MENU ZINFOS
Politique

Vidéo - Le budget CINOR voté mais des économies à faire pour gonfler l'épargne brute


"C’est un budget de sécurité et responsabilité dans lequel les administrés des trois communes trouveront leur compte". Le budget principal de la Cinor, qui s’élève pour cette année à plus de 224 millions d’euros, a été voté ce jeudi par les élus réunis en conseil communautaire. La fiscalité est inchangée même si l’intercommunalité se prépare à faire des économies pour gonfler son épargne nette.

Par - Publié le Samedi 10 Avril 2021 à 15:34 | Lu 1824 fois

Le montant réservé à l’investissement avoisine les 69,4 millions € dont 35,6 millions € pour les transports et déplacements (réalisation du téléphérique Chaudron/Bois de Nèfles ou encore l’extension et réaménagement du port de Sainte-Marie), 16,6 millions € pour le développement économique et touristique, plus de 4 millions € à l’environnement ou encore plus de 2 millions € pour les dépenses liées à la GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations).

Concernant la section fonctionnement (155,4 millions €), les dépenses relatives à la compétence "Environnement" prévoient une enveloppe de plus de 35 millions €, en augmentation de 3,75% par rapport à 2020). Un montant qui comprend notamment la contribution de la CINOR (15,9 millions €) au SYDNE (Syndicat intercommunal de traitement des déchets du Nord et Est de La Réunion).

Les dépenses pour la section "Transports" sont en hausse de 0,35% pour s’établir à près de 42,5 millions € et celles liées à la gestion du personnel sont chiffrées à 25,9 millions €. Au niveau des dotations versées aux communes  membres, le montant actuel s’élève à 17,5 millions € (14,1 millions € pour Saint-Denis, 3,07 millions € pour Sainte-Marie et 376 235 € à Sainte-Suzanne) et la dotation de solidarité communautaire est maintenue au même niveau que 2016, soit 5,4 millions €.

Même si la CINOR conserve une épargne nette de l’ordre de 5,8 millions €, elle compte prendre des mesures dès cette année pour rétablir en 2022 une épargne nette plus importante afin de "ne pas obérer" sa capacité de recours à l’emprunt. Les taux de fiscalité, eux, ne bougeront pas.

Le point sur ce budget avec Maurice Gironcel, président de la CINOR :

"Un budget construit avec beaucoup de sérieux et qui a tiré des enseignements du passé", tient à préciser Didier Gopal, vice-président en charge de la commission finances de la collectivité, "à savoir être vigilant sur l’épargne nette et sur les dépenses".

"Etre crédible auprès des banques"

"Je rappelle qu’on était à 10 voire 15 millions d’épargne nette, aujourd’hui on est à 5 millions. Déjà à l’époque en tant que vice-président de la commission finances, j’avais alerté les élus communautaires sur notre rythme de dépenses pour les choses totalement inutiles"
, tient à rappeler l’élu sainte-marien. Ce dernier se félicite malgré tout que ce budget 2021 ait été construit "dans la concertation".

"C’est un budget qui est aujourd’hui prudent parce qu’on l’a dit, il faut être vigilant sur le maintien de l’épargne nette pour être crédible auprès des banques. Néanmoins, nous avons un encours de la dette rapporté à l’épargne brute qui est de 6 ans, un taux crédible alors que d’autres collectivités sont à 12/13 ans"
, poursuit-il.

"Des investissements plombés" selon Alexandre Laï Kane Cheong

De son côté, Alexandre Laï Kane Cheong s’inquiète de "l’optimisme" de la présidence de la CINOR sur ce budget, plus particulièrement sur une épargne nette divisée presque de moitié en 4 ans. "Il y a encore cinq années à tenir", rappelle l’élu sainte-suzannois "et la plupart des investissements faits cette année seront plombés par le port de Sainte-Marie et le futur transport par câble de Bellepierre-La Montagne".

Le conseiller communautaire s’inquiète également de l’encours de la dette sur le budget de l’eau, qui avoisine les 15 années. S’il n’est pas contre le fait que la CINOR investisse dans ses réseaux, il demande à cette dernière "de réunir les fermiers autour d’une table". Sur l’attribution de 15 € accordée au SYDNE, il s’interroge sur les 536.000 € provisionnés cette année pour l’installation de stockage de déchets ultimes de Franche-Terre, "dont plus de 200.000 € de frais d’études".


 


Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par CINOR 2050 le 10/04/2021 16:57

Pas de candidat au régional, l'opposition constructeur de route sans issue est en vacances.

2.Posté par Bagatelle le 10/04/2021 18:37

Mais Maurice pour la commune de ste Suzanne toujours rien à quand un vrai développement pour cette ville qui ressemble à une poubelle
Arrêtez de vous enrichir et les associations fantômes

3.Posté par Rive Dakour le 10/04/2021 20:36

Le PowerPoint façon Tortue Ninja

4.Posté par albertm le 10/04/2021 21:34

quelle pitié cette cinor qui ne fait rien et ne décide rien ils vont se réveiller quand la presse parle ailleurs mais la cinor on dit rien alors qu'ils ne travaillent pas

5.Posté par ZembroKaf le 12/04/2021 09:02

La "CIVIS" est devenu la 1ère interco en investissement ... alors que la CINOR a le plus gros budget
!!!

6.Posté par Jag le 12/04/2021 15:57

Aujourd’hui le grand PRADO de Ste Marie nous pompe du fric sur les eaux usées.
Normalement avec les raccordements successives notre facture devrait baisser !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes