MENU ZINFOS
National

Vidéo - Emmanuel Macron attend des groupes politiques qu'ils disent "jusqu’où ils sont prêts à aller"


Emmanuel Macron s'exprimait pour la première fois depuis le second tour des législatives. Le Président de la République a rejeté l’idée de former un gouvernement d’union nationale mais s'est dit ouvert à des compromis.

Par LG - Publié le Mercredi 22 Juin 2022 à 22:15

"Il revient maintenant aux groupes politiques de dire jusqu'où ils sont prêts à aller, en toute transparence"
"Il revient maintenant aux groupes politiques de dire jusqu'où ils sont prêts à aller, en toute transparence"
Il attend des groupes politiques qu’ils disent "jusqu’où ils sont prêts à aller". Emmanuel Macron s’est exprimé ce mercredi soir au cours d'une allocution télévisée qui faisait suite à la série de consultations des chefs de partis politiques durant ces deux derniers jours.

Le Président de la République n’a pas contesté le fait que la majorité relative obtenue au soir du second tour des législatives mettait l’action du gouvernement, et donc son second quinquennat, en difficulté. La majorité présidentielle n’a en effet obtenu que 245 sièges à l’Assemblée nationale, loin des 289 nécessaires pour avoir la majorité absolue.

Afin de ne pas bloquer le vote des réformes à venir, le chef de l’Etat a affirmé que "l’hypothèse d’un gouvernement d’union nationale" n’était cependant "pas justifiée". Un scénario que "la plupart des dirigeants"  qu’il a rencontrés ont d'ailleurs "exclu".
« Je crois qu’il est donc possible, dans le moment crucial que nous vivons, de trouver une majorité plus large et plus claire pour agir. Je souhaite donc, dans les prochaines semaines, que ce dépassement politique se poursuive avec clarté et responsabilité »

Face au blocage qui guette l'application de son programme présidentiel, Emmanuel Macron a souligné qu’il fallait à présent "collectivement apprendre à gouverner et légiférer différemment" puisqu'"aucune force politique ne peut aujourd'hui faire les lois seule."

Cela passera par la prise de position des chefs de partis politiques sur la question qui leur a donc été posée. Pour "avancer utilement, il revient maintenant aux groupes politiques de dire jusqu’où ils sont prêts à aller", interroge-t-il les responsables politiques qui sont représentés au sein des 577 députés nouvellement élus. 

"Nous allons commencer à construire cette configuration et cette méthode nouvelle", celle de la "réussite collective", a affirmé le président. 

Ses engagements internationaux l’amènent dès ce jeudi à assister à une réunion du Conseil européen et c’est après cette échéance qu’il attend une réponse des partis politiques prêts, soit à se positionner dans le sens d’une coalition, soit de s’engager sur la voie d’un combat parlementaire texte après texte. 




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

7.Posté par Dj974 le 23/06/2022 05:21

Vous avez TOUS méprisé le RN pendant des années en le diabolisant, en le hainant, pas plus tard qu’hier soir sur une chaîne d’info nationale bleue, les journalistes décortiquaient encore les condamnations de certains élus de ce parti. Je ne suis pas RN, mais ils ont des idées logiques sur certains points et certaines ont été reprises par les LR , les Centristes, les Ecolos, le PS ect… C’est cette attitude appuyée par les médias qui m’a poussé à ne plus aller aux urnes. Aujourd’hui le vent a tourné et on demande réconciliation, faut pas rêver.

6.Posté par Zetoil 4 heur le 23/06/2022 05:17

Il n’a rien compris encore on aurait dit un maître d’école. Je vous demande de ramener votre devoir dans 2 jours. Son attitude jupiter continue comme si il avait le choix. Le seul choix qu’il a c’est de démissionner ça le grandirait quand on vient de se faire désavouer au élection on se remets en question il n’a pas compris que comme en 2017 il est élu uniquement par rejet du RN.

5.Posté par Etheve jean-Paul le 23/06/2022 05:10

La fin dun regne sans partage....
Les français ont dits non a ses mesures qui ont fait régressé leurs droits et acquis...
Espérons que les nouveaux groupes constitués face au lrem sauront voter contre et repoussé toutes ses réformes notamment celui de repousser l'age de la retraite a 65 ans

4.Posté par GIRONDIN le 23/06/2022 05:02

Christian Jacob, président du parti Les Républicains, a très bien kozé:

"La responsabilité entière est celle du président de la République, parce que je considère que ça a été un quinquennat, pour rien. Bien sûr, il y a eu la crise du Covid avec toutes les difficultés que ça peut générer. Mais il y a eu l'avant, il y a eu trois ans. Aucune réforme, que des choix tactiques, mais aucune ligne politique. Et puis ensuite, à chaque fois, un président dans la tactique qui a instrumentalisé les extrêmes. Il a instrumentalisé Marine Le Pen pour la présidentielle sur le thème "c'est moi ou le chaos", il a instrumentalisé Jean-Luc Mélenchon, sur le même registre. Mais, ajoute t-il, "c'est au président de trouver les réponses. C'est lui qui a mis le pays dans cette situation. C'est lui qui porte la responsabilité. C'est à lui de mettre quelque chose sur la table s'il souhaite le faire." Franceinter 21/6/22

Que les traites quittent les rangs, et rejoignent lemaire, darmanin estrosi sarkozy muselier........

3.Posté par le taz le 23/06/2022 03:41

macron est perdu.

la méga claque...

enfin...

pour moi, la seule solution, c'est une cohabitation et nommer un premier ministre de circonstance.
plutôt à droite. et lui remettre le pouvoir.
et même pas sur que ça marche...
les temps vont être durs...

mais il ne le fera pas car feu jupiter n'est pas un politique. il ne sait pas faire.

et coté gauchistes, 0 pointé...
l'autre andouille de LFI a jugé lui même décevant ses propres résultats.
difficile de comprendre de ce coté idéologique qu'accuser la police de tueries et protéger les délinquants et dealers ne paye pas... là peut être, vont-il comprendre... mais même pas sur...

sera jamais premier ministre. le pauvre. un bouffon qui va donner de leçons... pour rien, qui l'écoute encore ? la presse complaisante... qui n'a pas empêché le raz de marrée du RN ?

et les députés lfi ne serviront à rien... si, à se ridiculiser à déposer des motions de censure qu'ils voteront seuls....
ou alors avec garrido et corbière
qui donnent à longueur de journée des leçons et qu'il devront justifier de leur hlm, des aides sociales qu'ils ont touché et maintenant d'une femme de ménage sans papier arrêtée par un policier et qui assure travailler pour le couple.

bon bref, ça va commencer à être dur de justifier l'injustifiable.
Faire travailler un clandestin est un délit, passible de 5 ans d'emprisonnement et 15.000 euros d'amende... cela serait scandaleux qu'une fois de plus, ils passent au travers...

et donc bravo la réunion, 6 députés pour le ridicule et l'inanité de propositions délirantes comme le blocage des prix qui va tuer des entreprises, les augmentations massives d'impots qui vont faire fuir les riches et les ce qui reste de la classe moyenne.

vraiment, bravo la réunion, voter lfi... quelle naiveté...

2.Posté par Royal Bourbon le 23/06/2022 00:46

T'inquiète on va te dire jusqu'où on veut aller !! Ta démission par exemple..

1.Posté par Nic-ta-lope et autres le 23/06/2022 00:31

Le Roi est pris à son propre pièce. Quel mauvais stratège. Il doit fulminer.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes