MENU ZINFOS
Faits-divers

Vidéo - Le psychothérapeute sous la bulle fait appel : Les femmes abusées se rassemblent en collectif


Le 10 mars 2022, Jean-Francis Blondel, 77 ans, était condamné à 13 ans de réclusion criminelle pour le viol d'une de ses patientes. Lors de son procès devant la cour criminelle, le septuagénaire sénile a annoncé avoir abusé de 210 femmes. Nous avons recueilli le témoignage de Marie, partie civile lors du procès, et de deux autres de ses victimes qui ont créé le collectif des femmes abusées sous la bulle. Ces patientes sont invitées à se faire connaître en vue d'un second procès, cette fois-ci devant les assises, puisque le psychothérapeute autoproclamé a fait appel de sa condamnation.

Par Isabelle Serre - Publié le Lundi 21 Mars 2022 à 07:30

Vidéo - Le psychothérapeute sous la bulle fait appel : Les femmes abusées se rassemblent en collectif








1.Posté par Ouais... le 21/03/2022 08:00

Même pas besoin de lire, fouter ça aux niouf, il a fait beaucoup de mal et aux victimes et à la profession. Que la justice soit intransigeantes. (si elle peut l être encore) .

2.Posté par cyclope exalté le 21/03/2022 08:28

C'est quand même curieux de juger un vieillard sénile 13 ans après les faits...ça ne rime pas à grand chose et je vois pas une personne sénile participer à son procès ni pouvoir se défendre correctement.

3.Posté par JANUS le 21/03/2022 10:44

@2

La sénilité n'exonère pas de ses fautes passées ... Laissons la Justice faire sereinement son travail ...

4.Posté par Mme Kieffer le 21/03/2022 12:57

210 femmes qui ont marché dans ce piège sur notre île, déjà, çà pose question.C'est le principe, quand on a faim, même un morceau de pain rassi on mange, on ne réfléchit plus, on gobe tout, sans réfléchir, sans faire marcher sa tête toute seule.Et le pire, c'est que souvent même on essaie d’entraîner ses voisines et ses copines à prendre le même chemin pour se sentir bien, sur notre île.On se partage les adresses.
Parfois, elles partent dans ce genre de consultations sans que le mari le sache, et il tombe des nues, en apprenant.
Dans st gilles, çà fleurissent comme les fleurs au printemps, ce genre de consultations, sous le manteau parfois.Et il y a beaucoup qui marche, car ils ont beaucoup de "bagous", des mots pour le dire, sur notre île.
Je pense que pour ne pas tomber dans ce panneau, il faut avoir voyager, vu les horreurs de la guerre, les charniers un exemple, en un mot vu l'enfer sur terre et ses abîmes, pour ne pas être "infester" par ce genre de phénomènes sur notre île, car il n'est pas le seul sur notre île.
Et il y en a beaucoup qui boivent leurs paroles.En une phrase, il faut être aguerri, et ne pas se laisser émouvoir pour un oui, pour un non.....
"chacun voit midi à sa porte."

5.Posté par candide le 21/03/2022 14:04

Je me trompe ou son "cabinet" ressemble à ce que je pense ??? Franchement je ne comprends pas qu'une victime ne l'ait pas encore puni par où il a péché.... ou dans la gueule d'ailleurs...

6.Posté par fdf fdp le 22/03/2022 07:27

Une horreur ! Et qu’on ne dise pas que sa femme n’était pas au courant , tout le monde savait , même elle , ce qui se passait là bas. et ses bons amis ne le savaient ils pas ? La justice devrait se poser des questions également sur ceux qui étaient avec lui et qui lui envoyaient ces pauvres femmes cassées par la vie ! Ils le savaient et encourageaient ces pratiques … à vomir ! Il utilisait ses fausses fonctions pour abuser de ces femmes ! Quelle horreur ‘

7.Posté par Mme Kieffer le 22/03/2022 22:30

Post6,vous dites, "elles sont cassées par la vie " de quelle façon????Ce sont des femmes qui vivent sur notre île, qui n'ont pas un métier difficile, et prenant, peut être même qui sont au RSA, qui ne travaille pas, difficile à comprendre qu'on arrive à ce stade de fonctionnement???

On a appris qu'une femme capitaine de gendarmerie d'une quarantaine d'années, à Montpellier, qui s'est donné la mort en se suicidant par le feu, laissant un enfant de 6 ans, ces jours ci.C'est dans tous les médias, sauf sur notre île.Cela fait des énormes questionnements dans la tête des "hommes et des femmes du même calibre", on se dit comment on peut arriver à là, avec le parcours que l'on a eu, on a gravité, et on est remplie de tristesses, de larmes même, tout ceux qui la connaissait...
Je suis sure et certaine que les profils de ces femmes abusées par un charlatan sont autres????Et qu'elles n'en ont "jamais chier" dans leur vie, pour gravir.????
A méditer, je pense.

8.Posté par jojo le 23/03/2022 20:13

j'ai dans l'idée que la "machine du Dr Guillotin" devrait être remise en état de fonctionnement dans les meilleurs délais ... ce qui éviterait des frais de garderie (je me comprends !)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes