MENU ZINFOS
Communiqué

Victoire diplomatique pour le CRAN : pour la première fois, le Conseil de l'Europe s'engage en faveur des réparations


- Publié le Mercredi 2 Mars 2016 à 16:07

C'est une première historique : le Conseil de l'Europe vient de publier un rapport dans lequel il invite les autorités françaises à avancer sur la questions des réparations (http://www.coe.int/t/dghl/monitoring/ecri/Country-by-country/France/France_CBC_en.asp).
 
Dans le cadre de son action diplomatique au niveau européen, le CRAN avait exhorté les autorités du Conseil à se saisir de cette question incontournable. Cette demande n'est pas restée vaine, comme en témoigne le paragraphe 67 du rapport :
 
[le Conseil de l'Europe] recommande aux autorités françaises de poursuivre le débat à la lumière de la déclaration du Président de la République en mai 2015 sur la question des réparations autres que pécuniaires à la suite de la traite négrière et du passé colonial de la France, en concertation avec la société civile, et de définir une politique à cet égard.
 
 Bien que le CRAN aille plus loin que le Conseil de l'Europe, les réparations non-pécuniaires que propose le rapport permettraient déjà d'avancer sur la question du musée de l'esclavage, sur la réforme agraire dans l'Outre-mer, sur la réforme des programmes scolaires, sur la réforme des politiques de développement en Afrique, sur les restitutions des trésors coloniaux, etc. Fait notable, le Conseil évoque à la fois les réparations dues "à la suite de la traite négrière et du passé colonial de la France". C'est donc bien une conception extensive que défend à juste titre le Conseil de l'Europe. 
 
"C'est une première historique, a déclaré Louis-Georges Tin. Jusqu'alors, cette question n'avait jamais été traitée par le Conseil de l'Europe. Or le rapport invite les autorités françaises à "définir une politique à cet égard", ce qui est remarquable, concernant à la fois la traite négrière et le passé colonial.

Le CRAN ne peut que se réjouir de cette victoire diplomatique et politique, et entend prendre rendez-vous avec l’Élysée et Matignon pour examiner comment, à la veille du 10 mai, les autorités françaises pourraient, "en concertation avec la société civile, avancer sur le sujet", a déclaré le président du CRAN.
 
Par ailleurs, avec ses partenaires européens, l'ENAR (European Network Against Racism), l'ENPAD (European Network of People of African Descent) et notamment l'ERC (European Reparation Commission), le CRAN souhaite travailler afin de faire que cette position concernant la France puisse être étendue aux autres anciennes puissances coloniales, de la Suède à l'Italie en passant par le Portugal et l'Allemagne.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes