MENU ZINFOS
Société

Vidéo - Il refuse de n’être père qu’un week-end sur deux


Pierre*, papa célibataire vit presque séparé de son enfant depuis plusieurs mois. Suite à un divorce compliqué, il estime être injustement éloigné de la garde alternée de sa fille.

Par Sophie Fontaine - Publié le Jeudi 14 Octobre 2021 à 10:22

La Réunion se retrouve souvent face à une justice archaïque”, c’est le sentiment de Pierre*, qui ne voit sa fille qu’un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires, sur décision de justice. “Si je témoigne, c’est pour montrer qu’il  y a des décisions incohérentes”, déclare l’homme.

L’enfant, "une arme" dans ce divorce 

Suite à un divorce conflictuel, son ex-femme dispose de la garde de leur fille.

La maman à tendance à utiliser notre fille en tant qu’arme contre moi. Je ne l’ai pas vue pendant quelque temps.  J’ai été accusé de violences sur la mère, et d’attouchements sur ma fille. J’ai été innocenté de tout ça, mais dans le cadre de la procédure de divorce, le Juge des Affaires Familiales, malgré un rapport du pédopsychiatre, a décidé de conserver la garde par la maman”, regrette-t-il.
 



D’abord accusé de violences sur sa compagne, il fera également l'objet d’une enquête pour attouchement sur son enfant.

Pour la première garde à vue, j’y suis allé seul. Je me suis senti piégé. J’y ai passé 20h00. Même mon beau-père, dans sa déposition, a dit que je n’étais pas quelqu’un de violent et que ça lui paraissait étonnant”.

Il est ensuite convoqué une seconde fois pour attouchement sur son enfant mineur :

J’y suis allé avec mon avocat. Pour la petite anecdote, j’ai fini dans la salle de pause avec les gendarmes à boire un café, qui avaient reconnu mon innocence".

Un rapport mentionnant une "probable psychopathologie maternelle"

Durant l’enquête pour cette affaire d’attouchement, à la demande du procureur, son ex-femme et son enfant rencontrent un pédopsychiatre. Ce dernier met en évidence sur une probable pathologie psychologique de la mère. “Il a parlé de psychopathologie maternelle à tendance paranoïaque”, affirme Pierre*.

Affaires sans suite et refus de garde alternée

À l’issue des deux gardes à vue, dans le cadre des deux procédures, les affaires sont classées sans suite. C’est Pierre qui se tourne alors à son tour vers la justice :

J’ai déposé plainte contre elle pour dénonciation calomnieuse”, plainte qui n’avait pas la formalité requise, qui n’aura pas donné suite.

La décision de la garde de l’enfant a été prise en quelques jours, rapporte le père :

Je me suis retrouvé face à un juge qui ne s’est pas emmerdé. Elle n’a pas lu le rapport. Elle a dit que comme l'enfant n’a pas vu son papa pendant le temps de l’enquête, ça serait trop violent pour l’enfant de revenir sur une garde alternée”.

Aujourd’hui, une procédure d’assignation de divorce pour faute est en cours. Celle-ci pourrait aboutir à une nouvelle organisation de la garde d’enfant, espérée par ce père, qui souhaite "être présent pour sa fille".





1.Posté par 666 le 14/10/2021 11:25

La mère a toujours raison pour la justice, même si elle a tort. surtout si l'enfant est une fille car pour la justice, le père est un pédophile en puissance !!! pas de risques.
ce n'est qu'un dossier pour le juge qui a dû survoler les rapports, s'il les a lus...

2.Posté par Sabrina le 14/10/2021 11:52

C'est une bonne strategie pour eloigner le pere, j'ai fait exactement la meme chose sur les conseils de mon avocat. L'enquete est longue et pendant ce temps le pere na pas le droit de voir sa fille, il est impossible apres des annees de repartir sue une garde alternée. Certe c'est pas correcte mais connu et beaucoup de maman profite de celle faille dans le systeme. Je l'assume

3.Posté par un couillon le 14/10/2021 12:07

Non mais franchement , vous vous battez pour sois disans votre enfant , mais est ce que cette enfant est heureux de voir ses parents en train de se taper dessus a coup de procédure judiciaire ?

Dite plutot que c'est un problème d'EGO et vous vous dites que vous ne vous laisserez pas faire face a l'autre bande d'égoïste .

Dans un combat qu'il sois judiciaire ou non il dois bien y avoir un perdant , faite preuve d'humilité pour votre enfants que vous chérissez tant , dans le temps vous n'en sortirez que plus grand et plus sage a ces yeux.

Pauvres enfants .

4.Posté par Bd le 14/10/2021 12:09

C incroyable ! L histoire de pierre est presque la mienne, ça montre que je ne suis pas le seul ! Moi j ai du faire appel a la decision de la jaf car je n ai eu le droit qu a des visites médiatisé! Il faut vraiment du courage pour traverser tous cela

5.Posté par cyclope exalté le 14/10/2021 12:17

Un week end sur deux et la moitié des vacances ce n'est en rien une garde alternée.....mais juste un droit de garde et de visite minimal.

Nombre de femmes utilisent ce genre de plaintes pour nuire à leur ex, certains terminent même en prison sur des calomnies pures….

6.Posté par Kevin Cazal le 14/10/2021 12:29

Je viens bientôt !

7.Posté par Saint Alme le 14/10/2021 12:50

C'est du vécu pour moi aussi.
Les juges croient que les mère sont innocentes, hélas c'est loin d'être le cas !
Quand vous avez une mère qui est perverse narcissique, doublé de bipolarité, je vous assure que le cocktail est explosif ! Cependant au 1er abord tout ceci ne paraîtra pas, du coup le juges ne se rendent pas compte dans quel position ils mettent l'enfant !
Le soucis premier du JAF est le bien être physique et psychologique de l'enfant. Donc le cercle familial dans lequel il va évoluer, ne doit en aucun cas être pris à la légère !
Je comprends que les juges ont beaucoup de cas à gérer, mais en face ce sont des êtres humains, pas des cas ! Et chaque situation doit être bien étudié !

8.Posté par NB le 14/10/2021 12:59

J’ai vécu la même histoire sauf pour les accusations de violences. Dossier béton. J’étais hyper préparé. Hyper Organisé. Nous étions en garde alternée sur plus d’un an en attendant la date d’audience. La JAF m’a retiré la garde alternée sous prétexte que le manque de communication entre les parents pourrait nuire au développement psychique de nos filles. Courage aux papas. Justice en carton.

9.Posté par Damnatio memoriae le 14/10/2021 13:07

Comment une mère peut faire cela?
C'est son enfant qu'elle fait souffrir avant tout.
Je comprends que certains enfants n'ont pas envie de devenir adulte.
(...)

[Modéré par la rédaction

10.Posté par incognito le 14/10/2021 11:20

Courage frérot

11.Posté par Pascalealanoix le 14/10/2021 13:31

Effectivement la justice concernant la garde alternée est à revoir , c la mère qui part c l enfant et le père qui trinquent

12.Posté par Marie A. le 14/10/2021 14:01

Article sans intérêt. C'est le fonctionnement de la justice, tous les jours.

13.Posté par Lewis le 14/10/2021 12:44

Le père a aussi raison et il faut laisser faire le temps.

14.Posté par Xaxa974 le 14/10/2021 15:06

Je suis de tout cœur avec monsieur , car je vis également l’injustice de notre justice….
On parle d’égalité des sexes , on parle de sexe faible mais quel est donc se sexe faible ???

15.Posté par Sisi le 14/10/2021 15:20

Je ne comprend pas que l'on puisse utiliser les enfants dans un conflit d'adulte. Mon fils est divorcé également et j'ai eu une discussion ferme avec lui et son ex. Pas question que mes 2 petits enfants souffrent de cette situation : Garde alternée, les petits peuvent voir papa et maman quand ils veulent. Anniversaire des enfants. .... Les 2 parents sont présents que ce soit chez papa ou maman.Ils ont raté leur mariage et réussi leur divorce !

16.Posté par Barsamian le 14/10/2021 15:27

Bonjour,

Vous avez raison de vous défendre pour vos droits et votre enfant.


Barsamian bernard Président Paire 2 cœurs
0262681600
0692327835

17.Posté par Homme le 14/10/2021 15:48

En tout cas courage à vous Mr moi c'est la même chose je suis père quand c'est la fin du mois soit disant ma fille ne veux pas parler avec moi et quand je donne des choses la mère veut que je donne pareil aux autres qui ne sont pas de moi. J'ai décidé de laisser tomber maintenant je ment fou elle ne voulait pas que je reconnais tant mieux. Ici n'a bcp sont comme ça eh bien continuer zot ménage avec la CAF la Poison je ne veux plus. Comme di le sega vaut mieux mi sa rod in femme zoreil ailleurs (Kaf na vilain manière aime femme blanc) pas plus mal.
Courage à tte les hommes mais tout se paye.

18.Posté par Enola Gay le 14/10/2021 16:23

bravo à vous.
honte aux jaf trop souvent partisan sans que l'on sache pourquoi.. sans doute des frustrés..?

19.Posté par Renete le 14/10/2021 16:33

Moi je voudrais une garde alternée à l'amiable mais le père c'est niette, on a pas toujours tout ce qu'on veut arrfff !!

20.Posté par B le 14/10/2021 17:26

Les enfants subissent des interrogatoires psychologique et des examens physique pour vérifier que rien n ai fait. Les mères qui font ça pour avoir la garde totale, vous vous rendez compte ce que vous faites subir à votre enfant !! La plainte est par la suite statué sans suite. Mais le mal est fait... C plus que du courage qu il faut quand on se fait accusé de viol

21.Posté par Père solidaire le 14/10/2021 18:20

8 × devant le juge sur 12 ans. A chaque fois je devais prouvé être capable de donner ce qu'il faut à mon enft tandis que la mère elle sait d'instinct.
Le dernier jugement ma fille a été entendu à la demande de sa mère.
Le juge à fini par s'apercevoir de la manipulation judiciaire à son avantage.
Et surtout d'aliénation parentale.

22.Posté par Didier le 14/10/2021 18:45

ATTENTION!!! Vous ne pouvez pas faire des conclusions hâtives d après ce que vous venez d entendre et surtout par celui qui a été mis en cause et se médiatise, surtout à visage couvert pour pouvoir peut-être tromper la justice et en même temps l opinion publique. oui, il y a des pères innocents mais oui, il y a des pères coupables! Rappelez vous, Il n y a pas si longtemps, l affaire Daval dans laquelle Jonathan Daval a pleuré sa femme a la télévision Cherchant la compassion de l opinion publique , a participé aux recherches du corps de sa femme, a même été consolé par ses beaux parents alors qu’il a été coupable d avoir tué et brûlé le corps de sa femme! J ai moi même été touché par ce personnage qui en réalité été coupable! N a t il pas dupé tout le monde? Posez vous la question !

23.Posté par Solidaire le 14/10/2021 20:03

Nous sommes si nombreux dans ce cas !! Je suis passé par la même histoire, une maman incapable de différencier notre divorce de notre rôle de "co-parents".
Si je la quitte je dois quitter les enfants. C'est non !!
Mais quel combat ... cercle vicieux, les enfants pris comme boucliers, inondés de détails subjectifs sur la séparation, et comme en résidence principale chez la mère, le père devient l'ennemi, l'aliénation parentale, un drame absolu pour les papas...

Courage, patience et toujours, toujours rester positif dans les messages, même si rares, auprès des enfants. Et ne jamais cesser le combat pour rester près d'eux et leur prouver son amour. Épuisant mais seule solution pour qu'ils se rendent comptent, même plus tard..
Courage mon ami.

24.Posté par Mon petit Papa le 14/10/2021 20:08

Bonsoir à tous, ce témoignage et cette vidéo me prennent aux tripes. Une séparation difficile, des enfant retournés , endoctrinés par une mère habile, perverse qui fait tout pour annihiler socialement et affectivement son mari, sur qui ses tentatives d'emprise psychologique n'a pas eu l'effet escompté. Madame ne pouvant manipuler le mari et le "dresser" à sa convenance, elle le quitte. Une décision du JAF complètement hallucinante, qui prive le père aimant, impliqué de ses droits fondamentaux et qui prive les enfants de leur père, c'est malheureusement mon lot également. Je me bats pour eux, je me bats pour Nous (avec un N majuscule). Le temps judiciaire est long et l'appareil judiciaire complètement à côté de la plaque... les JAF sont remplis d'idéologie féministe, sont foncièrement hostiles aux pères qui ont énormément de mal à faire valoir leur bonne foi. Et lorsqu'ils le font, ne tiennent absolument pas compte des pièces qui leur sont remises. J'ai assisté à une séance, la JAF ne vous regarde pas, se préoccupe davantage de son repas que du drame famillial qui se déroule sous ses yeux et sur lequel elle devra trancher, (ou plutôt se débarrasser) en favorisant quasi exclusivement la mère, sans écouter le père défendant.... Quand la mère prive les enfants d'un père aimant, QUI maltraite les enfants ? Les enfants souffrent, c'est certain, c'est inadmissible : mais doit-on davantage les faire souffrir et les déstructurer en les coupant du père simplement par idéologie ? et il n'y a pas que le père qui trinque : les grand-parents maternels aussi. Oui, vous avez des pères indifférents, méchants, violents etc. qu'il faut absolument éviter de mettre en contact avec les enfants. Mais pour le reste ? Post n°3, vous pourrez la ramener le jour ou vous vivrez ça. en attendant, rendez service à tout le monde, fermez-la.

25.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 14/10/2021 20:55

Maintenant les députés en témoignent eux même: un Père ne peut pas bénéficier de la garde alternée devant la "justice Française" si le Mère n.est pas d.accord...

Cette justice là n.est pas la notre, pas celle d.un Peuple mandataire et payeur qui VEUT la Parité.

Les Femmes reclament LEGITIMEMENT la Parité dans tous les domaines de vie, tout en s.y opposant devant le JAF ?! Comprenne qui pourra.
Quelle crédibilité...

C.est tellement dégueulasse que s.en est à vomir... Il faut dire que c.est une directive politique qui concrétise le besoin d enfants pour payer les retraites...

Personnellement j.ai fini par porter plainte contre les Magistrats en cause pour :
- falsification volontaire de l instruction du dossier
- abus de confiance et de pouvoir (a charge contre le Père, à décharge pour la Mère)
- escroquerie à l Enfant en bande organisée

Mais ces gens là sont Intouchables et manipulent les instructions à leur gré...

Quand au Parquet, il est entiérement tourné Contre les droits du Père qui n.est considéré que comme ke financier du systéme...

Les doms sont devenus les "Pouponnières de l.Outreau Mère", et les Pères des "chiens géniteurs payeurs"

26.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 14/10/2021 21:12

En Métropole, cad hors "Outreau Mère", une Maman qui s.oppose injustement a l.autorité parentale du Père, ou à la résidence alternée de l.Enfant, peut se voir retirer son autorité Parentale et la résidence de l.Enfant...

La France à ratifié la Déclaration des DROITS DE L.ENFANT, dans laquelle on dit que l.enfant a droit d.être éduqué par SES parents...

On ne dit pas qu.on doit massacrer de GENRE le Père, en détournant justice et force de l.ordre pour financer la monoparentalité féminine, tout en déplorant ensuite le désintéret des Pères pour l.éducation des Enfants... Un DÉLIRE INSTITUTIONNALISÉ

Chercher a qui le "CRIME CONTRE L.HUMANITÉ" profite, et vous comprendrez pourquoi on ne doit pas toucher aux "ménagères de moins de 50ans qui VOTENT"... €€€€

27.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 14/10/2021 21:20

Et merci à Z.INFOS 974 d.être le SEUL MEDIAS libre, qui accepte d.aborder le sujet, de donner les vrais motifs de ces discriminations de GENRE ultimes...

Utiliser les Enfants pour des votes et du fric, Peut on faire plus minable...

28.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 14/10/2021 21:36

https://youtu.be/N6ALzjwIlj0

Regardez ça et vous comprendrez beaucoup.

29.Posté par JAFdesesperant le 15/10/2021 04:00

Une fois de plus un exemple de la toute puissance de MADAME la JAF... des prétendues procédures contradictoires où l'argumentation masculine n'a aucune valeur et n'est même pas lue...où des jugements sont rendus avec un décalage incroyable face à la réalité.... il faut garder la tête froide sur les épaules chargées de colère face à ça!!! courage les gars...Dieu merci les sourirs et calins de nos enfants nous donnent la force!

30.Posté par Ste suzanne le 15/10/2021 05:42

Il y a qui se battre pour leur enfant
Certaine fait passé leur amant avant leur enfant
Comment une mère possédant mari enfant les laisse pour aller voir ailleurs avec son amant puis raconter toute sorte de mensonge pour avoir la tête haute
Mais ne savait pas
"""":fourmis y pas sous la terre les gens y voir même à Paris soit disant en cachette"""""

31.Posté par Rton le 15/10/2021 05:02

La justice n'est plus depuis bien longtemps. j'aurais honte de travailler dans ce milieu d'escrocs...

32.Posté par J le 15/10/2021 09:11

C’est un sujet dont on ne parle jamais. Au moment d’une séparation la mère devient toute puissante concernant les enfants et validé par les forces de l’ordre. Elle bénéficie soudainement d’une immunité sans aucun motif réel.

Après plusieurs mois de fonctionnement imposé par la mère (garde une nuit par semaine) la juge décide de suivre le mode de garde adopté par les parents. Alors que le père n’a jamais demandé ça.

Comment participer à la vie, l’éducation, la scolarité de son enfant un week end sur deux ?

Il n’y a absolument rien de juste là dedans.
Et pire encore quand c’est la mère qui s’en va et que le père se retrouve du jour au lendemain sans sa femme et ses enfants.

Obligé d’en arriver au dilemme entre se battre pour ses droits ou imposer aux enfants une guerre judiciaire ou les parents vont se déchirer pendant des années.
Me concernant la 2ieme solution a été retenue à défaut évidemment.

33.Posté par AHSON le 15/10/2021 11:16

rester ensemblent, faites des concessions pour essayer de vivre mieux
mettez vous autour d'une table et voyez ce qui ne vas pas, et pourquoi sa ne vas pas, en discutant on peut trouver solutions, faites toute votre possible pour ne pas divorcer dans dans l'intérêt de l'enfant pour qu'il ( elle) grandisse avec ses deux parents réunis.🙏

34.Posté par Raoul le 15/10/2021 12:30

Le plus choquant c'est le poste (2.) !!!!

35.Posté par Saucratès le 15/10/2021 15:16

Cette affaire est clairement dégueulasse et injuste. Courage au père. Bravo de vous battre pour votre enfant même si, pour ma part, j’abandonnerais. Quelle tristesse que l’on ne découvre vraiment le caractère d’une femme que lorsqu’on la quitte, à l’occasion du divorce. Et là, on peut se trouver face à une paranoïaque.

Dans cette affaire, comme dans tant d’autres affaires de divorce, on peut parler de solidarité féminine entre JAF, avocate et maman en distance de divorce. Aveuglement ou haine viscérale des pères ? Bonne chance. Saucratès

36.Posté par Saint Alme le 15/10/2021 16:38

Ne plus m'envoyer de commentaires sur mon mail, merci

37.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 15/10/2021 16:41

Lisez bien ça, voilà l.illustration parfaite du dédain et mépris a l.encontre d.un Père...

Apres avoir deposé plainte pour dénoncer le fait que les pensions alimentaires continuaient a être saisies alirs que ma fille ne vie plus chez sa Mère depuis plusieurs années et travaille...
Ce qui constitue un double changement de situation flagrant qui DOIT ETRE SIGNALÉ AU JAF...

La CAF refuse de m.informer de l.isdue de l.enquête réclamée. Je reçoit aujourd.hui un courrier de la CAF disant:
"Je vous informe que votre dernier reglement (en fait saisie sur compte) met fin a votre dette concernant les pensions alimentaires qui étaient dues à Mme.... Je considère cette affaire terminée et je classe votre dossier"

Incroyable, sans aucune explication ni remboursement pour toutes les pensions saisies illégalement depuis toutes ces années... Sans aucune décision du JAF qui aurait du être saisi par le Procureur de la République.... Sans rien..

Mais nous n.en resterons pas là, je ne suis pas un Chien géniteur payeur... Vous me devez des comptes et des explications....

38.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 15/10/2021 16:43

Lisez bien ça, voilà l.illustration parfaite du dédain et mépris a l.encontre d.un Père...

Apres avoir deposé plainte pour dénoncer le fait que les pensions alimentaires continuaient a être saisies alors que ma fille ne vie plus chez sa Mère depuis plusieurs années et travaille...
Ce qui constitue un double changement de situation flagrant qui DOIT ETRE SIGNALÉ AU JAF...

La CAF refuse de m.informer de l.issue de l.enquête réclamée. Je reçoit aujourd.hui un courrier de la CAF disant:
"Je vous informe que votre dernier reglement (en fait saisie sur compte) met fin a votre dette concernant les pensions alimentaires qui étaient dues à Mme.... Je considère cette affaire terminée et je classe votre dossier"

Incroyable, sans aucune explication ni remboursement pour toutes les pensions saisies illégalement depuis toutes ces années... Sans aucune décision du JAF qui aurait du être saisi par le Procureur de la République.... Sans rien..

Mais nous n.en resterons pas là, je ne suis pas un Chien géniteur payeur... Vous me devez des comptes et des explications....

39.Posté par Mon petit Papa le 15/10/2021 18:33

Post 29 : c’est tout a fait cela. Les décisions de la JAF sont totalement hallucinantes… il n’y a pas de débat contradictoire, car dès le départ, l'idéologie féministe de la JAF condamne par avance le père, même si celui-ci apporte toutes les preuves de sa bonne foi et de l’attachement qu’il porte a ses enfants. En tant que juge, et donc irresponsable, la JAF n’a aucun compte a rendre, même si elle ne fait pas correctement et en toute objectivité son travail. Ça en devient insupportable.

40.Posté par MICHOU le 16/10/2021 06:15

Mr aucune décision de ce type n'est définitive, vous avez donc raison de faire appel et de défendre vos droits et ceux de votre enfant. Faites intervenir le juge des enfants et faites vous appuyer par des associations concernant les droits de l'enfant.
En Métropole, à Bobigny, les enfants ont droit à leur propre avocat gratuit, voyez si vous pouvez utiliser cela aussi.
Les mères n'ont pas toujours raison, c'est le juge qui décide en fonction des éléments qui lui sont donnés, à vous de faire contrepoids sans règlements de comptes, ce qui pourrait nuire à votre enfant
Bon courage

41.Posté par MICHOU le 16/10/2021 06:25

A26 En Métropole la loi est la même et l'autorité parentale n'est plus retirée qu'exceptionnellement et dans des cas très graves.
Les griefs sont les mêmes, le parent lésé se sent victime d'une injustice.
Le seul moyen c'est de faire valoir ses droits et ceux des enfants.
L'autorité parentale reste conjointe sans rapport avec la garde, le parent qui n'a pas l'enfant à temps plein a le même droit de regard et de signature que l'autre parent, sauf décision contraire signifiée

42.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 16/10/2021 18:04

41) michou: décision non définitive c.est ce qu.on vous fait croire, mais c.est du pipo ensuite on vous explique qu.on ne doit plus modifier l.environnement de vie des Enfants...

Quand à l.autorité parentale, la encore c.est un gros pipo, seule la Mère décide la notre est complétement factice...
Moi je n.est jamais eu droit de faire un seul choix pour ça, et les plaintes succéssives n.y ont jamais rien changé...

Le Parquet CLASSE TOUTES LES PLAINTES du Père.. (10 non presentations, aprés la gendarmerie vous explique que ce n est pas la peine de continuer, le Parquet ne donne suite qu.à celle de la Mère)

C.est une trahison pure et simple de notre Pays, une violation des fondements les plus élémentaires de notre "République", pardon Ripoublique"...

43.Posté par MICHOU le 17/10/2021 09:25

A 42 Merci de confirmer ce que j'ai écrit, je parle de ce qui existe dans la loi et que l'on doit utiliser pour faire respecter ses droits, le reste c'est de l'interprétation humaine et des décisions qui peuvent être contestées. Dans ce genre d'affaires il ne faut pas se contenter de croire ou de crier à l'injustice, il faut se battre si on a raison. avec les moyens qui existent.
Le juge a pris ses décisions , ce sont les siennes, vous pouvez ne pas être d'accord, c'est votre droit.
Encore une fois il existe des associations très efficaces , localement je ne connais pas mais il existe le Fil d'Ariane à Aulnay sous Bois'93600).

44.Posté par Hardcore le 17/10/2021 15:38

Bonjour
Vous ne démontrez rien. Vos seuls arguments sont un café avec des gendarmes et deux plaintes classées sans suite.
Pour ce qui est du rapport psychologique, être sous l emprise d un conjoint violent pourrait déclencher des troubles.
Ce n est que mon avis mais la médiatisation de votre affaire me semble trop rapide.

45.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 18/10/2021 14:17

Poste 2)... En fait vous n.assumez rien du tout.
Vous assumeriez si vous donniez votre identité et en acceptiez les poursuites et concéquances judiciaires que vous méritez...

Franchement j.ai honte pour vous. Le(a) Procureur devrait être saisie de ça...

46.Posté par BARSAMIAN le 18/10/2021 14:57

Bonjour,

L'autorité parentale est souvent devenu fictive ou appliquée partiellement.

Ce qui prime c'est l'argent: Prestations familiales, pension, prestation compensatoire dans un système d'habitude et de copié collé.

L'enfant est souvent enfant argent et non pas enfant amour.

Nous savons de quoi nous parlons 3000 dossiers depuis 10 au cas par cas.

Toute l'ile et tout ce qui est lié à la REUNION.

Merci

BARSAMIAN Bernard Président PAIRE 2 COEURS

0692327835
0262681600 fixe avec répondeur
émail: assopaire2coeurs@hotmail.fr

47.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 18/10/2021 18:44

43) Michou... Je suis à l.origine du Nom "Paire 2 Coeurs"...
J.ai animé aussi cette association et suis intervenu à maintes reprises, pendant 10ans pour tenter de défendre des Pères...

Mais j.en connait les limites et l.inutilité face à des intérets qui sont PUREMENT FINANCIERS.

Nos Enfants sont un marché très porteur dans les "Pouponnières de l.Outreau Mère" et les TGI les "supermarchés de la petite Enfance"...
Là où n.importe quel petit ami de Maman obtient gratuitement 15 fois plus de droits que nous avec nos Enfants...

L.Association aurait pu être une solution, mais face au fric infantile, aucune chance Michou...
Et sérieusement, mandier des droits avec nos Enfants, ÇA SUFFIT..

Moi, aprés 20 ans de combat contre la falsification systématique de l.instruction du dossier et autant de fric saisi pour alimenter la Mère et cette machine judiciaire folle, j ai compris qu.il fallait CESSER D.ALIMENTER LE SYSTEME ENSEMBLE, SI NOUS VOULONS VRAIMENT QUE LES OTAGES SOIENT LIBÉRÉS... couper l.arrivée d.essence €€€.

Pour moi c.est foutu, je n.ai plus aucun contact avec ma fille àprés 20ans de conditionnement maternel et de sanctions lourdes judiciaires.. ALORS LA SUITE SERA PÉNALE ET LES POURRIS PAYERONT, par là où ils ont péché, le FRIC...

Ma famille pas le droit de connaitre ma fille, refus du juge... Pas le droit de porter mon Nom alors que je l.ai reconnue dans le délai légale... Mes parents 80ans accusés de vouloir enlever ma fille sur simple accusation de la Mère... Condamné a voir ma filke 2h/15j à l.UDAF pendant 143j, pendant que le pédophile qui en abusait chez sa Mère pouvait en "profiter" autant qu il le voulait (merci aux aides judiciaires du TGI à la Mère)... Refus du juge de reconnaitre la médiation familiale et les accords signés de médiation... Condamné pour "non presentation d.Enfant" PENDANT LES DROITS OCTROYÉS PAR LE JUGE", délirant, appel refusé... Etc, etc...

Alors Michou, c.est gentil de vouloir nous conseiller çà, mais ?!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes