MENU ZINFOS
Economie

Vidéo - Attaqué sur son bilan, Picardo réplique : "95% de nos engagements réalisés sur la dernière mandature"


"Malgré la crise sanitaire, nous avons réalisé plus de 95% de notre programme sur la dernière mandature". Les mots sont de Bernard Picardo, président sortant de la Chambre de métiers et candidat à sa propre réélection, qui faisait un point presse ce mercredi à Paniandy (Bras-Panon) pour dévoiler la totalité de ses colistiers. Attaqué par ses adversaires sur ses mandats électifs, le président sortant de la chambre consulaire assume, indiquant que "les chefs d'entreprise ont également leur place dans ces instances".

Par SI - Publié le Jeudi 30 Septembre 2021 à 16:24

La liste conduite par Bernard Picardo, "Le rassemblement des artisans de La Réunion", a été renouvelée de moitié, explique l'intéressé qui compte s'appuyer sur ses fidèles lieutenants comme Haroun Gany, Lilian Ringuin ou encore Marie-Pierre Lafosse mais aussi sur la jeunesse pour, dit-il, "apporter un peu plus de dynamisme pour faire avancer nos métiers".

"Avec ce programme, nous avons envie de continuer à travailler sur cette proximité avec nos artisans. Sur le dernier mandat, nous avons été la première Chambre de métiers de France à avoir lancé une Chambre de métiers mobile pour aller au plus près des artisans
", tient à rappeler Bernard Picardo, même s'il le reconnaît qu'"il reste encore des choses à faire".

S'il est amené à rempiler pour la prochaine mandature, le président sortant compte mettre en place une webtv "pour apporter plus d'informations quotidiennement et en continu à nos chefs d'entreprises". Toujours sur la thématique de la proximité, "véritable fil rouge de la mandature", Bernard Picardo souhaite communiquer sur les permanences d'élus à travers les quatre antennes de la Chambre de métiers ou la CMA Mobile et renforcer la présence de la Chambre sur les réseaux sociaux.

Parmi ses autres grands projets : favoriser les échanges entre les entreprises artisanales afin de développer la coopération inter-entreprises "pour conquérir de nouveaux marchés", accompagner et soutenir des entreprises artisanales face aux difficultés avec la création d'une cellule spécialisée en lien étroit avec les partenaires du champ social, fiscal et bancaire ou encore créer une cellule d'appui en ingénierie de projets "pour faciliter la mobilisation des fonds européens comme le FEDER en faveurs des artisans". 


"Jamais vu un président aussi présent"

Répondant à ses détracteurs sur son bilan, "à ces personnes qui disent qu'on n'a pas fait assez", Bernard Picardo assure que lui et ses équipes ont été "au travail" ces cinq dernières années. Et le répète : "Dire que rien n'a été fait ce n'est pas une réalité". Il prend pour exemple le lancement de la CMA Mobile, la distribution des chèques numériques "qui ont bénéficié à plus d'un millier d'entreprises artisanales" comme pour les pass Bien-Être. "Dans le domaine de la formation, nous avons innové ces 10 dernières années avec le lancement de plus d'une cinquantaine de formations", poursuit-il. Il ajoute : "Nous sommes également fiers du travail accompli concernant la pérennité de nos entreprises inscrites au répertoire des métiers, qui est passé à +10 points au-delà des 3 ans d'existence et +10 points au-delà des 5 ans", salue la tête de liste "Le rassemblement des artisans".

Autre critique formulée par les adversaires du président sortant, les mandats électifs de ce dernier. Pour rappel, Bernard Picardo siège dans l'opposition à la Région (il avait auparavant siégé dans la majorité de Didier Robert entre 2015 et 2021) mais également dans la majorité municipale d'André Thien Ah Koon au Tampon. "Mes services disent qu'ils n'ont jamais vu un président aussi présent et que je connais mes dossiers. Pour connaitre ses dossiers il faut être présent et travailler", dit-il en souriant. "Certains de mes adversaires m'ont attaqué sur ma position d'élu régional. La Région est un outil économique au service du territoire, n'est-ce pas logique qu'un chef d'entreprise y trouve sa place ? Nous avons aujourd'hui 23 000 chefs d'entreprise et il est tout à fait légitime que chacun d'entre eux ait envie de prendre des responsabilité. Je ne viens pas critiquer mon collègue car demain je défendrai ses dossiers", conclut Bernard Picardo.




1.Posté par AlédiP. le 30/09/2021 18:58

Avec ce qui s'est passé avec didierdomirout, il ne faut surtout pas lui donner un autre mandat, son ne peut qu'être positif, il ne va quand même se condamner, ça aurait été trop beau.
Romark, même avec les preuves, le sarkozi conteste toujours ses magouilles

2.Posté par Ouais... le 30/09/2021 19:06

L essentiel, quand on clôture une mandature, ç est certes très beau d avoir régler les problèmes,mais ce n'est pas le cas... Mais surtout, dans quelques mois de ne pas se retrouver devant le juge... Ça je vous le souhaite...

3.Posté par Artisan Connecté ! le 30/09/2021 19:29

Charles de Talleyrand, cette sentence : « Tout ce qui est excessif est insignifiant. »

Vu picardo !

4.Posté par Maurice le 01/10/2021 05:49

Avec Ibrahim picard i faisait parti de la team à Didier à vouloir tout rafler parfois on perd tout

5.Posté par Encore un collectionneur d''''indemnités et TSP le 01/10/2021 09:57

Le Bernard prend de plus en plus goût aux indemnités, aux mondanités et surtout aux strasses

Quel bilan ?

Un président de chambre doit être en activité professionnelle et non politique. Le mélange des genres ne sert qu'à lui et non à la profession.

Chers amis artisans, virez-le au plus vite car il lorgnerait sur la mairie du Tampon en 2026 le rapace.

TOUT SAUF PICARDO

Pour un PRESIDENT à PLEIN TEMPS il ne faut surtout pas voter ce type,

6.Posté par Julien le 01/10/2021 21:31

À encore un collectionneur d indemnités et TSP le rapace c est ou monsieur le président sortant Picardo sera réélu ne vous en déplaise ou lé jaloux car ou gagne pas faire pareil vive monsieur picardo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes