MENU ZINFOS
Santé

Vidéo - Covid : La possible activation du plan blanc à La Réunion provoque l'inquiétude de la CFDT-Santé


Alors que l’activation d’un plan blanc est toujours à l’étude à La Réunion pour faire face à un nombre toujours croissant de patients atteints de Covid-19, la CFDT Santé-Sociaux La Réunion s’inquiète de son impact dans les différents établissements publics hospitaliers de l’île s’il était amené à être activé.

Par SI - Publié le Mercredi 19 Janvier 2022 à 08:10

Pour rappel, environ 5.000 nouveaux cas sont enregistrés chaque jour dans l’île depuis une semaine et plus de 200 patients sont actuellement pris en charge en médecine Covid, sans compter les 60 malades soignés en réanimation.

Pour faire face à cet afflux massif de patients dans les différents établissements hospitaliers de l’île, notamment dans les services de soins critiques, des renforts nationaux ont été sollicités et de nouveaux lits de réanimation vont être déployés. Lors du point presse conjoint CHU-ARS de la semaine dernière, le directeur du CHU, Lionel Calenge, avait par ailleurs confirmé que le plan blanc - ce dispositif d’urgence qui permet à chaque établissement hospitalier une mobilisation plus rapide des professionnels et l’adaptation des horaires de travail aux nécessités de service - pourrait être déclenché dans les prochains jours si la situation continuait à se dégrader en réanimation.

Si ce plan blanc est amené à être activé dans les prochains jours, cela ne sera pas sans conséquence pour le personnel hospitalier, s’inquiète le secrétaire CFDT CHU Félix-Guyon, Jean-Marc Vélia. "La vraie chose qu’il faut comprendre, c’est l’ampleur qu’entraîne un plan blanc. Cela va entraîner des suppressions de vacances et de repos pour un personnel soignant déjà mobilisé depuis plus de deux ans dans cette pandémie. Les prévisionnels de congés de certains secteurs ne sont même pas donnés aux agents", explique le syndicaliste.

Il ajoute : "Ce qui est malheureux, c’est que nous avons eu un certain nombre de viviers soignants formés ces derniers mois à La Réunion. Les contrats de 200 d’entre eux ont été arrêtés en fin d’année dernière. L’ARS croyait peut-être que le 31 décembre, le virus allait partir…"

Jean-Marc Vélia regrette par ailleurs qu’un nombre non-négligeable d’infirmiers formés ces derniers mois en réanimation ou en soins intensifs aient été réaffectés, pour ceux qui l’ont accepté ou souhaité, dans d’autres secteurs de soins. "Cela entraîne qu’un agent travaillant déjà dans un service de soin soit remplacé par un infirmier formé en réa qui sera à son tour enlevé de ce service pour le mettre dans la gestion de cette crise. Au final, c’est le service de soin qui est pénalisé. Nous sommes là-dedans actuellement".





1.Posté par alain le 19/01/2022 08:25

Vous pourriez peut etre preciser si ces gens etaient vaccines

ou vous faites le jeux des abstentionnistes qui n'ont pas eu le courage de donner leurs avis

2.Posté par Debile le 19/01/2022 08:36

Elle est belle ta chemise orange !!!!!!

3.Posté par Redbull le 19/01/2022 08:45

Pas d’inquiétude Fredo974 est là 😂😂😂

4.Posté par zarzuela le 19/01/2022 08:26

Depuis 2 ans il y avait de quoi s organiser non mais être ds les revendications c tt un art et un métier à temps plein bien payé pour les représentants

5.Posté par Duc Ray le 19/01/2022 13:12

va falloir bosser pour certaines catégories d'emplois au chu..

hélas pour eux..

6.Posté par JORI le 19/01/2022 21:06

Quoi, un syndicat qui serait inquiet pour ce que certains appellent une grippette ?? 😂 😂 😂

7.Posté par Janmark le 20/01/2022 16:21

Rentre dans les services sé sa la solidarité. Au fait sé bien décembre les élections. La ségur lé bon kamarade ? Pourquoi crier maintenant, ça n'augure rien de bon expedit, jean marc.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes