MENU ZINFOS
Economie

Vidéo - Le plan de restructuration d'Air Austral validé à l'unanimité par les élus régionaux


C'était l'un des rapports les plus attendus de cette séance plénière ce mardi à la Région. Ce dossier, c'est celui du plan de restructuration d'Air Austral, validé à l'unanimité par les conseillers régionaux lors de la séance plénière. Pour Normane Omarjee, le 3e vice-président délégué au désenclavement, ce plan préserve deux points particulièrement importants pour la majorité régionale. La première, que la compagnie garde son identité réunionnaise. La seconde, la restructuration de la dette de la compagnie.

Par SI - Publié le Mardi 28 Juin 2022 à 17:23

Ce plan de restructuration du capital de la compagnie est réparti comme suit : une participation à hauteur de 25 millions d'euros de la part de la SEMATRA et 25 millions d'euros de la part d'investisseurs locaux. Pour rappel, l'endettement de la compagnie avoisine les 302 millions d'euros fin mars (hors prêts des filiales) dont près de 161,9 millions d'euros de dette bancaire.

Dans le cadre de ce projet de restructuration d'Air Austral et de ses propres filiales, une offre ferme avait été déposée le 6 mai dernier par la société BCD, filiale du groupe Clinifutur de Michel Deleflie (associé à des investisseurs privés réunionnais) auprès de la SEMATRA. Dans l'opération envisagée, la collectivité régionale précise que l'entrée au capital d'Air Austral de cette nouvelle société, baptisée NewCO, ferait de cette dernière l'actionnaire majoritaire de la compagnie à 55% contre 45% pour la SEMATRA.

Normane Omarjee, vice-président du conseil régional délégué au désenclavement
Normane Omarjee, vice-président du conseil régional délégué au désenclavement
Air Austral : Un pool d'investisseurs locaux prêt à investir "massivement" dans la compagnie

Les négociations sont toujours en cours entre les deux entités et tournent principalement autour de la recapitalisation bien entendu, mais aussi sur la restructuration opérationnelle d'Air Austral et de ses filiales (accord salarial avec les organisations syndicales, évolution de la flotte sécurisée dans un protocole programmant le remplacement des 3 B777 par 2 ou 3 Airbus A350-1000 ou A350-900,...), sur la restructuration de son endettement (abandon des créances de l'État sur PGE & FDES et de la SEMATRA avec l'abandon ou l'étalement de tout ou partie du passif public,...), sur la finalisation de la documentation juridique contractuelle et, à terme, l'homologation d'un nouveau protocole de conciliation par le tribunal mixte de commerce de Saint Denis.

Par ailleurs et toujours dans le cadre de ce plan de restructuration de la dette d'Air Austral, les investisseurs sollicitent un abandon de la créance détenue par la SEMATRA au capital d'Air Austral, évalué à 68,7 millions d'euros (y compris les intérêts capitalisés). "Les négociations concernent également la CDC qui est également exposée à hauteur de 49 millions d'euros, avec une garantie de la Région Réunion de 15,32 millions d'euros", indique la Région Réunion.

Dans ce "New deal" entre la Pyramide inversée et le nouvel investisseur, un nouveau pacte d'actionnaires devra être élaboré en prenant en compte quatre grands points : le projet industriel d'Air Austral (sa nouvelle équipe de direction ainsi que ses positionnements stratégique et industriel), la gouvernance de la compagnie (transformation d'Air Austral en une structure dualiste comprenant un directoire et un conseil de surveillance, un droit d'information (avec transmission d'informations dans des délais et selon une périodicité à fixer) et enfin, des règles sur le transfert des actions (période d'inaliénabilité, droit d'agrément, dispositions en cas de changement de contrôle, ...) et de mécanismes anti-dilution ou en cas d'augmentation de capital.

"Nous avons toujours dit que nous souhaitions que cette compagnie demeure une compagnie réunionnaise avec un deuxième objectif qui est de restructurer la dette. Il nous appartient de régler de manière pérenne une situation compliquée. Nous sommes aujourd'hui confiants bien que ce plan doit être encore travaillé", confie Normane Omarjee.

Calendrier prévisionnel :

Juin 2022 :
- Mise en place d'une gouvernance de transition d'Air Austral
- Bouclage de la négociation sur la restructuration de la dette d'Air Austral avec le CIRI et la SEMATRA
- Transmission du schéma de financement à la Commission Européenne

Juillet 2022:
- Restructuration du capital social d'Air Austral (30 millions d'euros)
- Evolution de la gouvernance par l'adoption d'un nouveau pacte d'actionnaires et de nouveaux statuts
instaurant le Conseil de surveillance et le directoire
- Rencontre Airbus sur l'évolution de la flotte

Avant le 30 septembre 2022 :
- Finalisation des dernières conditions résolutoires (accord d'entreprise, leasing opérationnel, ..)
- Choix de la flotte long courrier et arbitrage sur le réseau
 






1.Posté par the thai le 28/06/2022 18:09

RESTRUCTURATION= BAISSE DES GROS SALAIRES EN 1ER,,,,,

2.Posté par Billy le 28/06/2022 18:32

COMPAGNIE GOUFFRE ENCORE EST ENCORE AVEC DES SALARIES ET DES SALAIRES DE OUFFFFF POUR DES AGENTS QUI SE BRA............ LES CACAHUETES SUR LE TARMAC EST PAS QUE SANS PARLER DES GROS GROS SALAIRES EXORBITANTS DES DIRIGEANTS .... POUR QUE CETTE COMPAGNIE SOIT VIABLE SUR LE LONG TERME 2 SOLUTIONS SINON REBELOTTE DROIT DANS L'MUR........ 1 REDUIRE LA MASSE SALARIALES ENORME EST DE 2 REDUIRE LES SALAIRES ENMORME AUSSI EST SURTOUT... PAS LE CHOIX.... BON COURAGE
PS...SI VOUS N'AFFICHER PAS MON MSG 974 ZINFOS GARDER LE VOUS VERRAIS QUE J'AVAIS RAISON

3.Posté par Le Jacobin le 28/06/2022 19:23

la SEMATRA au capital d'Air Austral, évalué à 68,7 millions

"Les négociations concernent également la CDC qui est également exposée à hauteur de 49 millions d'euros, avec une garantie de la Région Réunion de 15,32 millions d'euros",

"l'endettement de la compagnie avoisine les 302 millions d'euros fin mars (hors prêts des filiales) dont près de 161,9 millions d'euros de dette"

(abandon des créances de l'État sur PGE & FDES et de la SEMATRA avec l'abandon ou l'étalement de tout ou partie du passif public,...),

Elle n'est pas belle la vie ?

4.Posté par Lapokabo le 28/06/2022 20:14

Une quinzaine des vols aller retour sur Mada, comme collation à chaque fois, Un KitKat, Faut croire que le PDG était actionnaire dans cette filiale, je souhaiterai pour mon prochain voyage un changement , si jamais vous manquez d'imagination, je préfère encore un morceau de pain avec un sardine ROBERT, en hommage à celui, qui a foutu la Réunion dans la merde jusqu'au cou.

5.Posté par herve le 28/06/2022 20:37

Vendez 2 avions et payez les dettes !
On fait croire a la population qu'il n'y a pas d'alternative.

Mais au final, la compagnie sera vendue aux copains pour 1/10 ou 1/20 de sa valeur.

Une fois rachetée pour 25 millions, encore quelques un pour virer les 25% (minimum) de personnel inutile et hop !
La compagnie recrachera ses 25 millions de bénéfices tous les ans.

Tout ça grâce a quoi ? Grâce a 300 millions minimum d'argent public ! Le plus drôle serait qu'ils soient tellement incapables qu'ils en arrivent a planter la boite.

Je me demande combien de gens sont impliqués.

6.Posté par r2d2 le 28/06/2022 20:54

tous adhérents cpme, cma, medef, capeb et autres, allons demande l'arrêt du remboursement du pge.. et des dettes fiscales et sociales..

#miaimeairaustral

7.Posté par valeo le 28/06/2022 21:11

Depuis quand des élus sont des experts en management des entreprises?
N.Omarjee est avocat par exemple...

8.Posté par jojo le 28/06/2022 21:36

mon avis : AIR AUTRAL lé dans une TRES mauvaise passe ... RIEN ne peut sauver cette compagnie ... !

9.Posté par Jamais Air Austral le 28/06/2022 20:21

Cette « compagnie » n’est qu’une sangsue. Facile de dépenser l’argent des Con-tribuables. Abandon du remboursement du PGE pour Air Austral ?? Si oui, toutes les sociétés devraient bénéficier de cet abandon.

10.Posté par Ste suzanne le 29/06/2022 06:07

C est bien une partie de cette équipe
Qui critiquait l ancienne majorité en versant de l argent des contribuables dans cette société
Et voilà se sont eux qui font de même
MANGE ZOT VOMI

11.Posté par muppets le 29/06/2022 08:31

La gabegie continue ! On va garder une socité (danseuse de la REUNION) vouée à accumuler les déficits mais qui présente l'avantage d'offrir le tout gratuit à ses dirigeants et concorts. A t-on calculé le montant des voyages offerts ou à prix très réduits depuis qu'elle existe ? Bien sûr que non.
Pas grave c'est le contribuable qui paye.

12.Posté par Rocky le 29/06/2022 09:58

À mon avis docteur Deleflie c'est la plus grosse erreur de votre vie. Et vous allez le regretter !!!!!! N'oubliez pas que vous êtres médecin pour les humains et non pour une flotte aérienne, qui plombe les sous du contribuables tous les jours. On vous a bien eu. DOCTEUR.

13.Posté par Nic-ta-lope et autres le 29/06/2022 11:49

Par ailleurs et toujours dans le cadre de ce plan de restructuration de la dette d'Air Austral, les investisseurs sollicitent un abandon de la créance détenue par la SEMATRA au capital d'Air Austral, évalué à 68,7 millions d'euros (y compris les intérêts capitalisés). "Les négociations concernent également la CDC qui est également exposée à hauteur de 49 millions d'euros, avec une garantie de la Région Réunion de 15,32 millions d'euros", indique la Région Réunion.
.......................

C'est du chantage. NEWCO veut être majoritaire sur le dos des réunionnais. Comment BELLO peut accepter ça ? C'est scandaleux.

14.Posté par Christi le 29/06/2022 11:59

J'aimerais juste savoir quel était le salaire de Mari Joseph Mallé et de ses adjoints.
Air austral est financé avec l'argent des contribuables Reunionnais et ont doit être informé.
A Mayotte le billet pour venir a ici est a 150 euros avec la compagnie Mahoraise pour les Mahorais, et ici nous payons plus de 300 euros.

15.Posté par GIRONDIN le 30/06/2022 05:28

La dette, l'abandon de dette, récapitalisation,
i fait combien Par tête d'employé fonctionnaire chez AA ?

Recoudre des œufs c'est un métier !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes