MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

(Vidéo) La Possession : Tout allait bien, jusqu'à la 19ème minute...


Par - Publié le Mercredi 28 Novembre 2018 à 00:51 | Lu 8777 fois

(Vidéo) La Possession : Tout allait bien, jusqu'à la 19ème minute...
On le sait, les choses se sont brutalement détériorées à la Possession en fin d'après-midi.

Jusque là, les Gilets jaunes occupaient pacifiquement la chaussée de la 4 voies, à l'entrée ouest de la route du Littoral.

On se demandait ce qui avait provoqué cette soudaine explosion de violence, avec jets de grenades lacrymogènes et assourdissantes d'un côté, et coups de galets de l'autre.

Il faut dire, circonstance aggravante, qu'à la Possession, la plage de galets est une source inépuisable de munitions en grenades péï...

Les deux camps se faisaient face, plus ou moins pacifiquement. Qu'est ce qui a provoqué l'embrasement?

En fait, nous avons retrouvé la vidéo d'un spectateur, côté manifestant, qui est très parlante.

Elle est très longue, près de 23 minutes, mais fort intéressante. On découvre que les manifestants étaient plus ou moins pacifiques. Ils plaisantaient même avec les gendarmes.

Tout le début de la vidéo est de ce point de vue très instructif, d'autant que celui qui s'est auto-proclamé "reporter" est doté d'un humour certain.

Et tout dérape à la 19ème minute. Quasi simultanément, un gendarme lance une grenade lacrymogène en direction de la foule tandis qu'un manifestant lance un galet en direction des gendarmes, presque à bout portant.

Qui a commencé? Les deux parties pourront se renvoyer la balle. Le genre de situation où chacun peut rejeter la responsabilité sur l'autre...

Dans la foulée, les galets ont fusé avec, en retour, les grenades des gendarmes.

Finalement, tout ça a débouché sur un monstrueux embouteillage quand les voitures qui venaient de Saint-Denis et étaient bloquées, se sont retrouvées prises entre les deux feux et ont décidé de faire demi-tour pour rentrer à St-Denis à contre-sens.



Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par humanité le 28/11/2018 05:43

j'aime bien le "tout allait bien"...... !!! non ! la route était bloquée ! c'était une situation dèjà anormale !!!! ah les médias;;;!!!!!!

2.Posté par Thierry le 28/11/2018 03:18

On ne doit même pas chercher à savoir qui a commencé. Les gendarmes demandent à des gens qui sont en infraction de libérer la voie de circulation, ils doivent partir sur le champs. Il n’y a rien à discuter, ça s’appelle l’état de droit .

3.Posté par Môvélang le 28/11/2018 06:31 (depuis mobile)

Le préfet se croît en Syrie où il peut tuer en toute l''égalité comme elle a toujours fait le france partout dans le monde.
La Réunion n''est pas un pays arabe et on ne se laissera pas faire,comme en 40 vous avez résisté à l''oppression nazi,

4.Posté par Collapsus le 28/11/2018 04:04

On voit bien un galet lancé par les gratelles jaunes arriver sur les gendarmes en premier, et ces derniers répliquer immédiatement. J’espère que le gratelle qui filme sera inquiété par la loi lorsqu’il insulte les gendarmes à plusieurs reprises à la fin dans sa vidéo. Lui qui était si content de passer le barrage pacifique en tapant la bise à ses potes, il n’avait rien à foutre de ceux coincés pendant des heures dans les bouchons. Quand on sème le vent on récolte la tempète.

5.Posté par dubard t le 28/11/2018 08:57 (depuis mobile)

mr le reportere aretter dire de la merd vs aver peur de la police on voi tre bien que a chaque barage c les policier ki gaze et bouscule les gilet jaune et vs ne dit pas sa honte au media vs aver peur de dire quil abuse de leur pouvoir

6.Posté par Esteban974 le 28/11/2018 09:18

M. Dupuy, vous n'avez pas bien regardé la vidéo, le gendarme réplique à un premier jet de galet que l'on voit très bien à l'image... il y a ensuite un homme derrière la rambarde qui renvoie un galet en tir direct.
Après ce gendarme aurait-il du envoyer un gaz lacrymogène en réponse à ce premier galet... mais les manifestants au lieu de rentrer à votre case, vous faites le choix de mettre la pression sur les gendarmes qui sont là pour faire leur boulot de rétablir la circulation... vous prenez vos risques !

7.Posté par Sépamwin le 28/11/2018 10:07

Oui. Le gars lé bon. Il commente bien. Mais pour être reporter il faut être un peu plus neutre. Ou peu kasse le ki, mais faut pas être méchant. La situation est étrange, les gars sont gentils mais les gars sont chauds. Lancer un galet sur un moun... nous mais ou réfléchit au geste là ? La violence inutile. Ou veut change le système ou casse le système ?

8.Posté par La Politesse le 28/11/2018 11:33

Monsieur Le soi-disant Reporter, vous êtes mal poli. Vous avez le droit d'être en colère mais votre langage ne sert pas votre message ! Choisissez un autre juron s'il vous plait, les putains et les pd, comme vous dîtes ne vous ont rien fait. A vous écouter on se rend bien compte que vous ne les aimez guère... Alors qu'ils font aussi partie de la France ! Et en France on accepte tout le monde !!

9.Posté par le 28/11/2018 12:29

Les Tmax moto préférée des voyous. Le soit disant reporter de service est le plus grand provocateur et agitateur devant les flics et soit disant qu'il doit aller travailler en réalité on sait très bien pourquoi il est là. Il du racisme dans le ton et les paroles ça s'entend. I y a plus qu'à aller le repêcher à son soit disant travail ou chez lui directement pour une garde à vue pour incitation à la haine et à la violence

10.Posté par Reveur le 28/11/2018 14:24

C'est clair que les premiers à agir sont les gendarmes.
De même que le manifestant qui a envoyé le galet n'a agit qu'après le départ de la bombe lacrymo du gendarme.

Usage de la violence légale mais pas morale de la part des forces de l'ordre.

Pour le moment les réunionnais sont pacifistes et viennent sur les barrages non armés.
Continuez comme ça...et vous en verrez arrivé avec des sabres, pistolets, katana et autres jouets que l'on trouve sur l'île.
Pas malin d'envenimer la situation à l'arriver de la ministre.
Pas la première erreur des gouvernants et du gouvernement en place.
A croire qu'ils veulent que ça dégénère...!?

11.Posté par Babafigue le 28/11/2018 20:35

On commence à comparer cette rébellion à la Résistance face aux nazis, sérieusement ?

Je ne souhaiterai jamais à mes enfants d'avoir un jour à résister à une oppression similaire à celle des nazis, car cela impliquerait déjà des drames humains inestimables.

Un peu de mesure, s'il vous plaît.

12.Posté par Kally le 29/11/2018 06:22 (depuis mobile)

Moi j’ aime Bien le « tout allait bien »..NON NON ça ne va pas bien.!!!C’est la guérilla.Nous sommes pris en otage.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes