MENU ZINFOS
Faits-divers

Vidéo - ​Interdiction définitive de mettre les pieds à la CCIR requise à l'encontre d'Ibrahim Patel


L'ancien président de la Chambre de commerce et d'industrie comparaissait ce jeudi à la barre de la chambre des appels correctionnels de la cour d’appel de Saint-Denis. Ibrahim Patel devait répondre à nouveau de faits de harcèlement moral à l'encontre de deux employées de la CCI.

Par Isabelle Serre - Régis Labrousse - Publié le Jeudi 24 Février 2022 à 17:01

Les déboires judiciaires s'accumulent pour Ibrahim Patel
Les déboires judiciaires s'accumulent pour Ibrahim Patel
Année noire pour Ibrahim Patel. Les soucis judiciaires s'accumulent pour celui qui occupait la fonction de président de la CCI jusqu'au 31 janvier. Il devait une nouvelle fois se défendre devant un tribunal ce jeudi 24 février. 

Le 11 décembre 2020, l'ancien patron de la chambre consulaire avait été relaxé des faits de harcèlement moral pour une période allant de 2012 à 2015. 

Une estocade portée par deux employées de l'institution située rue de Paris à Saint-Denis. Ces dernières avaient porté à la connaissance de la police qu'elles avaient été injustement exclues, harcelées et humiliées durant leurs heures de travail. Elles avaient désigné trois cadres de la CCI dont son président. 

Ibrahim Patel avait été relaxé en première instance mais le parquet avait fait appel du jugement.
11 Décembre 2020 : Harcèlement moral : Ibrahim Patel relaxé

Ce jeudi 24 février, les mêmes protagonistes devaient faire valoir leur ligne d'attaque et de défense. 

Alors qu'il avait commenté ce matin à notre micro une autre décision défavorable qui l'excluait de la vie publique pendant cinq ans, Ibrahim Patel n'a pas souhaité, ce jeudi après-midi, s'exprimer à l'énoncé des réquisitions de la Cour d'appel.
Inéligibilité d'Ibrahim Patel : "C'est une affaire privée"

Le parquet général a requis à son encontre 18 mois avec sursis, 15.000 euros d'amende et une interdiction définitive d'occuper un quelconque poste de direction à la CCIR.

Enfin, 50.000 euros d'amende ont été requis à l'encontre de la CCIR en tant que personne morale.

Le délibéré interviendra le 28 avril.

À la fin de l'audience, Me Julien Barraco, avocat de l'une des parties civiles, s'est exprimé :





1.Posté par Batofou974 le 24/02/2022 17:12

Bon débarras Patel ! La CCIR respirera peut être un peu ! Vous soufflez le chaud et le froid, à croire que vous étiez au dessus des lois ! Alors, du vent, dégage ! Va rendre compte en détail à la justice !

2.Posté par kimi le 24/02/2022 14:16

Enfin notre justice fonctionne !

3.Posté par Cloaca maxima le 24/02/2022 17:25

Excellentes nouvelles!

4.Posté par rêveur le 24/02/2022 17:26

Justice pour tous !

5.Posté par Funny le 24/02/2022 17:33

Li harcèle li vole li menace li loué zaffair ta pa li et li veu sa i reste confidentiel moins mi dis li mérite deux claques et prison ferme band moune en détention va fait comprendre ali c coi ce mascarade👿😈

6.Posté par Loulou le 24/02/2022 17:47

J'apporte mon soutien à ces deux femmes que je connais personnellement. Il y en a un autre, très très proche, qui aurait dû répondre des mêmes actes et beaucoup beaucoup plus depuis très longtemps...y compris sur des plus jeunes. Il se reconnaîtra. Mais patience, son tour viendra bien assez tôt. Une rumeur tenace dit que c'est Pierrick Robert qui se présenterait à la place d'Ibrahim. Le meilleur moyen de relancer les Robert ? Qu'ils n'y croient pas trop, il est malin le Ibrahim...regardez loin ailleurs (pas trop quand même), vous y trouverez le vrai poulin.

7.Posté par Veritas le 24/02/2022 17:55

Allez danse dans la croisé en maillot aster avec out l'équipe grand main i manque juste le gros madame qui croit qu'elle est mince après les bon ...🤣🤣🤣

8.Posté par DOGOUNET le 24/02/2022 17:57

Il le mérite bien. Du vent le boutiquier et ses comparses !

9.Posté par Mon pays le 24/02/2022 18:05

En espérant que sa donnera des leçons autres mafieux qui pourrissent la vie des autres en croyant qu' ils sont aux dessus des lois
En espérant de voir le tour de certain élus corrompue accompagné de leur nervis complice qui profite dans les poches des contribuables

10.Posté par Le Jacobin le 24/02/2022 18:13

Enfin il y a des vrais Juges au palais de Justice qui savent dire le droit grand merci.

En plus il était un tortionnaire !

Au Mois de Mars il y aura un autre procès très attendu à ne pas manquer.

11.Posté par almuba le 24/02/2022 18:30

Enfin !

12.Posté par Jag le 24/02/2022 18:42

Surtout pas un ROBERT !!!!!

13.Posté par HULK le 24/02/2022 18:46

Quelle image donnée par LA RÉUNION. Des repris de justice aux plus hautes responsabilités. Il y en a tellement comme çà. Qui va-t-on voir se présenter pour la fonction? Pas forcément mieux, hélas. tous les chacals sont à l'affût pour le poste.

14.Posté par Fifi le 24/02/2022 19:04

Et les autres cadres c'est quoi le verdict.
Certains d'eux parlaient de probité il n'y a pas si longtemps

15.Posté par MICHOU le 24/02/2022 19:38

Quand on pense qu'il a eu le droit de candidater et qu'il a été élu. consternant

16.Posté par Koke azot le 24/02/2022 19:46

Et dire que le bonhomme était invité dans les médias pour donner des leçons . Et dire qu'il y a des gens pour être candidats derrière lui malgré les multiples casseroles qu'il traîne . Et dire qu'il y a des gens pour voter pour lui. La justice fait le travail pour rendre inéligible , pour mettre en examen, pour condamnés, il faut que les électeurs , gens honnêtes qui trinquent pour joindre les 2 bouts tournent les dos aux escrocs notoires , qu'on les fuient et ils ne viendront profiter et abuser . On ne vient pas en famille applaudir et soutenir un mis en examen à la sortie d'un tribunal. On ne peut tolérer qu'un magistrat à bac + 7 plus des années de formation voir un élu entré souvent par piston dans une collectivité émarger à plus de 10 000 euros par malversation . La justice de recours ne doit pas discréditer et disqualifier leurs collègues qui ont jugé une affaire en première instance ....

17.Posté par THOR le 24/02/2022 19:50

ENFIN ! on verra plus ce pitoyable bonhomme à la télé.....

18.Posté par Thierry le 24/02/2022 19:59

Excellente nouvelle un escroc en moins et mauvais payeur en plus de mauvaise foi cette homme. Il se permet de commenter encore dehors

19.Posté par caroline le 24/02/2022 20:58

Post 13 Entièrement d accord. Oui le problème c est qu ils sont nombreux les repris de justice dans ce département à etre sur des postes clé.
Ceci dit ils sont elus.
Ce n est pas moi qui ai dit : un peuple qui elit des mafieux n est pas victime mais complice...

20.Posté par Batman le 24/02/2022 20:59

fais pitié nempeche loll.. mr patel vous etes intelligent vous savez ce que vous faisiez etait illegal donc assumez votre sanction.. quoique je minquiete pas trop vous rebondirez dans une autre magouille .. quel honte a vous davoir été president de la chambre de commerce

21.Posté par Jean cachesex le 24/02/2022 21:48

C'est pas suffisant...!!

22.Posté par Choupette le 25/02/2022 10:32

"... interdiction définitive d'occuper un quelconque poste de direction à la CCIR".

Il pourra toujours postuler à la Préfecture. Il a toutes ses chances ... .

23.Posté par bob le 25/02/2022 13:09

Li va envoye ses maîtresses a la CCIR

24.Posté par Matulu le 25/02/2022 13:56

Un homme d'affaires qui retournera ses affaires...

25.Posté par Maison , maison le 25/02/2022 16:14

IP téléphone maison ! MAISON !

26.Posté par rêveur le 25/02/2022 19:15

Il a vraiment pas honte ce monsieur ....sans foi ni loi ....il se pensait tout puissant ...faisait la moral ....espérons que ses copains ne vont pas lui trouver un poste à responsabilité....

27.Posté par jojo le 25/02/2022 21:42

Et la prison, cé fait ... po les chiens ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes