la Plaine des Palmistes, Sainte-Rose, Salazie et Saint-Philippe. "Partout dans la circonscription, le trait d'union sera fait", martèle-t-il.

Dans cette bataille des législatives, Laurent Virapoullé pourra compter sur les soutiens des deux chefs de file de l'opposition municipale bénédictine, Patrick Dalleau et Sabrina Ramin. Le premier voit en lui "l'homme de la situation", qui connaît "les difficultés réelles des vraies personnes". "Nous nous sommes retrouvés sur plusieurs points, comme celui du pouvoir d'achat, un de ses chevaux bataille, qu'il souhaite rendre aux plus modestes. Laurent nous a réunis sur un engagement fort et sincère à travers un pacte que nous avons pour Saint-Benoit", explique Patrick Dalleau.

"La question n'est pas de savoir de quel parti vous êtes"

De son côté, Sabrina Ramin, suppléante de Laurent Virapoullé, assure que son soutien à ce dernier est une preuve "du rassemblement des forces vives de Saint-Benoit". "Patrick Dalleau et Sabrina Ramin à Saint-Benoit, c'est inédit. Nous avons tiré les erreurs du passé car l'essentiel est d'être à vos côtés et de proposer un projet allant dans votre sens", argue la conseillère régionale d'opposition. Pour cela, il faudra que la population "élise un député qui a l'oreille du président de la République et qui remonte nos difficultés". "Dans le cas contraire, nous perdrons encore 5 ans et les Réunionnais n'ont plus le temps d'attendre".

Interrogé sur son obtention de l'investiture Renaissance, Laurent Virapoullé assume. Pour lui, "la question n'est pas de savoir de quel parti vous êtes mais sur quel projet vous êtes capable de vous rassembler". "Le trait d'union que nous sommes en train de construire rassemble des personnes qui ne sont pas du même courant politique ou ayant les mêmes engagements", tient-il à rappeler.

Et concernant le ralliement de la quasi-totalité de l'opposition saint-andréenne à la candidature de Stéphane Fouassin, Laurent Virapoullé joue la carte de la sérénité, rappelant que son frère, Jean-Marie, ne s'est pas positionné pour le moment. "À Saint-André, nous sommes dans une logique d'union, mais l'union est un chemin exigeant", reconnaît-il, préférant retenir pour l'heure, "la dynamique enclenchée à Saint-Benoit". "Nous allons la poursuivre à Saint-André en rassemblant les Saint-Andréens de ma famille politique. Ce chemin ne s'arrêtera qu'au soir du 2nd tour", termine-t-il.





1.Posté par Professionnel le 11/05/2022 18:49

Il vaut mille fois plus lui que ratenon tout le monde est d'accord sur ce point. Un véritable consensus sur cette circonscription

2.Posté par domtom le 11/05/2022 20:13

La Nupes en tête des intentions de vote au 1e tour des élections législatives

Un nouveau sondage Harris Interactive-Toluna pour Challenges évalue les intentions de vote suivantes, au 1e tour des législatives 2022 : 28% pour un candidat investi par la Nupes (alliance des gauches), 26% pour un candidat soutenu par la majorité présidentielle, 24% pour le Rassemblement national, 9% pour le parti les Républicains et ses alliés, 6% pour Reconquête, le parti d'Eric Zemmour, 3% pour un candidat d'un parti d'extrême-gauche, 1% pour Debout la France et 3% pour une autre formation.

3.Posté par Jcp le 11/05/2022 20:41

Arrêt planer comme si n’a rienk a li gagne représente le peuple !!! Rienk fils de… et la zot permettent de critiquer les autres!!!!
Kreol arrêt mange la merde

4.Posté par Jean le 11/05/2022 22:09

Il a choisi le parti Macron son canard le noir

5.Posté par Poisson d'eau douce le 12/05/2022 06:30

Son expérience à fayard ?

6.Posté par ANIN le 12/05/2022 08:32

Laurent est le meilleur candidat pour l'est. Le président Macron est déjà élu et il serait grand temps qu'on comprenne qu'il nous faut des députés désignés par le président, pour qu'on puisse faire avancer nos dossiers prioritaires...la période Ratenon nous a montré qu'il ne suffit pas de crier et de manifester pour obtenir des avancées pour notre territoire, mais avoir l'écoute du gouvernement est très important d'autant que les réunionnais ont voté massivement pour Le Pen..alors soyons un peu stratégique aussi et laissons nos émotions de côté...Assez avec Ratenon, mette un coup Laurent !!...

7.Posté par Bouboul974 le 12/05/2022 10:11

Macron dans la continuité ???? la pas assez met encore , les Réunionnais sont-ils encore couyons a ce oint pour donner le bâton pour leur cogner dessus??

8.Posté par polo974 le 13/05/2022 13:31

""" ... a permis un développement harmonieux de nos deux territoires."""

Les Bras Panonais vont apprécier...

Développement harmonieux, mon c.l, les 2 villes sont des cités dortoir. Et tous les jours, c'est la transhumance vers les lieux de travail...

D'un côté, il y a un mitage urbain qui coûte une blinde en transport scolaire.
De l'autre, il n'y a eu aucun plan d'urbanisme à part autoriser des constructions dans les champs sans plan de circulation.
D'où les bouchons gratinés journaliers, que ce soit sur les grands axes ou en ville.

9.Posté par Michelle le 23/05/2022 01:46

On vote utile pour laurent virapoullé pour barrer le député sortant des extrèmes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes