MENU ZINFOS
Politique

Vidéo - Canton 5 : "Notre bilan est positif et notre binôme efficace"


C'est sous l'étiquette "Ensemb plus solidaires" que le binôme sortant du canton 5 (Saint-André), Viviane Payet-Ben Hamida et Jean-Marie Virapoullé, se représente à l'occasion des futures élections départementales. Une officialisation faite en présence de leurs suppléants, Rosaire Latchoumy et Stéphane Soupramanien, du président du conseil départemental, Cyrille Melchior, mais également des maires de Bras-Panon et de Salazie, Stéphane Fouassin et Jeannick Atchapa, preuve pour le binôme de "l'unité et de la cohérence" de leur famille politique. Fier de son bilan qu'il juge "positif" tout au long de la dernière mandature, le duo compte sur ce dernier pour gagner à nouveau la confiance des électeurs en juin prochain.

Par SI - Publié le Samedi 22 Mai 2021 à 07:42

L'heure du bilan

Avant de dresser le bilan du binôme qu'il a constitué avec Viviane Payet-Ben Hamida, Jean-Marie Virapoullé, également 1er vice-président du Conseil départemental en charge de l'action sociale, a profité de la présence de Cyrille Melchior pour lui rendre un hommage appuyé. "Cyrille Melchior est une figure politique de droite qui a marqué positivement la collectivité de par son bilan. Tout le monde est actuellement en campagne mais il a pris du temps et fait en sorte d'être a mes cotés, je tenais personnellement à le remercier de son soutien".

Jean-Marie Virapoullé a ensuite dressé quelques actions qu'il a concrétisées avec Viviane Payet-Ben Hamida au sein du Département, à commencer par la recentralisation du RSA dont il était un des initiateurs avec Cyrille Melchior. "Nous avons fait nos preuves pendant ce mandat avec un fort investissement dans l'humain, mais c'est vrai que l'action forte qui me marquera reste la recentralisation du RSA. Si cette recentralisation n'était pas effective, nous n'aurions pas eu les moyens de financer les dépenses du RSA au vu du très grand nombre d'allocataires dans notre île", explique le premier vice-président de la collectivité départementale.

Une recentralisation qui a permis à cette dernière dès 2020 d'économiser pas moins de 30 à 35 millions d'euros par an. "Cette recentralisation a donné un bol d'air aux finances du Département qui est aujourd'hui la collectivité la moins endettée de l'île", rappelle JMV, car elle a permis au Département d'économiser en 2020 pas moins de 30 à 35 millions d'euros. "Ces économies nous ont permis de mettre en place d'autres dispositifs tels que le R+, l'allocation d'insertion et de retour à l'emploi avec bientôt 2000 bénéficiaires, le Pacte de solidarité d'urgence sociale avec la distribution de colis alimentaires lors du confinement, le Pass Bien-être de 150 euros ou encore le Chèque d'accompagnement personnalisé alimentaire et Hygiène (CAPAH)", poursuit le conseiller départemental.

"Nous avons mené une politique sociale volontariste à l'échelle départementale où nous avons été force de proposition, mais aussi à l'échelle de la commune de Saint-André", reprend-il, rappelant que la précédente municipalité a bénéficié de la plus grosse contribution du PST social pour la rénovation de son CCAS, lui permettant notamment de lancer son plan d'amélioration légère de l'habitat de moins de 5 000 euros ou de doubler le portage de repas à domicile. "Concernant le PST, nous avons investi dans de grands projets communaux comme la route du Colosse ou l'avenue de la République. Au total, ce sont près de 10 millions euros qui ont été investis à Saint-André dans le cadre du PST 1 et PST 2", ajoute Jean-Marie Virapoullé.

Un bilan partagé par Viviane Payet-Ben Hamida, qui loue les qualités humaines de son binôme avec qui elle prend plaisir "à travailler en équipe". "J'ai deux messages à faire passer : notre bilan est positif et notre binôme est efficace. Moi-même j'ai pu travailler sur des dossiers importants au Département que ce soit dans les domaines de l'insertion, où nous avons initié le Tremplin activité jeunes (TAJ), sur la lutte contre les violences faites aux femmes avec la mise en place des téléphones "grave danger" ou encore sur la parentalité", énumère-t-elle.  

Présent pour soutenir la candidature de son 1er vice-président, Cyrille Melchior n'a pas tari d'éloges sur le travail effectué par les conseillers sortants du canton 5. "Ils n'ont pas ménagé leurs efforts pour que les dossiers de La Réunion avancent. Au Département, on entend souvent les élus de l'Est qui disent que l'Est est en retard : Jean-Marie et Viviane se sont battus pour ce rééquilibrage en s'engageant notamment pour la future Route des hauts de l'Est (RHE) qui partira de l'Est dionysien jusqu'à Saint-Benoit, voire Sainte-Rose", loue le président sortant de la collectivité départementale. Il appelle donc les électeurs du canton 5 à faire preuve de "clairvoyance" afin, dit-il "que l'expérience de Viviane et de Jean-Marie continue à les servir".

 "Un an après, le changement lé amer"

Viviane Payet-Ben Hamida et Jean-Marie Virapoullé comptent sur l'appui des électeurs le mois prochain pour donner un carton jaune à la gestion de la nouvelle majorité municipale de Saint-André et en particulier son maire, Joé Bédier. "Il y a une phrase qui me revient régulièrement, c'est qu'un an après les municipales, la population me dit que 'le changement à la mairie lé amer'. J'ai entendu cette expression entre 2008 et 2014. Si le changement est amer, le remède c'est Viviane et Jean-Marie", poursuit Jean-Marie Virapoullé.

Ce dernier prend pour exemple la fermeture jusqu'à nouvel ordre du parc du Colosse, décidée par la mairie officiellement en raison de la crise covid, "alors que d'autres sites à travers l'île ont déjà ouvert leurs portes". "J'ai mal à ma ville de voir le Colosse abandonné, un site qui a récemment bénéficié de 15 millions d'euros d'investissements. Le maire l'a fermé car ce n'est pas lui qui était à l'origine du projet. Il n'a pas le droit de jeter à la poubelle un projet d'aussi grande envergure qui permettaient aux Saint-Andréens de passer un bon moment. Il faut à travers ce vote pousser un cri d'alerte pour lui dire d'arrêter de faire n'importe quoi", peste JMV, qui demande à la population de ne "pas faire le choix du mépris et de l'incompétence".

Il conclut : "Nous avons fait nos preuves et pas mes principaux adversaires. En 6 ans, on n'a jamais autant investi à Saint-André. Permettez-nous de poursuivre le travail engagé dans l'intérêt de la Réunion et de Saint-André".





1.Posté par Mario le 22/05/2021 08:42

Tout d'abord dire à virapoullé fils que si Mr Bédier a en attente 1600 demandes de rendez-vous c'est tout simplement que son père lorsqu'il était maire ne recevait jamais et comme moi qui a été reçu les administrés demandent à voir le maire. Vous dire aussi qu'il y a une différence totale, j'ai été reçu et j'avais en face de moi un maire respectueux, à l'écoute, qui parle simplement et surtout respecte notre intimité et notre dignité en étant seul sans son bureau et non comme à l'époque de son père où il y avait 2 secrétaires qui prenaient part aux discussions. St André est en train de véritablement changer, je ne souhaite vraiment plus un retour en arrière qui signifierait désordre, copinage, magouille, abus...

2.Posté par Soupou sasa le 22/05/2021 09:02

Bedier et fruteau sont les meme ils veulent le pouvoir et l’argent .
QRien pour les habitants de st André
L’un roi du buzz
L’autre s’etterre et ressort que pendant les élections et ça dit là jamais quitte le terrain Zot deux le menteur

3.Posté par Claudie le 22/05/2021 09:05

Oublie l’un la rode mis sa madame en place
L’autre i rode fait télé réalité
Saint André fait pas un deuxième l’erreur

4.Posté par Paule Hochon le 22/05/2021 09:49

La droite unie, ça fait plaisir à voir, c est pas comme l équipe de Pinocchio qui se retrouve présente chez tous les candidats...
On peut dire que l ange sait fédérer son équipe municipale quand on la voit exploser...

5.Posté par Compétences et persévérance le 22/05/2021 09:55

Il faut rendre à César ce qui est à César, est-ce que vous avez vu les autres candidats aussi investis sur les autres cantons? Assurément non.
Bizarrement le maire a chaud aux fesses et sous la pression veut faire ouvrir le colosse rapidement ce week-end dit on... Bizarrement est annoncé le grand incompétent directeur du service des sports pour gérer la structure, droit devant, droit dans le mur avec Bédier et le footballeur du dimanche...

6.Posté par Li la roule à zot le 22/05/2021 10:06

Je ne vote pas à St André, mais à bras Panon, je soutiens Jeannick Atchapa, un temps c était St andré la refait, puis St andré plus humain, maintenant c est St andré droit devant... Droit devant quoi? Loin derrière oui! St André est devenu le port de l est, délinquance à tour de bras, pas une semaine sans un article négatif dans la presse, le maire reçoit pas, insulte à tour de bras, St andreens, réveille à zot!! C est pas les copains coquins qui vont vous aider, bédier fruteau à la région et au département ?! C est comme Mr et Mme Ratenon sur la liste de Mme Bello, et vous osez parler de familiocratie... Comme la tordue qui a posé des problèmes dans tous les services où elle est passée sur la liste de Mme Bareigts qui donne son nom de jeune fille pour pas qu on la reconnaisse... pour l est, c’est clair votons et faisons voter pour Virapoullé, Atchapa et Fouassin!!

7.Posté par MôvéLang le 22/05/2021 11:31

6.Posté par Li la roule à zot le 22/05/2021 10:06
Pendant 30 ans le gonthier a été maire de Bras Panon, atchapa a pris la suite, il n'a trouvé aucune magouille dans la gestion de cette collectivité où il ferme les yeux pour ne pas être dénoncé plus tard.

8.Posté par Harmonie le 22/05/2021 12:29

Bravo à ce binôme efficace proche de la population.
La preuve ma grand mère a été contente d'avoir des aides des pass bien être.
C'est une délicate attention.

9.Posté par Un binôme gagnant le 22/05/2021 13:49

Bravo au binôme gagnant VIRAPOULLE/BEN HAMIDA avec la Droite unie sur Saint-Andre. Vous seriez victorieux sur Saint-Andre car vous au moins vous dites la vérité et avez un bilan.

10.Posté par Alice le 23/05/2021 01:32

Pour Mr Virapoullé, il faudra songer à se remettre en question en cas de défaite...
Echec aux municipales en 2020...
La suite logique sera une nouvelle défaite aux cantonales en 2021... et après ? Epargnez aux Saint-Andréens une nouvelle candidature... un peu de repos vous fera du bien !

11.Posté par Comico le 23/05/2021 08:17

BEN HAMIDA s est déjà essuyée des revers lors d élection tout simplement parcequ elle n est pas appréciée et surtout quand elle était avec Gonthier, Vira lui a coupé l herbe sous les pieds; continue BEN HAMIDA ou va connaitre la force band Vira, ou va reste à terre.

12.Posté par Georges POTOLA le 23/05/2021 11:26

Encore la famille VIRAPOULLE, punaise ! Saint André est une Monarchie ou quoi ? Mes amis de l'Est, il faut arrêter avec cette famille on est pas en Angleterre.
La Mairie de saint André doit revenir aux Saint Andréens et non pas rester dans la famille VIRAPOULLE de pères en fils.

13.Posté par Fatou le 23/05/2021 16:41

Jean Marié vira arête avec la politique, le 20 juin ou sava gagné un sac lo coup, ou voit pu ou le pu dans la course , a cause ton père ne t'a pas supporter parceque il sait que son fils va perdre , ton père était un politicien pas toi, Atchapa tant a lu Aler balaye devant out porte ou le pareil in tit chien pour courre derrière un fini vide

14.Posté par Ansamble le 23/05/2021 18:57

Jean Marie Cossa ou fait la , rien le vent ou brasse fait la politique pour Atchapa, parceque papa n'est pas avec toi, laisse Atchapa démerde son carry li fait rien pour bras panon , qu'elle vote , nous vote pu simplement parceque ou traîne derrière ou un rate de la politique

15.Posté par ben oui alors le 25/05/2021 10:13

Son papa absent... Le soutient il??? Que vient faire Fruteau dans vos commentaires???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes