MENU ZINFOS
Politique

Vidéo - Bruno Domen réconcilie Saint-Leu avec la Région


​La ville de Saint-Leu ne tourne plus le dos à la Région. Appliquant le principe de pragmatisme politique, Bruno Domen confirme le réchauffement des relations avec le président de Région.

Par Ludovic Grondin - Publié le Jeudi 5 Novembre 2020 à 16:22 | Lu 2545 fois

La tournée des communes se poursuit pour la majorité régionale. Après le Tampon et Saint-Pierre il y a deux semaines, une autre ville avec laquelle les relations s’étaient distendues a reçu la visite du président de l'exécutif régional. 

Les deux collectivités ont signé un accord-cadre dont la ville de Saint-Leu avait grand besoin. Bruno Domen l’avoue lui-même, "l’année 2019 a été une année difficile pour nous" car en "refusant les subventions de la collectivité", la ville a eu du mal à tenir ses engagements vis-à-vis de la population. Le maire fait évidemment allusion aux aides que la ville de Saint-Leu avait déclinées à l’époque de son prédécesseur. 

Ces "presque 30 millions d’euros du Plan de relance régional vont servir aux administrés de Saint-Leu", s’en félicite le maire qui balaye ainsi les récurrents psychodrames émaillant les relations Saint-Leu / Région lors de la décennie passée. 

Bruno Domen donne la mesure du manque à gagner qui a pénalisé sa collectivité en dévoilant ce que pèsent les subventions dans la construction du budget communal. "Sur 40 millions d’euros, 20 millions proviennent de la Région et 7 M du TCO", pose-t-il l’équation. 

"Sans ça, nous n’aurions pas pu investir", avoue-t-il franchement. "On a des sites touristiques, des lycées, on va continuer à travailler ensemble", renouvelle-t-il ses voeux de co-construction avec les autres collectivités, régionale, départementale et les EPCI comme le TCO dont la ville est membre. Il ne manque d’ailleurs pas de souligner le caractère anormal de la situation dont il a hérité. "Je suis ravi de recevoir le président de Région. C’est la première fois depuis 10 ou 12 ans qu’une délégation régionale n'avait pas été reçue à Saint-Leu. Et ce n’est pas normal", avoue-t-il.

En marge de la conférence de presse, Didier Robert nous confirme que "nous avons été malheureusement très peu sollicités, jusqu’en 2018, par la ville de Saint-Leu. Je ne peux que me féliciter aujourd’hui de la position du maire Bruno Domen et de son équipe, qui considèrent à juste titre qu’avec les collectivités locales, nous devons travailler ensemble. Nous avons la responsabilité d’agir pour la population. Il faut qu’il y ait ce travail de cohérence", propose-t-il. 

"Si le projet est bon pour les Saint-Leusiens..."

L’appui financier consolidé ce matin ne signifie pas pour autant un oui à tout. Bruno Domen campe sur son opposition à l’ouverture d’une carrière sur le site de Bois Blanc. Didier Robert et lui s'étaient entretenus sur cette question en 2019 révèle-t-il, et tous deux "respectent l’avis de l’autre". 

Didier Robert confirme que "la NRL se poursuit sans avoir recours à la carrière de Bois blanc" tout en rappelant qu'un autre enjeu sera à considérer, au-delà de la Nouvelle route du littoral. Certes, si "les enjeux environnementaux n’étaient pas aussi sensibles il y a dix ans" à l’amorce de la NRL, l’ouverture de sites d’extraction demeurera un enjeu en matière d’approvisionnement en agrégats pour les constructions des particuliers par exemple. Sans ces extractions, les acteurs du BTP et donc les ménages devront composer avec une augmentation des coûts des matières premières.

Dans le même registre de minimisation de l’impact environnemental, une marche en avant a par ailleurs été franchie à Saint-Leu. L’école du Centre est la toute première de la commune à être équipée de climatisation branchée sur panneaux solaires. Un cercle vertueux qui devrait s’étendre à d’autres écoles de la frange littorale et pourrait recevoir l’appui de la Région à l’échelle du département, entrevoit Didier Robert.

Enfin, la perspective des élections majeures de 2021 - si elles ont lieu - semble coller à l'actualité des réconciliations du moment, même si les deux élus ne grillent pas les étapes devant les caméras. "Si je suis là aujourd’hui, c’est pour dire au maire Bruno Domen que nous sommes là pour travailler ensemble. Bruno Domen fait partie des élus de la nouvelle génération. Il y aura le temps des élections et nous aurons à faire en sorte que nous puissions présenter et proposer aux Réunionnais des projets que nous venons d’évoquer", affirme Didier Robert. Pas mieux du côté de Bruno Domen qui avance prudemment : "chaque chose en son temps, nous sommes là dans une visite institutionnelle. Si le projet est bon pour les Saint-Leusiens, je suivrai le candidat qui le présentera." 






1.Posté par Sans honte le 05/11/2020 16:22

2 hommes de conviction.

Donc pendant les bisbilles entre les 2 Robert, les st leusiens ont payé l'addition.


SCANDALEUX

2.Posté par " VIEUX CREOLE " le 05/11/2020 16:54



---------- PERSONNE DONC NE SOUTIENT PLUS" LE GRAND COMIQUE DE SAINT LE . .. à part son FiIDELE Frère ) ? ? ?

3.Posté par JORI le 05/11/2020 17:39

La campagne des régionales a commencé. Domen sur la liste à didix robertix?.

4.Posté par klod le 05/11/2020 17:41

et le tout viaduc qui réconcilierait le robert de l'inversé ek les réunionnais ?????????????

a zut trop tard ………..

5.Posté par pierre le 05/11/2020 17:47

2 MONSIEURS APRES AVOIR ETE CHOSIS PAR TAK, ET PAR THIERRY ROBERT ET, QUI ONT TRAHIS LEURS MENTORS , ELLE EST PAS BELLE LA VIEn AVEC FEUILLES VACOAS................

6.Posté par tito le 05/11/2020 18:20

L'argent coule a flot a la région donne pas de problème pour les régionales c'est pas dit que la majorité des st_ leusien(nes) i vote pou ou

7.Posté par Ma sonnerie le 05/11/2020 19:24

Arroser pour se faire élire..

8.Posté par Al lauret le 05/11/2020 21:22

Une fonctionnaire partie dans le nord doit pas être contente

9.Posté par parlamer le 06/11/2020 05:27

SURTOUT que de LA ROCHE

IL Y EN A PLEIN LES FALAISES DE LA GRANDE CHALOUPE....


SOUS VOTRE NEZ....

.tirez les Filets et vous verrez à quel vitesse vous faites votre digue

10.Posté par Système mafieux... le 06/11/2020 06:08

Les tribunaux a la reunion...bientôt pleins a craquer.. !

11.Posté par JACK le 06/11/2020 06:31

ça sent les régionales !!!!!!

Un ancien élu d'un ancien Maire (Mario) semble partir favori aussi bien sur la liste des régionales que les élections départementales à St-Leu. Bien connu du Député POUDROUX et très connu pour ses actions "sociales et patrimoniales", il peut surprendre plus d'un sur les connaissances de la commune......L'avenir nous le dira, s'il préfère sa retraite ou refaire la politique avec un grand P.

12.Posté par Néné le 06/11/2020 06:37

L'état y donne l'argent à la région pour aider les communes lu le président région lu aide simplement les communes de droite et lu va faire comme le dernier élection régional de mettre tous les maires de droite sur sa liste et mi dit la gauche y faut être solidaire pour gagner la région.

13.Posté par ZembroKaf le 06/11/2020 07:30

@JORI
👍... c'est parti mon "kiki"... 😂

14.Posté par patpiman le 06/11/2020 08:39

les susceptibilités politiques partisanes sont un frein au développement d une commune, que le pouvoir occulte parfois le devoir... p.s : au lieu d imaginer de nouveaux projets, terminez ceux qui sont en jachère ... suffit d ouvrir les yeux et surtout les oreilles...

15.Posté par Le Jacobin le 06/11/2020 09:24

Deux hommes et couffins,

Bruno n'oublie pas d'avoir la mémoire du ventre la semence pour Mars 2020 !

16.Posté par Le petit pharaon en tournée électorale le 06/11/2020 10:45

distribue en veux tu en voila des subventions dans l’unique but de se faire réélire !
Personne n’est dupe et surtout pas les électeurs !
Virons DR une bonne foi pour toute !

Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes