Océan Indien

Vers une nouvelle République à Maurice

Vendredi 27 Juillet 2012 - 15:39

Vers une nouvelle République à Maurice
La dernière séance de la session du Parlement mauricien pourrait aussi être l'une des dernières de la 1ère République mauricienne.

Après la démission en mars du président mauricien, Sir Anerood Jugnauth, pour un désaccord avec le Parti travailliste du Premier ministre, Sir Navin Ramgoolam, les relations entre le Parti travailliste et le Mouvement social mauricien (MSM) de l'ancien président sont plus que tendues. Le Mouvement militant mauricien (MMM) de Paul Bérenger, vieux rival du Premier ministre, est donc en position de force pour négocier la formation d'un nouveau gouvernement.

Après avoir fait des appels du pied au Parti travailliste comme au MSM, c'est, selon nos confrères du Défimédia, vers le MSM que se porterait le choix du MMM. En échange d'une seconde République et d'un partage équitable des circonscriptions, le parti de Paul Bérenger serait disposé à une alliance électorale avec le MSM.

L'accord se développerait comme suit: Navin Ramgoolam deviendrait Président avec des pouvoirs accrus (diplomatiques et de nominations de hauts responsables), par rapport à ce qui n'était jusqu'ici qu'une fonction honorifique, et Paul Bérenger serai tlui Premier ministre. Le MMM aurait le ministère des finances et le système d'élection proportionnelle et notamment du Best Loser (système qui permet d'équilibrer la composition du Parlement sur la base de critères ethniques) serait révisé. 
Samuel Bertil
Lu 808 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues