MENU ZINFOS
Politique

Vidéo - La ville de St-Denis et la CGSS de concert pour améliorer l'accès au droit des plus vulnérables


"Nous constatons que l'accès au droit des jeunes et des moins jeunes est problématique". Les mots sont de la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts. D'où le renouvellement du partenariat signé ce vendredi entre la ville de Saint-Denis, son CCAS et la Caisse générale de Sécurité sociale. Le but : renforcer les interventions conjointes des cosignataires en faveur du personnel communal et de la population dionysienne en simplifiant leurs démarches administratives et améliorer ainsi le service offert à ces derniers.

Par SI - Publié le Vendredi 8 Octobre 2021 à 12:28

Ce nouveau partenariat se déclinera en quatre axes. Tout d'abord l'accès aux droits et aux soins des populations fragiles. La convention nouvellement signée permettra de répondre aux besoins des usagers en matière d'accompagnement, d'information et de simplification des dispositifs et mettre fin à la rupture des droits.

Ericka Bareigts pense notamment au retour à domicile en fin d'hospitalisation. "Il y a des prestations de la Sécurité sociale qui accompagnent ce retour à domicile budgétairement, psychologiquement, c'est inconnu. Nous allons aller vers les personnes et donner les informations", indique l'édile dionysienne. "Nous sommes dans un pays qui protège, qui crée le droit à la protection de la santé mais le droit devient de plus en plus complexe. Or, nous avons des dispositifs qui se complètent. Avec cette convention, c'est la mise en commun du savoir-faire des expériences communes pour mieux servir les Dionysiennes et les Dionysiens", poursuit la maire du chef-lieu.

"Il faut être redondant sur les informations transmises"

Cette dernière tient à rappeler que sa majorité, "ainsi que la précédente", n'ont cessé de travailler sur cet accès au droit de la population dionysienne. Ericka Bareigts prend pour preuve le taux de délinquance "particulièrement bas" de Saint-Denis (37 actes de délinquance pour 1000 habitants) comparé aux villes de même strate en métropole comme à Nîmes (70 pour 100 000 habitants). "Dans une ville aussi dense que la nôtre, avec autant de pauvreté, avec un taux de familles monoparentales de l'ordre de 44%, nous arrivons quand même à avoir un taux de délinquance aussi faible. Cela est dû au travail engagé par nos équipes sur l'accès au droit de nos concitoyens sans oublier, bien entendu, que cela se fait grâce à la collaboration avec la police nationale", assure Ericka Bareigts.

Deuxième axe de la dite convention : informer et sensibiliser sur les offres de service de la Sécurité sociale et à son actualité. Cela passe par la facilitation des démarches des usagers par le biais de l'utilisation des offres de services et par la transmission de la bonne information au bon interlocuteur. "Pour nous il est important qu'on puisse ensemble repérer les personnes qui sont dans des situations de grande précarité et de les accompagner au mieux dans leur parcours de vie", confie Nicole Éthève, présidente du conseil d'administration de la CGSS.

La convention renouvelée ce jour prévoit également le déploiement auprès du personnel communal des dispositifs de la CGSS destinés aux employeurs mais aussi une communication plus poussée via l'échange des informations entre les acteurs partenaires afin de favoriser le dialogue. "Le but est de ne pas opérer de ligne de fracture dans la prise en charge du public car on sait, et la crise sanitaire qui s'est installée est là pour nous le rappeler, qu'il faut être redondant sur les informations transmises. On ne s'adresse jamais aux mêmes personnes car elles évoluent aussi dans leur parcours", insiste Nicole Éthève.





1.Posté par Clakanoo le 09/10/2021 23:52

C'est bien!
Mais tout ça pour dire qu'ils vont faire ce qui se fait déjà ? Apparemment puisque de dernier paragraphe de l'article précise qu'il s'agit du renouvellement d'une Convention.
Si c'est le cas, c'est encore qu'un coup de "com"... journalier.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes