MENU ZINFOS
Social

Vidéo - Le dialogue est "rompu" entre l'intersyndicale et la présidence de Région


Mouvement inédit à la Région Réunion. Pour la première fois, les syndicats représentatifs (SAFPTR, UNSA, FO et la FSU) se sont réunis en intersyndicale pour dénoncer la gestion des ressources humaines faite par la majorité arrivée en juillet dernier. Ils s'insurgent contre une "absence de dialogue social" mais également une "précarisation des emplois", une "désorganisation des services" ou encore "la souffrance au travail".

Par SI - Publié le Samedi 26 Février 2022 à 12:00

La grogne de l'intersyndicale a éclaté au grand jour mardi dernier. Dans un communiqué, elle déplorait une "absence totale de dialogue social " au sein de la Pyramide inversée avec un "manque de considération pour les syndicats et les élus du personnel" et ce, malgré plusieurs courriers de demandes d'audience "restés sans réponse". Alors même que la résolution de plusieurs problématiques comme le télétravail ou encore le renouvellement des contractuels de la collectivité restent encore à régler, sans compter le "discrédit perpétuel porté sur de nombreux agents"  accusés, selon l'intersyndicale, d'être "des représentants de l'ancienne mandature, donc à abattre".

Dans un communiqué où elle répondait sur les points dénoncés par l'intersyndicale, la Région Réunion avait tout d'abord déploré "le caractère irrespectueux vis-à-vis de la Présidente et de la fonction qu'elle incarne" avant de rappeler qu'elle avait hérité d'une "gestion calamiteuse des deniers publics et d'une politique de recrutement de grande ampleur", qui pèsent aussi bien sur l'organisation administrative que sur les marges de manoeuvre de la collectivité régionale.

"On a travaillé avec M.Vergès, il y a eu un dialogue, ce n'était pas rose mais il y a eu un dialogue"

Mais un point a particulièrement irrité l'intersyndicale dans ce communiqué, à savoir le supposé "silence" des organisations syndicales "pendant toutes ces années, face à cette situation délétère". "Un coup de poignard" estime l'intersyndicale, qui faisait un nouveau point ce vendredi.

Elle rappelle que certains syndicats n'ont pas attendu la nouvelle majorité pour dénoncer, par exemple, les cas de harcèlement à l'Antenne Sud (SAFPTR) ou encore le boycott de certains comités techniques ou le rejet des lignes directrices de gestion (UNSA).

"À l'UNSA Région Réunion, on a travaillé avec M.Vergès, il y a eu un dialogue, ce n'était pas rose mais il y a eu un dialogue. Avec M.Robert, on a travaillé aussi dans le cadre d'un dialogue, ce n'était pas rose, ce n'était pas parfait et on a dénoncé (...) Tout est aujourd'hui écrit, dans des mails, archivés. Dire aujourd'hui qu'on était des bénis oui-oui pendant 10 ans..., pour nous c'est un coup de poignard qu'on prend aujourd'hui", déplore l'UNSA Territoriaux :



Même son de cloche de la SAFPTR qui regrette d'être passée "d'un dialogue constructif même si nous n'étions pas d'accord sur tout, à un monologue de sourds". "On n'attend pas une nouvelle majorité pour dénoncer" :

 


De son côté, Force ouvrière assure n'avoir "aucun grief" contre la nouvelle mandature mais dit vouloir travailler "dans un cadre légal". "Ne pas respecter notre cadre légal, c'est mettre à mal le dialogue social (...) Sur pas mal de sujets, on a eu uniquement des faits et on ne prend pas en compte les considérations. On aimerait que notre positionnement soit plus clarifié, soit respecté pour que les demandes des agents puissent être correctement remontés par un cadre légal à la mandature" :


La FSU Territoriale lance un "appel à la raison" en demandant la tenue d'une table ronde "afin que les syndicats puissent se faire entendre". Notamment sur la "politique de précarisation des emplois". "Soit on n'a pas d'argent et à ce moment là on ferme et on fait avec. Mais si on n'a pas d'argent et on met des personnes au chômage mais de l'autre côté on recrute, c'est une politique de précarisation et c'est tout à fait normal qu'aucun syndicat ne puisse être d'accord avec cette politique là".





1.Posté par Wai le 26/02/2022 12:24

Vive Bello

2.Posté par Espoir le 26/02/2022 12:34

On sait qui on perd mais on ne sait pas qui on gagne. Pourtant une majorité a trouvé en elle une femme de dialogue qui fait tout bien.

3.Posté par Le Jacobin le 26/02/2022 12:42

D'ordinaire le syndicat était la courroie de transmission du parti Communiste, à se stade si ils n'arrivent pas à s'entendre avec la Présidente de Région Communiste endémique, alors la par en bouillon tout fout le camp.

4.Posté par kreol974 le 26/02/2022 12:43

Bein oui Didier la engraisse a zot pou fé ce que li veux , et la embouche zot famille... quand y ferme le robinet, zot lé pa content ....!!!! Largue pa Mme BELLO, nou paye zimpo, sa nout' largent !!!!

5.Posté par LG le 26/02/2022 12:54

Madame Bello montre son vrai visage. Une fois de plus les promesses ne seront pas tenues.
Elle prône des valeurs qu'elle n'applique même pas. C'est une manipulatrice, menteuse, incompétente, arrogante, prête à tout pour arriver à ses fins. Elle critique les autres, mais n'a rien de concret à proposer.
On ne fait pas du neuf avec du vieux.
Elle a abandonné St Paul pour le poste de Présidente de Région.
Maintenant elle rêve d'un poste de ministre.

6.Posté par Franck le 26/02/2022 13:10

Je serais curieux de savoir ce qu'en pense M. Mélenchon...

7.Posté par Megarus le 26/02/2022 13:18

Bravo aux syndicats, à st paul c'est pareil et aucun syndicats ne montent aux créneaux tous sont à la botte du maire, notamment les représentants de la safptr et cgtr dont le représentant est nervis de madame bello lors des élections. Vivement un nouveau syndicat avec les estelle, incana et d'autres.

8.Posté par Jean le 26/02/2022 13:40

Faut bien que Mme Bello que beaucoup de gens considèrent comme une personne intègre et ses colistiers tél que le breton Bareigh placent les gens à qui ils o t promis des places à la région. On commence à voir la vraie personnalité de Bello c bien.

9.Posté par Abel le 26/02/2022 14:17

Ça c’est intéressant ! Madame Bello comme son gourou Melechon, a des tendances dictatoriales !!?

10.Posté par Henri le 26/02/2022 14:31

Bravo aux syndicats de la Région. C'est bien la première fois qu'on voit ça à la Région qu'on a souvent considéré comme des supplétifs. Il faut dénoncer les pistons et les injustices depuis l'arrivée de la Présidente. Notamment la promotion injustifiée du maire de St Paul absent de son poste depuis des années ! Où est la méritocratie et l'éthique dans cette nouvelle organisation ? Qu'elle honte et qu'elle image de la collectivité et quel manque de respect pour tous les cadres qui mouillant chaque jour leur chemise pour faire avancer l'institution !

11.Posté par caroline le 26/02/2022 14:36

Quel dialogue avec une ex stalinienne reconvertie à l islamo- gauchisme
Il faut le voir pour le croire...
?Elle n en a rien à foutre des problèmes de la Réunion
Quand même un grand sujet :conforter sa garde robe. Madame ne met jamais 2 fois la même chose. C'est politiquement d une grande importance pour ses mandants. Pauvre Réunion .

12.Posté par VANESS 97419 le 26/02/2022 14:50

Ah su vous aviez voté pour Vanessa, la bienveillance incarnée , trop tard maintenant 🙄🙄 en plus elle aurait nommé DD comme directeur des finances, un expert inégalé , et le budget de La Région aurait été équilibré avec une augmentation des taxes 😉😉😉🤣🤣

13.Posté par Megarus le 26/02/2022 15:07

Lire l'édito de Jacques tillier ce samedi sur seraphin et bello. Copinage, et favoritisme est à l'ordre du jour

14.Posté par Grangaga le 26/02/2022 15:31

""La soufranss' o travay' ann' dan la...."
Nana bann' zènn' ....diplômé ankorr' gayiarr' y atann' deorr'....

15.Posté par empathie le 26/02/2022 15:41

La mamie de 70 ans ne transige pas, son expression de visage le montre et comme elle sait que ce n'est qu'un seul mandat elle va imposer ces méthodes et personnes!

16.Posté par Lulu le 26/02/2022 15:53

normal on leur demande de bosser ce pourquoi ils sont payés et ils comprennent pas!

17.Posté par Néné le 26/02/2022 15:57

Madame bello tient bon zot la voté robert zot la gagne travail moi la voté bello pas encore eu travail à qui mi prend pour défendre à moi

18.Posté par SOMANKE le 26/02/2022 15:59

Mme la Présidente et bien
« Dansez maintenant »

19.Posté par DOGOUNET le 26/02/2022 16:29

IRRESPECTUEUX comme entre autre la promotion "canapé ?" du sinistre SKS, le Siper Kimilar S..., agent fantôme bien connu. Mais que font la préfecture et le procureur devant cette pantalonnade ?

20.Posté par beseurdepaquet le 26/02/2022 16:40

kreol974 : votre opinion sur l'avancement au plus haut grade du maire de saint-paul, alors que d'autres qui travaillent pour de vrais ne sont pas promus..... ça fait penser au fils de popol qui lui a terminé sa carrière comme administrateur civil et qui a gravi les échelons plus vite que son ombre. c'est ça les cocos... voilà ce qui nous attend si mel en chon est élu, la dictature le marteau et l'enclume

21.Posté par Mon pays le 26/02/2022 18:05

Vous avez bien vu comment un coco à félicité Poutine en la personne de Harry
Voilà le vrai visage des cocos il y a encore beaucoup d encre qui vont coulé
Même la populations réunionnaise va prendre pour son grade à la fin de son mandats

22.Posté par #ladit le 26/02/2022 20:04


Pas évident de se mettre au travail après plusieurs années sabbatiques

23.Posté par Karo le 26/02/2022 20:33

Champagne et foie gras, c est terminé
Maintenant vous vous sortez les doigts du c.. et vous bossez bande de branleurs!

24.Posté par jojo le 26/02/2022 21:00

les syndicats représentatifs (SAFPTR, UNSA, FO et la FSU) réunis en intersyndicale ont mille fois raison de se révolter contre ces mesures plus que coercitives contre leur adhérents ...

25.Posté par Bea le 26/02/2022 23:00

Les titulaires vont se mettre à bosser et ne pas profiter sur les PEC !!!

26.Posté par Z"ENDETTES" le 27/02/2022 07:29

Voila le vrai visage de l'extrême gauche !

BELLO et MELENCHON ET RATENON ET LEBRETON

Le changement avec eux c'est le désordre et la faillitte economique!

27.Posté par fredb le 27/02/2022 09:16

après il faut arrêter de voter pour gagne un travail!
mélange pas toute rode un travail pou zote après qd zote y vote il faut vote pour un programme qui plaît à zote PAS POU GAGNE TRAVAIL!!!!

28.Posté par MANGOS le 27/02/2022 12:19

Au moins on les entend, au département les syndicats sont endormis par les promotions de complaisance et ne bougent pas le petit doigts.Le bateau coule, les agents souffrent, il suffit de voir à la DRH le nombre d'agent en arrêt de travail. Mr Melchior est trop occupé à faire campagne pour s'en préoccuper.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes