MENU ZINFOS
Faits-divers

Vidéo - Contrôles Covid : "Le temps est à la fermeté"


Les autorités publiques continuent leur inlassable campagne de prévention. Lorsqu'elles ne suffisent pas, elles sont parfois complétées de verbalisations quand se présentent à elles des personnes n’appliquant pas les mesures anti-covid.

Par LG - Publié le Mardi 25 Janvier 2022 à 22:49

Nouvelle opération commune Police/Gendarmerie cette nuit à La Réunion pour faire respecter l’arrêté préfectoral des mesures de freinage du Covid.

Le bon respect des mesures de précaution pour éviter les contaminations est encore un peu plus d’actualité en ce mardi soir. Quelques heures après le point épidémiologique hebdomadaire qui recense pour la première fois en deux ans de crise plus de 30 décès de patients réunionnais en l'espace de 7 jours, les autorités réitèrent leur message vis-à-vis de la population et des professionnels en contact avec du public.
38 décès, 46.914 nouveaux cas

Le temps de la prévention est résolu. Et quel que soit l’endroit. L’aéroport Roland Garros n'y échappe pas. C'est là que s’est tenue le début de cette opération nocturne. 

Autant sur le parking que dans l’aérogare, policiers et gendarmes ont effectué une piqure de rappel auprès des voyageurs et de leurs accompagnants. Ce mardi soir, 3 avions étaient programmés au départ de Gillot. 

Dès lors que chacun arrive à réduire de 20% ses interactions sociales, il en résulte 10 fois moins d’hospitalisation dans les dix jours suivants selon une étude de l'Institut Pasteur, relaye à titre d’illustration Ottman Zaïr. Le directeur de cabinet du préfet de La Réunion est venu présenter les grands axes du plan départemental de contrôles des mesures sanitaires qui est ainsi constitué du respect du couvre-feu, du port du masque sur la voie publique, du contrôle sur les zones à forte concentration comme celles des événements organisés au sein des établissements recevant du public ou enfin du port obligatoire du masque dans les transports.

Deux motocyclistes de l’escadron départemental de la sécurité routière ciblaient quant à eux particulièrement les taxiteurs sur le respect du port du masque ainsi que pour leurs passagers. 

"Globalement les mesures sont bien respectées"

En zone gendarmerie, entre 9000 à 1000 contrôles sont ainsi effectués chaque semaine aux quatre coins de l’île. Ils ont débouché sur 650 verbalisations pour non respect du couvre-feu et presque 500 pour non port du masque depuis le début de l’année. Mais si ces chiffres peuvent impressionner, ils ne représentent "qu’une infime minorité", retient le général Pierre Poty. "Globalement les mesures sont bien respectées par la population et les professionnels des ERP", avise-t-il.

Aux côtés du commandant de la gendarmerie, Laurent Fraysse, directeur territorial de la Police Nationale, confirme la tendance appliquée dès le 1er janvier : "le temps est à la fermeté". 

En seconde partie de soirée, le contrôle entamé à l’aéroport s’est prolongé naturellement sur l’échangeur tout proche de la quatre voies de Sainte-Marie. Le bilan des vérifications de présence des attestations dérogatoires du couvre-feu auprès des automobilistes sera connu mercredi matin.

Sur des images de Régis Labrousse




Voici le bilan de l'opération :
- 22 infraction au couvre-feu
- 3 mises en fourrières
- 2 défauts de permis
- 2 défauts d'assurance
- 2 défaut de contrôle technique
- 3 alcoolémies
- 1 défaut de siège pour enfant
- 1 conduite sous l'emprise de stupéfiante
- 1 pneu lisse
 









1.Posté par Michel Baret le 25/01/2022 23:01

Ils ont foutu quand les débarqués sont venu en masse sur nos plages et sur notre île , là il y avait personne au contrôle ils étaient
en vacances dans la colonie maintenant on paye les pots cassés après leur départ

2.Posté par Gros blanc le 25/01/2022 23:03

Et bras fusille , Ils vont quand la bas ? Pour mettre des pv bien sûr...

3.Posté par Big Pharma le 25/01/2022 23:51

du port du masque sur la voie publique,


Le masque ne sert déjà à rien à l'intérieur (d'ailleurs c'est marqué sur la boite).
A l'extérieur c'est une mesure politique pour humilier le peuple.

4.Posté par Big Pharma le 26/01/2022 00:01

2.Posté par Gros blanc le 25/01/2022 23:03

Et bras fusille , Ils vont quand la bas ? Pour mettre des pv bien sûr...


La France de 2022 ?

Tu lis un article sur zinfos qui t'apprend que des mecs frottent leur pénis entre les jambes de petites filles, qu'ils ne risquent rien car c'est la tradition. https://www.zinfos974.com/Mayotte-Le-gurua-une-pratique-pedophile-qui-met-la-justice-dans-l-embarras_a178056.html

En même temps, tu lis dans la presse gouvernementale que l'utilisation d'un faux passe sanitaire peut t'envoyer en prison pour 5 ans avec 75.000 euros d'amende. Passe sanitaire qui ne sert à rien d'autre qu'obéir à un pacte de corruption qui rend Pfizer plus riche et plus puissante à chaque minute qui passe.

Il n'est donc pas étonnant de voir des gendarmes et policiers aux ordres terroriser l'honnête citoyen qui n'a pas porté son masque parce qu'il est en train d'étouffer et de faire une allergie.
Le masque chirurgical, comme son nom l'indique, est un instrument médical. Un policier bac -10 ne devrait pas pouvoir contrôler les actes médicaux.
Mais depuis la disparition de l'Etat de droit, process qui a commencé bien avant Macron, tout est permis.

5.Posté par kreol974 le 26/01/2022 00:09

MDRRR..... juste avan que l'on réouvre tout , on fait de la fermeté , juste pour entrer de l'argent !!!!

6.Posté par Toto le 26/01/2022 00:58

Mon oeil que le tps est à la fermeté ! Ils sont où les forces de l'ordre pendant que les jeunes squattent les cages d'escaliers rue Lory les bas H24 jusqu'à deux heures du mat. Ça fumé la chicha, ça crache, ça pisse, Ca deale et consomme crack et cannabis pendant que les honnêtes gens dorment pour aller bosser le lendemain. Le couvre-feu c'est pas pour la jeunesse délinquante à Sainte Clotilde.

7.Posté par Olivier le 26/01/2022 04:32

A post 2 Exactement, s'ils sont des hommes, qu'ils aillent là-bas

8.Posté par Duc Ray le 26/01/2022 04:49

la fermeté est souvent le pendant de la stupidité..

merci à la préfecture de donner corps et consistance à cet adage.

la société réunionnais est responsable. cessez donc ce harcèlement qui coûte à la collectivité.

concentrez vous sur l'essentiel... la préservation de l'économie, ou de ce qu'il en reste, la lutte contre la vie chère avec des mesures efficaces et non le foutage de gueule avec sagis (vous savez qui écouter à ce sujet d'ailleurs..).

à défaut d'être brillant, achetez vous cet air qui vous fait tant défaut..

9.Posté par Il faut bien manger le 26/01/2022 05:24

« Pouvons-nous rétrospectivement déterminer ce qui est moralement infranchissable dans la fonction publique au-delà de ce qu’exigent normalement la discipline et l’appartenance ? Pour des serviteurs délibérément imperturbables, où commence l’inadmissible ? (…) Faut-il distinguer entre les décideurs et les exécutants ? Sans doute ; mais à partir de quel niveau hiérarchique ? Même chez les plus subalternes - les gendarmes et les policiers ordinaires notamment -, les conduites pouvaient être différentes, suivant des règles de simple humanité qui sont claires. A fortiori, chez les hauts fonctionnaires qui ont pu choisir à tout moment entre la complicité et l’abstention. Aucun n’était contraint par son statut à faire n’importe quoi de contraire à sa conscience. Il y avait pour tous des échappatoires qui n’impliquaient pas nécessairement la démission totale. Rares étaient les situations dans lesquelles on ne pouvait ni esquiver ni refuser sans sacrifier ses moyens d’existence. Et il n’y avait pas de captif du devoir. Il suffisait le plus souvent d’être prêt à se faire mal voir, à être éloigné des tâches importantes, à ne plus ‘avancer’. » François Bloch-Lainé [2].

10.Posté par Pour 2 personnes entrain de boire une limonade, soit 2 camarades qui discutent sans masque, pour le reste..... le 26/01/2022 05:30

Le FONCTIONNAIRE de police en action. Qui a dit qu'il ne se déplaçait pas la nuit ?
En cas de besoin, vous savez comment faire pour déplacer les percepteurs.

11.Posté par Totoche le 26/01/2022 06:31

Par contre la fermeté des forces de l'ordre envers les délinquants, on ne la voit pas.

La mission première de la police et de la gendarmerie c'est pourtant d'assurer la sécurité des concitoyens, pas de contrôler en permanence la population.

12.Posté par MartineB97 le 26/01/2022 06:38

De la communication pure

13.Posté par Lo macro le 26/01/2022 06:47

Foutaise et gros moke en tôle pour tout ces mafieux Zinfos974 je le dit et le redit faite une annonce d'interviews anonymes avec des personnes au départ de la métropole pour la destination de la reunion vois aurait bien des surprises et pour une fois mettre à jour toute cette mascarade de ces joueurs pipo ,pour info la semaine passer une famille (non vacciné) ont fait teste anti-genique comme la procédure s'impose a l'aéroport avant de pouvoirs prendre l'avion,leurs znfant mineure est testé positif avec fièvre au covid .. obligatoirement la procédure têste pcr..ba non du tout il ont pu prendre l'avion arrivé sur l'île toute cette famille on eu le covid ,je tiens à préciser que je connais très bien cette famille il ont même demandé si on peut repousser notre voyage on peut le faire vu la situation crise sanitaire ba non il leurs ont dit pas soucis vous pouvez voyager tout sa filmer alors ..FERMETER DE QUOI IL SONT ENTRAIN PARLER ,minpense au départ de la reunion doit être la même mascarade quand on entend dire haut et fort que les gens ne respectent pas les gestes barrières distanciations etc ..avec #ARS #PREFET #EK_TOUT_LE_PEUT_GOGOTE arrête fait chier domoun parque ce que au fur à mesure on comprend mieux comment ce virus est rentré sur l'île par la grande porte avec vitre consentement 👉👌

14.Posté par Lulu le 26/01/2022 07:04

les comiques sont de sortie!:

15.Posté par Batman le 26/01/2022 07:07

daccord avec post michel baret .. sa metonne que les touristes se balladent avec masques jen ai vu tellement sans alors quand ils viennent se la couler douce et rien a foutre de nous ben retourne a zot

16.Posté par Zebulon et pimprenelle le 26/01/2022 07:07

C'est drôle de voir d'un côté l'hôpital public en galère totale, en manque de matériel en manque de personnel, sous payé, sur exploité et sans reconnaissance.
De l'autre côté de la pièce, toujours plus de gendarmes et de flics (pas là où ça craint vraiment bien sûr, boucan et st gilles ya plus de string)
Avec plus de moyen que les infirmiers, sur rémunéré sur armé au vu de comment il s'en serve et pourtant utile au vu de ce qui se passe ( Fayard, bras fusil, le porte tc...) C'est sur la gendarmerie c'est un meilleur plan qu'infirmier.
Après cette crise beaucoup de citoyens lambda on beaucoup perdu et sont contraints à rester leur case comme des gosses.
Les êtres humains de la réunion et d'ailleurs je vous trouve très dociles et totalement soumis à l'autorité de contrôle, ce sera trop tard quand vous réaliserez que vous vous êtes fait avoir comme un gosse devant un magicien.
Le système est corrompu et vous rançonnent comme des criminels que vous êtes si vous sortez a 21 H15.
Vive le nouveau monde, mieux que Georges Orwell.

17.Posté par Boboland le 26/01/2022 07:08

ALLEZ à BRAS FUSIL!!! faites quelque chose d'UTILE!

18.Posté par Bruce le 26/01/2022 04:21

Ça ne sert à rien, puisque les contaminations flambent, malgré le fort respect des mesures

19.Posté par bobléponge le 26/01/2022 07:23

ils vont pouvoir mettre des PV aux ptits gramounes qui sortent faire des courses seul sur un trotoir contre

un fourgon de 4 malabars de justice en carton travaillant

pour le compte de la clique des tortionnaires sadiques qui nous dirigent

20.Posté par Sébastien le 26/01/2022 07:36

Une bande d’hypocrite trouillard qui jouent les grands sauveurs , on dirait les bouffons de sa majesté sous Richelieu .

Les Urnes parlera et vous dégagerai et retournerai faire votre vrai boulot .au lieu de vous pavanez avec les citoyens, bientôt c’est les cités pour vous et bcp d’arrêt maladie psychologique . On en reparlera


21.Posté par riverstar974 le 26/01/2022 08:02

pathétique...pendant ce temps là à bras fusil les racailles s'amusent trabquillement

22.Posté par NicoX le 26/01/2022 08:03

Soyons sérieux!! Après 2 ans d'épidémie, comment peuvent-ils penser que ce genre d'opération fait reculer les contaminations au covid et les entrées en réani mation. Inutile. Mieux vaudrait mettre ce personnel à controler les gestes barrières dans les meeting

23.Posté par nathchocolat le 26/01/2022 05:17

Pfffg….ils sont qui pour nous dire encore une fois de plus ce qui est bon pour nous???😡😡

24.Posté par babouk le 26/01/2022 08:55

Opération de police mal programmée en effet: Trop de monde à Gillot, Personne à Bras Fusil...

25.Posté par Marre le 26/01/2022 09:52

38 décès pour 47000 cas... Dont 3/4 de gens âgés et déjà mal en point... Peut être qu'on pourrait accepter aussi que dans la vie il y a un moment où l'on meurt et laisser les 99% autres vivre normalement. Évidemment depuis 2 ans nos politiques auraient aussi pu prévoir davantage de moyens pour les hôpitaux et la santé et les écoles plutôt que dans des aides qui ne servent à rien ou des subventions déguisées dans plein de secteurs notamment immobilier qui rencherissent tous les prix et se retrouvent dans les impôts ensuite. Et les lobbyistes des labos pharmaceutiques qui ont dû très bien conseiller nos politiques sur la manière de gérer la pandémie bien sûr. Vraiment marre de cette gestion qui ne va pas dans l'intérêt du peuple. Et rien en vue pour les prochaines élections malheureusement.

26.Posté par MARDE le 26/01/2022 10:04

peut-être que le coordonnateur de cet opération était bien renseigné il a cru que la horde sauvage de voyous de bras fusil saint benoit aller venir à gillot pour un défoulement donc ils ont pris les devants voilà et bien fini avec quelque contravention pour assurer leur paye du mois de janvier n'est-ce pas?

27.Posté par GIRONDIN le 26/01/2022 11:19

Arrivée sur l'île intense, dans un aéroport qui coule, accueilli par les flics, y a appel ça le sens de l'hospitalité !

#Noulafé
#Gout ça
#Amoin ça
#Mila palere
#Rale ça

28.Posté par tantine le 26/01/2022 12:41

inlassable pour qui ? parlez pour vous !!! les français en ONT MARRE !!!

29.Posté par didier le 26/01/2022 12:41

Pourquoi ils ne contrôlent pas dans les établissement scolaires ? (collèges, lycées, universités)

Pourquoi ?

Pourquoi ?

pouqué lé comme ça.

Nou lé pas plus, nou lé pas moin

30.Posté par Jean le 26/01/2022 12:54

Fermeté mon œil...ils savent plus jusqu ou chercher des personnes solvables...devant la boutique la possession 15 personnes sans masques a boire sur la voie publique...rien n est fait et pourtant les gendarmes le savent...alors fermeté mon œil...

31.Posté par JORI le 26/01/2022 15:33

16.Posté par Zebulon et pimprenelle le 26/01/2022 07:07
Fallait bosser plus et vous seriez gendarme. 😂😂😂

32.Posté par JORI le 26/01/2022 15:35

28.Posté par tantine le 26/01/2022 12:41
Et à quoi le voyez vous ??. Au nombre de personnes dans la rue ??. Vous faites très peur à macron. 😂😂😂

33.Posté par nat le 26/01/2022 13:14

Inutile comme dhab, paris comme st Denis ne controle rien. Les compagnies s’en foutent des positifs/negatifs, l’aeroport comme tous ceux du monde entier est une vraie passoire. Soit on est logique et on ferme tout et personne ne voyage sauf raisons pro soit on admet c’est n’importe quoi. Et au fait depuis un an, le bilan?????? Posez la question c’est y repondre!

34.Posté par jon Jaune le 26/01/2022 16:59

Au lieu de faire controle pass sanitaire inutile, allez contrôler dans certaines villes ou certains circulent en bandes avec des armes blanches etc. Que la police et les gendarmes fassent leur vrai métier, proteger la population des délinquants et non les controler dans des salles de sport ou des restaurants

35.Posté par Kfrin le 26/01/2022 17:19

Je travaille à Gillot pour avoir bossé hier soir, il y avaient plus de policiers que de passagers et quand je suis sortie à minuit du boulot plus personne ils étaient allé se coucher.. opération flop 🤣

36.Posté par Dadoua974 le 26/01/2022 15:15

Zot i ferai mieu aller fair la circulation quan nana l'embouteillage su la route des travailleurs le matin . i permettrai aux automobilistes de circuler plus facilement pou aller travailler, rouv chemin koi!!!, pas rien pou zot avec zot girofar. osi nana tellemen pti malfrats i promen dan St Denis, St André, St Benoît et autres villes la nuit. Na de koi occuper zot temps et valorise not zimpot. mi pense pas zot la ramasse un paké l'amande hier soir vue le déploiement zot i coût à l'état ( à nous ) cher. i faudrait revoir un coup ça zot travail .

37.Posté par Lilian le 26/01/2022 18:34

On voit vraiment que ses policiers n'ont pas de boulot...
A l heure ou a situation est dramatique à Bras Fusil, qu'attends le prefet pour les envoyer en renfort la bas...

Franchement ce prefet a prit en considération le danger à Bras Fusil ??

Voilà sa réponse : vaudrait mieux allé donner des pv ds les aéroports alors que tout un quartier vit un drame depuis des mois !!

38.Posté par Comiques le 26/01/2022 21:25

Risible si c’était dans un film, a pleurer comme c’est dans le réel.
Des bandes saccagent a bras fusil mais les gendames a st tropez vont faire les beaux a l’aeroport pour emmer### les gens solvables qui eux ne la rameneront pas qd ils se prendront un pv.
Couardise y’a pas d’autre mot qui me vient là…

39.Posté par THOR le 27/01/2022 07:09

Ils sont ridicules ils sont pitoyables c'est pas ça qui va améliorer l'image des forces de l'ordre. Ha oui j'oubliais ils sont à la botte du soi disant pour plus longtemps Président 👍

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes