MENU ZINFOS
Société

Vidéo - Le préfet place les fêtes et les vacances en liberté surveillée


La population est fixée pour les fêtes de fin d’année. Le préfet vient de dévoiler le menu du réveillon sous covid. Les signes encourageants de l'épidémie permettent au préfet de rendre un peu de liberté aux Réunionnais.

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 4 Décembre 2020 à 18:44 | Lu 6212 fois

"Ne baissez pas la garde, restez mobilisés, poursuivez les efforts, appliquez les gestes barrière, y compris en famille, y compris entre amis, limitez les chaînes de contamination. Ce sont nos comportements qui décideront de l’évolution de l’épidémie". Jacques Billant conclut sa nouvelle allocution par une énumération de conseils car "le virus circule toujours." 

Sa mise en garde tranche avec la présentation de l'évolution épidémique par le docteur François Chièze quelques minutes plus tôt. Une évolution favorable puisque l’épidémie de Coronavirus montre des signes d’affaiblissement dans notre territoire, des chiffres que vous avez pu découvrir dès hier sur Zinfos974. 

"Au vu des indicateurs de la dernière semaine, nous pouvons constater une baisse du taux de contaminations à La Réunion, soit 43 pour 100 000 habitants, alors que ce ratio était de 69/100.000 la semaine précédente. Nous repassons donc au bout de 3 mois en-dessous du seuil d’alerte", s’en réjouit le directeur de la veille sanitaire à l’Agence régionale de santé. 

Mais la partie n’est pas gagnée car l’horizon des vacances, et avec elles le chassé-croisé des voyageurs en provenance de métropole, fait craindre "un rebond", redoute le préfet, peu enclin à crier victoire trop tôt.

"Des risques réels de redémarrage de l’épidémie"

Le dernier tableau de bord fait ressortir une "part des cas importés qui reste basse", soit 3%, ce qui reste inchangé par rapport à la semaine dernière. A contrario, ce chiffre souligne "la part importante de circulation autochtone du virus", soutient le Dr Chièze.

Avant de céder la parole au préfet, il y est allé de sa mise en garde lui aussi : "Il convient d’alerter sur les risques réels de redémarrage de l’épidémie durant les fêtes de fin d’année et pendant les vacances scolaires". Une perspective qui invite donc le préfet à maintenir le train de mesures restrictives en vigueur. 

"Cette semaine, La Réunion connaît une décélération de l’épidémie. C’est un signe d’espoir bienvenu à l’aune des fêtes de fin d’année. Un signe encourageant qui permettra aux Réunionnais de jouir d’un peu plus de liberté. Mais c’est toutefois un signe d’espoir fragile qu’il nous convient donc de protéger. Cela ne doit pas nous faire lever la garde car nous ne sommes pas encore venus à bout du virus. En effet, il circule toujours à La Réunion et le risque de rebond existe", rappelle-t-il, en prenant l'exemple du retour des vacances d’août. "Il s’agit d’éviter de revivre ce scénario à la fin des fêtes de fin d’année", invite le préfet.

Le décor ainsi planté, Jacques Billant délimite la ligne rouge de ce qui sera possible de faire et de ne pas faire dans les semaines à venir.

Les mesures actuelles reconduites :
"Jusqu’à la fin de l’été austral et quand bien même l’embellie se confirmerait, j’ai donc décidé que la même ligne de mesures sanitaires serait maintenue. Parce que les vacances sont propices aux rassemblements, (...) il convient d’éviter un reconfinement. Jusqu’ici, La Réunion a été relativement épargnée. Relativement car il y a quarante personnes qui sont décédées. Alors, aucun risque ne doit être pris. Nous devons, individuellement et collectivement, protéger les plus vulnérables."

Les colonies de vacances :
"Ce sont aussi ces efforts qui permettront aux marmailles réunionnais d’aller en colonie de vacances, ce qui n’a pas été possible en métropole. J’ai décidé de maintenir les colonies de vacances."

Port du masque, piques-niques, rassemblements :
"J’ai décidé de maintenir l’ensemble des mesures jusqu’au 15 janvier. Le port du masque demeure obligatoire, les piques niques, les rassemblements sur la voie publique resteront limités à 6 personnes maximum, comme l’accueil du public dans les structures. Toute activité de danse dans les établissements recevant du public reste interdite. Et les salles polyvalentes n’auront toujours pas le droit de recevoir du public."

La fête du 20 décembre : 
"Pour le 20 décembre, j’ai décidé de faire exception, en concertation avec les maires, avec la conduite d’un moment commémoratif, en présence d’un public mais masqué, avec un nombre maîtrisé et assis. Je dois dire à quel point j’ai été impressionné par l’ingéniosité dont les collectivités ont fait preuve pour maintenir certaines manifestations.
Toujours en concertation avec les maires, Il y aura interdiction de rassemblement le 20 décembre. Nous ne pouvons pas prendre le risque de regroupements intraçables." 

Les marchés de Noël :
"Les marchés de Noël pourront se maintenir avec un protocole renforcé et la limitation du nombre de manèges." 

Les rassemblements familiaux :
"Clairement que nous ne pourrons pas fêter les fêtes de Noël comme les années précédentes; c’est pour cela que je demande chacun d’être responsable, en fixant un nombre raisonnable de convives avec 6 adultes maximum, sans compter les enfants."

Les commerces ouverts les dimanches ?
"J’ai décidé de permettre l’ouverture des commerces le dimanche. Les commerces pourront ouvrir le dimanche tout le mois de décembre." 

Jusqu’à quelle heure les bars et restaurants pourront-ils rester ouverts ?
"J’ai décidé de laisser les bars et restaurants ouverts jusqu’à 00H30 alors que ce type d’établissements continuent à être fermés en métropole." 


Sur des images de Baradi Siva




1.Posté par Mangue Piment le 04/12/2020 19:40

Jardinot té cale cyclone ek le poing, le préfet tankali i veut arrête un virus circuler. XD

Assez kaslékui don !

2.Posté par QBR974 le 04/12/2020 19:43

Et les brimades continuent... Rendez-nous notre liberté!

3.Posté par Pascale le 04/12/2020 19:45

MDR :) j'adore leurs expressions pour imposer la DICTATURE!!! :)


4.Posté par tantine le 04/12/2020 19:56

un peu fatiguée de devoir dire et redire à quel point on se fout de nous tellement c'est énorme :

des mois que la réunion ne vit pas du tout la même chose que la métropole et avec ce colonialisme sanitaire on nous importe le blabla, la coercition et les mesures de privation de liberté totalement disproportionnés et inadaptés au contexte local.

ce qui accentue encore le ridicule de tout ceci et la déconnexion totale avec la réalité que vit la population.

#absurdistan autoritaire

5.Posté par DIDIER NAZE le 04/12/2020 20:22

Liberté SURVEILLÉE !!😲😨....c est nouveau. ..ça vient de sortir...😂😁😀

6.Posté par li le 04/12/2020 20:37

Ben pas plus tard qu aujourd'hui missié lo préfet

Rassemblement de pli de 6 personnes sur la parking situé à côté de celui d'intermark Sin Jo. En fait une bonne vingtaine d'acoolisés enfumés et bruyants. Sans masques bien sûr. Des jeunes gens pour la plupart , enfin pour ce qu il en reste.

Impossible que la police la gendarmerie et la mairie de cette commune l ignorent me dit on
C est que les troupeaux avinés et enfumés sont souvent présents en ce lieu.
Public or not ? Y avait de quoi pour l État faire une bonne quête en cette fin d'année. Mais non, l État n a pas le temps de passer par ce parking.

Face à la mosquée. Pas loin de l église et de la mairie.
C est peut-être cela qui les rassemble.

7.Posté par bob le 04/12/2020 20:38

ET OU PREFET OU SA OU PASSE LES FETES ???

8.Posté par Triboulet le 04/12/2020 21:15

Quelle tristesse,suivre les décisions de Paris alors qu on est a 20 cas jours.c est d un ridicule de limiter a 6 les rassemblements pour Noël alors que les médecins en métropole sont déjà contre et proposent d ouvrir les fenêtres et d être raisonnables.nous vivons dehors...alors enfermons nous ,respirons nos microbes et arrêtons le vivre ensemble ,ce que la France nous enviait il y a peu.bonnes fêtes et tout

9.Posté par Z"endett''''' le 04/12/2020 21:21

LE PREFET RESTERA T-IL A LA PREFECTURE?


10.Posté par Gabouillat le 04/12/2020 22:10

Faut arrêter tout ce cirque,vous êtes plus crédible avec un taux de mortalité de 0,05 % ,nous faire vacciner ? Nous en sommes à la variante 5 de ce coronavirus.....qui ne cause pas de décès sauf pour les personnes fragilisés. C'est 7n scandale sanitaire sans précédent faut regarder le reportage "plandemic"

11.Posté par DIDIER NAZE le 04/12/2020 22:24

Post 3...Pascale.....vous êtes je dirais EXCESSIVE. ...en employant le mot ...DICTATURE !!😨😲....

12.Posté par Thierrymassicot le 04/12/2020 22:41

@3 Pascale

Tu pourrais, même inexhaustivement (sais pas si c'est bien français mon zaffair.😉) me donner en exemple 1,voire 2 dictatures passées ou présentes avec une presse libre, multi confessionelle comme la Dictature Française. Merkiiii, Pascale pour tes éléments, qui en n'en pas douter me fera, nous ferons prendre conscience que nous sommes en dictature... Le meilleur exemple, tu en conviendras, ma chère serait que ton post soit supprimé et que des potron-minet, tu te retrouves"embastillée" voir fusillée comme dans tout régime totalitaire digne de ce nom......... Toute réponse à ma question que tu seras autorisé de publier sera un démenti formel à ton assertion, de fait..Bon week-end.
Ps: tu es "chiante"! 'Arrête de faire l' imbécile que tu n'es pas..

13.Posté par bruce23 le 04/12/2020 22:42

Le Covid moi je m'en lave les mains !!

14.Posté par KOLABO le 04/12/2020 23:04

et pendant ce temps la d aprés les infos inverifiables du net et de certains sites
des petits pays hostile a la dictature française euh je veux dire la démocratie française
ses valueurs etc seraient deja entrain de se préparés des sortes de covid artificielement en labo
a moindre couts et niveau de complexité comparé a des bombes h ou autres petit cocktails de virus
que n hésiteront pas a balançer en temps voulus certains pays hors UE
voir armes chimiques covid etc sur le net fake news ou pas cela reste dans le concevable

15.Posté par Choupette le 05/12/2020 02:52

Fameuse FOTE sur l'affiche derrière : "Le covid" au lieu de "La covid".

Bravo à la personne qui a signé le Bon à tirer sans relire.

Lamentable de voir ça dans ce haut lieu de la représentation de l'État.

16.Posté par MDR le 05/12/2020 07:38

les fete sont limité a six personne si ils atrappe le corona cet pas grave hi ? les barts ferme a 0030 le viruse circule apres minuie donc avant on peux allé au retaurant cet vraiment une bande dincapables comment on auré pus metres cet gents la au pouvoir

17.Posté par etonnant le 05/12/2020 08:44

Difficile d'imaginer qu'un jour l'on pourrait entendre des responsables politiques d'un pays comme la France tomber aussi bas. Autoriser les Français à acheter un sapin de Noël, interdire de faire du ski en France et céder mollement pour punir et interdire les remontées mécaniques, limiter à 30 personnes la présence maximale à la messe ou à 6 adultes autour d'une table pour Noel, sans oublier d'envoyer les grands-parents à la cuisine, puisqu'ils ne sont pas casés dans une maison de retraite. Tout cela sous couvert de Covid, qui a le dos de plus en plus large, mais n'est pas extensible. A ce niveau, ce n'est plus de l'incompétence, c'est du fanatisme. Primaire. Et donc violent. C'est un gouvernement de la Terreur. Sanitaire.

18.Posté par PATRIOT le 05/12/2020 09:58

Il y a 30 ans on imaginait 2020 avec des voitures volantes, des voyages spaciaux ....
On a jamais été aussi près du sol 😂

19.Posté par PATRIOT le 05/12/2020 10:11

Il y a plus de vie dans les cimetières que sur le visage des politiques et médecins croque-morts des médias.

20.Posté par PATRIOT le 05/12/2020 10:26

@Pascale Je t'invite à jeter un oeil à la définition du DESPOTISME ....

21.Posté par Gaston le 05/12/2020 10:55

30 morts en neuf mois sur l’ile. A peine plus que pour la dengue. Envoyons les se faire voir et désobéissons, c’est tout. Reprenons d’urgence nos vies en main! Les responsables de cette mauvaise et interminable blague (médecins, politiques, journalistes, moutons...) finiront bien par être châtiés.

22.Posté par JORI le 05/12/2020 13:24

3. Pascale. Votre dictature chérie vous a octroyé votre prestation sociale, prime de Noël. Dépêchez vous d'aller la percevoir comme toutes les autres prestations que cette dictature vous octroie généreusement pour que vous n'ayez pas besoin de chercher un travail ! 😂 😂 😂

23.Posté par JORI le 05/12/2020 13:25

19.Posté par PATRIOT le 05/12/2020 10:11
C'est pour cette raison que j'attends depuis des semaines maintenant votre liste de "vrais" politiques qui plus est "non cinglés" 😂 😂 😂

24.Posté par JORI le 05/12/2020 13:29

4.Posté par tantine le 04/12/2020 19:56
Pourquoi accordez vous tant d'importance aux propos du préfet puisque d'une part vous n'en ferez qu'à votre tête et d'autre part, cette épidémie n'est qu'un épi phénomène pour vous ?. Vivez votre vie tranquillement.

25.Posté par maikouai le 05/12/2020 14:15

Que pensent : Préfet, Conseillers, Élus, Maires…, de l’accusation publique du docteur médecin généraliste* Jean Michel CR…, de Besançon, adressée par deux fois à l’Ordre des Médecins (17/5/2020 et 27/8/2020), par laquelle il fait état de manquement de l’entité pour faute grave en violation du Code de déontologie et du Serment d’Hippocrate ?
Les accusations du médecin sont de cet ordre : 1) non dénonciation de l’hystérie collective provoquée par la phobie exagérée du virus… ; 2) Imposer des mesures inventées qu’en 2020 qui ne s’appuient sur aucune expérience passée… ; 3) Formation inexistante en toxicologie face au nombre croissant de substances et médicaments toxiques… ;4) Manquement à l’éthique médicale : L’Ord./Med., devait informer objectivement les praticiens et dénoncer les mesures préventives non validées scientifiquement…

*) rappel : après 10-12 années d’études pour l’obtention d’un doctorat, le médecin généraliste détecte en premier les pathologies, soigne le patient ou l’adresse à un spécialiste. Sous cet angle de compétence, difficile de concevoir que la centaine de voix discordantes qui se font entendre par rapport aux traitements COVID imposés, soient que des « complotistes », ou des ignares patentés ?!

26.Posté par Thierrymassicot le 05/12/2020 14:55

@25 Maloukai,

C'est quand même simple à comprendre, ce toubib est en mal de reconnaissance, c'est une brebis galeuse. Tout simplement, Maloukai.

27.Posté par Thierrymassicot le 05/12/2020 15:05

@Maloukai

Si ton fameux médecin rebelle a du faire entre 10 ou 12 années d'études pour être généraliste c'est qu'il a pas mal redoublé, because c'est bac +8..

28.Posté par Fred B le 05/12/2020 16:48

Le confinement a porté ses fruits, les chiffres sont redescendus.

Il y a moins de contaminés et de morts qu'en Métropole, on a donc moins de contraintes qu'en Métropole.
A priori, rien ne permet de dire que les mesures à la Réunion sont totalement disproportionnées. Il y a débat.
Les autorités doivent se dire que si on relâchait trop, les chiffres pourraient exploser et dépasser la Métropole proportionnellement vu le nombre élevé de diabètiques ici.
Toutefois, il faudra une enquête pour éclaircir la nécessité des mesures car, 41 morts ici c'est équivalent aux accidents de la route, même si sans précaution ça aurait fait beaucoup plus.

"Dictature, colonialisme," termes sensationnalistes, racoleurs. Marteau pilon pour écraser une mouche. Une dictature, ce n'est pas ça. Sinon "autoritariste", "père Fouettard" , "arbitraire", "artificiel", "unilatéral" seraient plus sobres. Les mots ont un sens.

Le danger est qu'avec les fêtes et les vacances, les chiffres remontent pour déboucher sur une 3ème vague et un reconfinement.
La France n'est même pas sûre d'être déconfinée le 15 dec, car les chiffres sont trop hauts par rapport aux seuils.
Aux USA, les chiffres grimpent fortement à cause de thangsgiving et des voyages de regroupement familial. Résultat, seuil des hôpitaux dépassé et retour du couvre feu dans des zones rouges. Et pourtant les USA sont un pays ultra libéral qui n'aime pas saborder son économie.
Le Canada, pays ultra libéral lui aussi  prolonge son confinement jusqu'à Noël .

Le taux de létalité n'explique rien du tout, d'ailleurs les spécialistes l'utilisent peu. Le covid fait bien plus de morts que Ebola, le SRAS, le MERS réunis et qui ont pourtant des taux de létalité bien supérieurs. Ça dépend donc de la facilité de contamination ( par contact ou respiratoire) et du caractère invisible asymptomatique.
Le taux de létalité (très utilisé pour Ebola) est pertinent pour des maladies très mortelles mais peu contagieuses.

La réalité c'est 20 000 morts de surmortalité par rapport à 2019, de janvier à août (données INSEE site 20 minutes).
De plus en janvier et février, le covid n'était pas présent et l'année n'est pas terminée. Donc si on n' extrapolait sur une année et sans confinement, le chiffre serait bien plus important.
Manque de communication gouvernementale sur l'utilisation de ces chiffres. A quand une synthèse pour donner des chiffres parlants (surmortalité sur 1 an et avec/sans mesure de protection) afin de fixer les idées et éviter de partir dans toutes les directions ? Les autorités, par manque de pédagogie, donnent l'arme à l'adversaire.

Le covid a nettement diminué l'espérance de vie des personnes âgées, les spécialistes confirment que ces personnes ne seraient pas mortes sans le covid.

29.Posté par Fred B le 05/12/2020 16:49

Pourquoi il y a des horaires de fermeture et un nombre limité de personnes ?
Tout simplement parce que la probabilité de se contaminer après une certaine heure est beaucoup plus forte, avec la fatigue, le relâchement, l'enivrement, les bagarres.
De même pour la jauge. Plus on est nombreux et pour une longue durée, et plus on a de chances d'être contaminés.
C'est statistique.

Pour le ski, ça semble arbitraire mais ce n'est pas le sport qui est mis en cause sinon les regroupements le soir pour faire la fête. Ainsi, la pratique du ski pâtit pour les soirées.

Il y a eu des maladresses avec les 30 personnes à la messe, alors que les commerçants ont droit à une jauge de 8 par m2. Ils ont changé sous la pression légitime des pratiquants.

Tous les pays européens ainsi que les USA et le Canada font la même chose que la France donc à priori pas de culpabilité à avoir.

30.Posté par Fred B le 05/12/2020 17:01

A post 21 - gaston

Vous osez appeler à la désobéissance civile, ce n'est pas légal et vous ne le faîtes pas sur votre blog mais sur un site. Vous mettez en danger sanitaire des personnes fragiles.
De plus, je vois que vous menacez certains lecteurs: " les moutons seront châtiés".
Vous lancez un message dangereux, irresponsable et belliqueux.
Vous avez déjà la chance que votre message ne soit pas rayé. Si vous êtes contre les mesures gouvernementales, faîtes votre révolution dans votre fauteuil, ou  faîtes le de manière démocratique, montez un collectif, faîtes signer des pétitions et allez voir le préfet, les médias.

31.Posté par Candide le 05/12/2020 20:09

Fred B, qui êtes vous pour donner des leçons à tout vos contradicteurs ?

32.Posté par Bienmir le 05/12/2020 21:42

Quand je vois tout ce qui se passe notamment à Paris tous les samedis, je dis que le Préfet ferait bien de jeter un coup d'œil sur sa télé les samedis avant de nous pondre de telles idioties !

33.Posté par que du blabla !....8 le 05/12/2020 22:53

Venu au chaudron Monsieur le Préfet vous verrez où est la liberté surveillée ?. ...
Au chaudron ce samedi soir .. musique à l'extérieur... musique sur les balcons... rendez-vous à 22h40 avec les motos... elle est belle votre liberté surveiller Monsieur le Préfet ...
Au lieu de tenir des beaux discours agissez Monsieur le Préfet!...

34.Posté par Pascale le 06/12/2020 00:50

@JORI: c'est déjà fait!!!! grand jaloux!!! :)
Dés le versement je me suis précipitée pour retirer cet argent que tu as pét* tellement fort pour le faire sortir de ton luc! :) J'espère que tu arrives encore à marcher aujourd'hui? :)

35.Posté par Thierrymassicot le 06/12/2020 08:22

@31Candide

Qui est Fred. B pour donner la leçon à tous (et pas à tout !) ses contradicteurs ? Et bien, c'est tout simplement le moins con de toute cette bande de saucisses mal séché es. Voilà la réponse petite voltairienne.

36.Posté par Qui l''''a dit ? le 06/12/2020 08:57

Post 33 et post 3
C'est le préfet qui a dit "liberte surveillée" ou c'est l'auteur qui l'écrit dans le titre de son article pour attirer les lecteurs
Si vous pouviez me renseigner

37.Posté par Fred B le 06/12/2020 13:11

A post 31- candide

Qui je suis ?
Je suis commentateur sur un site qui n'est pas fait pour appeler à la révolution, à la rébellion, aux règlements de compte, ce n'est pas un blog.
De plus, une chose qui n'est pas acceptable pour moi, c'est la menace, même derrière un clavier.
Tout commentateur peut être amené à rappeler les règles de la charte du site ou à proposer des règles de bonne conduite.
Apparemment vous êtes du côté des provocateurs.

A post 35- Thierry Massicot
👋
"...le moins con de tout cette bande..." :-)
L'important c'est de chercher à s'améliorer.

38.Posté par JORI le 07/12/2020 11:31


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes