MENU ZINFOS
National

Vidéo - Ce qu'il faut retenir du discours de Macron sur le séparatisme islamiste


Emmanuel Macron a présenté ce vendredi 2 octobre son projet de loi contre "les séparatismes" aux Mureaux dans les Yvelines. Un projet de loi sera présenté en décembre et reposera sur cinq axes.

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 2 Octobre 2020 à 16:40 | Lu 1356 fois

Le président de la République a précisé ce vendredi ce qu'il entendait par "séparatisme", un terme employé pour la première fois en février dernier lors d'un déplacement à Mulhouse. En raison de l'épidémie, une parenthèse de sept mois a retardé la présentation d'un projet de loi.

Afin de lutter contre le "séparatisme islamiste", l'Etat devra faire preuve, selon Emmanuel Macron, "ni de naïveté, ni de stigmatisation".

Emmanuel Macron a précisé que le projet de loi reposera sur cinq piliers. Tout d'abord, l'Etat compte renforcer la neutralité du service public. À ce titre, les préfets pourront suspendre des mesures jusque-là tolérées dans certaines communes  comme la possibilité de menus confessionnels à la cantine ou encore les horaires différents pour les hommes et les femmes dans les piscines municipales.

En second lieu, le président de la République souhaite renforcer les contrôles des associations cultuelles et aller jusqu'à dissoudre celles qui auraient franchi la limite. Mais avant d'en venir à d'éventuelles dissolutions, Emmanuel Macron évoque le fait que, pour obtenir des subventions publiques, les associations devront signer une charte de laïcité.

Le troisième pilier évoqué par le chef de l'Etat est celui de l'école, autrement dit le "creuset républicain, c'est le coeur de l'espace de la laïcité. C'est notre trésor collectif. Or là aussi on a un combat à mener à cause des dérives et détournements. Certains enfants sont déscolarisés et mis dans des établissements avec des enseignements qui ne résident que dans des prières", déplore le président de la République.

Ainsi, dès la rentrée 2021, l'instruction sera obligatoire pour tous dès 3 ans. Un moyen de contrecarrer l'augmentation de l'instruction à domicile. Les écoles hors contrat feront l'objet d'un encadrement renforcé. "Il est légitime que l'Etat fasse des contrôles. La République s'est construite autour de l'école. La République résistera par l'école", évoque-t-il ce point essentiel à ses yeux.

"Nous aimons la République quand elle tient ses promesses d'émancipation"

Le quatrième axe évoqué ce vendredi matin aux Mureaux est celui d'"un islam des Lumières" afin de libérer les influences étrangères de l'islam en France. Le chef de l'Etat souhaite élargir l'arsenal législatif en chargeant le Conseil français du culte musulman de labelliser une formation des imams, de "les certifier et écrire une charte dont le non-respect entraînera une exclusion". Par ailleurs, selon lui, les études des civilisations musulmanes devront être renforcées. "Il faut enseigner plus largement la langue arabe pour éviter que les jeunes aillent l'apprendre dans des associations hors de contrôle", ajoute Emmanuel Macron.

Enfin, plus original, "faire aimer la République" constitue le cinquième axe que souhaite développer le chef de l'Etat. "L'amour ça ne se décrète pas, ça ne se légifère pas. Refaire entrer la République dans le quotidien. Beaucoup de travail a été fait mais ça ne se voit pas forcément. La République doit revenir partout. Nous aimons la République quand elle tient ses promesses d'émancipation. Il faut aller plus loin dans cette voie. Pour que chacun puisse trouver sa place peu importe sa couleur de peau. Il faut aller plus loin pour lutter contre le racisme", a lancé Emmanuel Macron.

Un projet de loi sera présenté en Conseil des ministres le 9 décembre.





1.Posté par Citoyen le 02/10/2020 17:03

Le racisme d' Etat.

2.Posté par PEC-PEC le 02/10/2020 17:37

ENFIN ! Oui enfin l'état ouvre les yeux sur les durs réalités du quotidien, il en aura fallu du temps pour réagir devant toutes ces dérives constatées depuis si longtemps.
Que rester-t-il de ce beau discours dans 5/6 mois lorsque la loi sera votée et appliquée ? Nul ne le sait ! Espérant qu'il en reste quelque chose et que les censeurs islamo-bobo-gaucho n'auront pu amputer...
Faut-il y voir à 1 an de la présidentielle une démarche pour ratisser un peu plus large ? Avec les politiques il faut s'attendre à tout, hélas !

3.Posté par Grandimoune le 02/10/2020 17:39

Occupez vous de vos problèmes sur votre sol avant d apprendre les autres pays a vivre et gérer mieux vos crises et de vos concitoyens Mr le President balaye devant votre porte avant de voir celle de vos voisins .

4.Posté par Mangemonzef le 02/10/2020 18:10

Que du vent ! Il aurait pu ne rien dire et celà eût été pareil...
La France ne se remettra jamais du manque de pragmatisme de ses élus...
D'ores et déjà nous pouvons dire, seul le temps reste l'inconnue, que la France appartiendra aux musulmans et que la charia remplacera la démocratie...
Heureusement que je ne verrai pas ce grand remplacement, nos pauvres enfants se rappelleront du manque de c....de nos dirigeants !
Allez moi j'abdique les frères musulmans, vous avez gagné....

5.Posté par JORI le 02/10/2020 18:17

1. Citoyen. Pouvez vous donner plus d'explications ? 😂 😂

6.Posté par Le Jacobin le 02/10/2020 18:47

Une prise de conscience un peu tardive quand on sait le clientélisme du parti socialiste dans le: faites je regarde ailleurs mais voter pour moi.

Discours Aux Mureaux dans les Yvelines le cadre est posé.

C'est le berceaux de la délinquances du non droit le trafic en tout genre.

Le deuxième chapitre est ambigu, certains ont déjà pris le pouvoir dans les cantines les piscines, l'interdiction reviendrait à une guerre civile.

"Emmanuel Macron évoque le fait que, pour obtenir des subventions publiques, les associations devront signer une charte de laïcité."

Rien ne m'empêche de signer la charte de la laïcité et d'enseigner ce qui ma plait , au passage je rafle les subventions que je dépose chez Audi/BMW

"Or là aussi on a un combat à mener à cause des dérives et détournements. Certains enfants sont déscolarisés et mis dans des établissements avec des enseignements qui ne résident que dans des prières", déplore le président de la République."

Il convient de préciser :Prière Radicalisée contre l’Occident !

Moi aussi je prie dans ma cuisine....MAIS DIEU

"les certifier et écrire une charte dont le non-respect entraînera une exclusion".

Une copie de Sarkosy jamais appliquée parce que les fouteurs de troubles sont Français, de toute façon les Pays identifier (d'origine) n'en veulent pas, à nous de gérer nos déchets.

"Ainsi, dès la rentrée 2021, l'instruction sera obligatoire pour tous dès 3 ans. Un moyen de contrecarrer l'augmentation de l'instruction à domicile"

Si il s'agit de l'instruction civique c'est une très bonne nouvelle, je ne sais pas quel est le CON qui avait supprimer ce morceau de lien avec la nation.

"Le quatrième axe évoqué ce vendredi matin aux Mureaux est celui d'"un islam des Lumières" afin de libérer les influences étrangères de l'islam en France."

Pour commencer, ce n'est pas aux politiques de parler de L'Islam des lumières, il appartient à la religion Musulman de trouver son chemin aux travers le dialogue, aux Musulmans de légiférer à la lumière de la religion Catholique qui a mis un représentant de Dieu sur terre :LE PAPE
ce qui a fait cesser les guerres de religions.

Pour L'islam ce n'est qu'une question de maturité.

"faire aimer la République" constitue le cinquième axe que souhaite développer le chef de l'Etat."

D'accord, quand vous êtes du haut de votre perchoir vous ne voyez pas en dessous de l'escalier.

Quand vous êtes diplômé, compétent, vous aimez la République vous cherchez du travail vous répondez à une offre d'emploi et que vous appelez: MOHAMED, DIOUF, N'CONGUE , KEITA et même PAYET HOARAU et que vous êtes basané vous avez des chances limités à l'embauche.

Je suis En Marche !

7.Posté par klod le 02/10/2020 19:21

du respect de chaque être humain , quelque soit soi sa "religion",

et plus important, quelque soit son engagement social …………….. si tant est qu'il y est un engagement "social" ………………….

post 4 est la caricature des "comiques" qui font ce que le monde est , rien de nouveau avec ces "gens ", l'occidental content de lui …………… .


c'est pas gagné au niveau de l'engagement pour le respect de chaque souffle de vie sur cette terre .


du respect de chacun , y compris les "zanimos", non, c'est pas gagné ……..pov monde , na un peu y respecte plus que d'autres , mais ………….. zot lé pas "majoritaires" . hélas .

pour bien me faire comprendre ( pour les posts 4 et consorts …) : stop aux extrémistes islamistes et d'autres "religions" , mais aussi stop aux "je suis meilleurs que les autres" ………………


du respect de chaque souffle de vie , je suis utopique ? je préfère l'être face aux "autres" qui se sentent supérieurs , quelques soit votre "civilisation" …………. ben ,

pour ma part , bien kontan d'être créole , : au mwin , mi profite du MULTICULTUIRALISME : de la culture occidentale , et particulièrement française , à la culture de mother Africa , et des cultures asiatiques ……………… merci d'être créole et d'être multiculturelle , lord mercy me ………. ben , du respect de chacun et la culture créole permet de connaitre le multiculturalisme .

certains y sa dire mwin lé "clown" : mé la pa grave , mi koné la "CULTURE CREOLE": c'est le multiculturalisme : le "melting pot" future pour le respect de chacun : ti pa ; ti pa , n'en déplaisent aux "natios" : les "mono culturels" ……………….. . TIME WILL TELL .

time will tell , humanity now ? mankind ?

8.Posté par fred le 02/10/2020 19:22

La liberté d’enseignement est un droit constitutionnel : il est en train de dérouler le tapis rouge pour marine le pen comme prévu. Cela va marcher car il y’a tellement de gens maloki des enfants instruits dans la famille... comme si ils ne pouvaient pas faire pareil mais leur enfants est loin d’être leur priorité..

9.Posté par Mercanu le 02/10/2020 19:34

Bravo c etait temps

10.Posté par Miro le 02/10/2020 21:51

il faut cesser de blablater monsieur le ministre. ..... Vous êtes définitivement insipide et incompétent ! fermeture de la parenthèse ..

11.Posté par ben oui le 03/10/2020 00:59

A « Klod » vous parlez ( écrivez ) beaucoup mais il en sort quoi de votre texte? Rien! Une majorité de gens est comme vous et tant mieux, pour le vivre ensemble etc. Mais dans la réalité, il y a une minorité islamiste qui veut imposer sa religion à tous les autres à coup d’attentats s’il le faut. Ce genre de chose a toujours fonctionné sur la peur. La question est que font et que feront les musulmans qui se disent modérés? Alors parler du vivre-ensemble alors que le péril est la me semble d’une naïveté déconcertante.

12.Posté par parlamer le 03/10/2020 08:01

le séparatisme..... il est en place grâce aux Elus pourris

qui veulent des voies pour jouir de leurs avantages

13.Posté par Bambino le 03/10/2020 09:45

Néna aussi sat i met pas zot marmaille l'école pour pas attrape le virus ou sat i veut pas qui vaccine contre zot gré. i commence à réagir:
https://francetvinfo.fr/societe/religion/religion-laicite/limitation-de-l-ecole-a-domicile-il-ne-faut-pas-confondre-l-instruction-en-famille-et-les-ecoles-clandestines-denonce-une-association_4126351.html

*

8 fred

La Constitution oui. La poursuite d'un objectif légitimé par un contexte somme toute maitrisé (majoritairement), justifie-t-il une révision du socle des libertés garanties par la Constitution ? L'éthique affichée comme une urgence sociétale (très probable mais quelles sont, hors la laïcité, les valeurs historiques françaises à défendre ?) s'affranchira-t-elle de la nécessité d'une pratique financière tout aussi vertueuse en la matière ?

14.Posté par JORI le 03/10/2020 11:05

12. Parlamer. Si vous êtes jaloux de leurs avantages, faites comme eux, présentez vous à une élection !. À moins que vous en soyez incapable !! 😂 😂

15.Posté par polic le 03/10/2020 11:40

LAMENTABLE ....RIEN DE BON !Le contribuable devra payer pour la formation des imams et de l arabe....!!!!! ON CROIT REVER !!!! ce macron est un danger pour la France.......degoût absolu!!!!!

16.Posté par A mon avis le 03/10/2020 12:13

Macron n'est pas allé assez loin sur l'école.

Il aurait dû proposer d'INTERDIRE l'ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT. Ces écoles privées hors contrat, pour la plupart confessionnelles, ne sont que des lieux de prosélytisme, de formatage de jeunes cerveaux.

17.Posté par A mon avis le 03/10/2020 12:41

@ 8.Posté par fred :
Le préambule de la Constitution française garantit "le droit à l'éducation".
Ce droit sera renforcé en proposant l'école obligatoire à partir de 3 ans.

Mais quel article de la Constitution garantit "la liberté d'enseignement" ?

Le discours de Macron ne supprime pas de liberté d'enseignement. Il n'interdit même pas l'enseignement privé confessionnel HORS CONTRAT foyer de prosélytisme. Il ne fait que promette un renforcement de la surveillance des programmes de ces établissements.

Il ne supprime pas '"l'enseignement à la maison", il le restreint aux "cas médicaux". ( En sachant très bien que les dérogations seront toujours possibles).

En quoi le discours de Macron "déroule le tapis rouge à Marine Le Pen "? Peut-être parce qu'il ne va pas assez loin dans ses propositions ?

18.Posté par Bambino le 03/10/2020 18:04

16/17 A mon avis

* "Mais quel article de la Constitution garantit "la liberté d'enseignement" ?"

La réponse a out question ici:
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Libert%C3%A9_d%27enseignement

et ici:

https://www.conseil-constitutionnel.fr/decision/1977/7787DC.htm


Su les 1575 écoles privées hors contrat, SEULS 1/3 (soit 500) lé confessionnel, soit environ: 250 catho, 70 musulman, 25 juif, puis les autres: https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/religion-laicite/quelles-sont-ces-ecoles-hors-contrat-quemmanuel-macron-veut-surveiller_4126459.html

L'instruction dispensée à la maison i sera effectivement supprimée (sauf motif grave que ou la précisé).

Le Conseil constitutionnel et le bloc de la Constitution (dont la déclaration des droits de l'homme) i garanti que Macron la dit un nafer sérieux là, juridiquement intéressant dans son bann futurs développements.

19.Posté par L'Ardéchoise le 03/10/2020 19:04

Ce qu'il sortira de ce discours, à voir.
Mais j'aime assez, bien que ce soit un peu tardif.
Il donne à relire Hugo sur l'Ecole de la République...
Les pistes données sont intéressantes, il faut qu'elles soient suivies d'effets.

Miro, il faut changer de lunettes, il y a bien longtemps qu' E. Macron n'est plus ministre...ouarf-ouarf-ouarf !

20.Posté par parlamer le 04/10/2020 08:20

Ce qu'il faut retenir c'est que cet incapable a toujours un train de retard
exemple:

Le rapport dresse également un tableau inquiétant de la Chine de 2020, qui utiliserait les nouvelles technologies pour créer «un Etat autoritaire post-moderne dans lequel la population du pays est surveillée 24 heures sur 24 par le biais de ses téléphones et d'un réseau toujours croissant de caméras de surveillance équipées d'une technologie de reconnaissance faciale». Les services chinois seraient par ailleurs depuis 20 ans devenus experts dans l'art de l'espionnage industriel et dans le domaine de la cybersécurité, celle-ci leur procurant la capacité de lancer des attaques massives contre les systèmes informatiques d'un Etat, explique le Congrès des Etats-Unis.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/79349-renseignement-americain-bientot-depasse-par-puissance-chinoise

21.Posté par parlamer le 04/10/2020 08:47

MENSONGES !!

“Nous avons nous-mêmes construit notre propre séparatisme. C’est celui de nos quartiers. C’est la ghettoïsation. Nous avons construit une concentration de la misère et des difficultés et nous le savons très bien. Nous avons concentré les populations souvent en fonction de leur origine, de leurs milieux sociaux. Nous avons concentré les difficultés éducatives, économiques dans certains quartiers de la République:

MENSONGES....


les personnes fuient les cafards , personnes ne veux vivre dans la merde

22.Posté par JORI le 04/10/2020 19:32

21. Parlamer. Et vous quelle vérité dites vous ?. La vôtre ! 😂 😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes