MENU ZINFOS
National

Vers la pénalisation des clients de prostitué(e)s


- Publié le Mercredi 6 Avril 2016 à 14:34 | Lu 2362 fois

Vers la pénalisation des clients de prostitué(e)s
L’Assemblée nationale devrait adopter ce mercredi la proposition de loi pénalisant les clients de prostitué(e)s. Après deux ans et demi de débat, la proposition socialiste pour lutter contre la prostitution viendra abroger le délit de "racolage passif" instauré par Nicolas Sarkozy en 2003. 

Ce sera le client qui désormais sera considéré comme délinquant. Il risquera une amende jusqu’à 1500 euros et 3750 pour récidive. L’objectif étant de responsabiliser les clients et leur faire prendre conscience qu’ils sont les maillons d’un réseau mafieux et participent à la traite d’être humains. 

La proposition de loi prévoit également un parcours d’accompagnement social pour aider les prostitué(e)s à sortir du système. L’Etat engagera 4,8 millions d’euros à ce titre. 

Pour diverses associations, l’adoption de cette proposition de loi risque de précariser davantage les travailleurs du sexe. Se pose également la question des moyens alloués dans un contexte où l’état d’urgence mobilise déjà fortement les forces de l’ordre.

Vers la pénalisation des clients de prostitué(e)s




1.Posté par Eno2016 le 06/04/2016 15:27

Heureusement que pour les accros , il y aura toujours les poupées gonflables ....
Et c'est gratuit après l'achat !

2.Posté par Erets le 06/04/2016 14:16

On n aura pas nos maisons closes ... snif

3.Posté par Thierry le 06/04/2016 19:23

... décidément, même l'Etat veut une part de la bourse... A défaut d'argent, cela pourra aussi se payer en bijou de famille !

L'Etat veut B..........erner le citoyen !

Eno ... ou retourner au Far west, 5 cow-boys contre in Z'indien ... y a pas de petites économies lors de crise ... ;-) ... économique je voulais dire.

4.Posté par Olivier Montfort le 06/04/2016 19:23

La loi autorisant la prostitution, comment punir les clients d'un travail autorisé ? Et ces politiques consommant à outrance des "escort girl " (prostiputes diplômées de luxe), ils ne sont pas pénalisés, nous sommes vraiment dés maintenant régis par la charia, Ca s'appelle autrement mais nous y sommes bel et bien. J'espère que la masturbation reste encore autorisée à la maison....

5.Posté par madibastard le 06/04/2016 19:27

Inversion totale des valeurs, pas de doutes on est bien en socialie !

6.Posté par frank le 06/04/2016 19:48 (depuis mobile)

Moi je dirais que çà rend service a la réunion ça evite des viole et puis l''état voudrais toujours sa part de gâteau laisser ces prostitué tranquille l''état les comme un carapate sur tété boeufs et pourri notre vie! !!!!!!!!!!!!

7.Posté par consanguins le 06/04/2016 19:53

les pu.. sont pas souvent ceux qu'on croit......

8.Posté par pos le 06/04/2016 20:59 (depuis mobile)

Alors y sanctionne les hommes mais pas les femmes les 2 y faut baise' la France le' a l envers l'état y gagne pas rien dessus c pour ça mes dames donne un ptit peu à hollande

9.Posté par Reveillez vous le 06/04/2016 21:01

hé oui je reviens le commentaire d olivier..
la prostitution est considérer comme revenu légale puisque IMPOSABLE ....

Donc on fait quoi ?
C'est un métier vieux comme le monde dont avant (mais peu maintenant) les personnes avais le chois et ne dépendait pas de réseau...réseau qui sert a alimenté financièrement drogue, guerre et autre.....

AVANT LA FERMETURE DES MAISONS CLOSE...CELA permettais d'avoir un endroit de débauche MAIS ENCADRE avec des norme HYGIENE, CONTROLER PAR L ETAT ...et bien sur une manne financière non négligeable ......
des contrats noir sur blanc...assurance santé pour les prostitués....établissement sécurisé par des garde du corps en cas de débordement des clients alcoolisé....bref la total

Aujourd’hui c est tous l inverse !
Argent non déclarer, réseau organiser, fille mineur (surtout en métropole vers l est...), harcèlement des prostitués, tabassage dans les règles de l art ....bref tous est n importe quoi ....

JE dis BRAVO encore a nos élus qui ont tous compris....

SI vous voulais que ca change un peu :
Pour un vrai choix en 2017 !
La Primaire Ouverte pour l'élection Présidentielle de 2017


https://laprimaire.org/

10.Posté par morgul le 06/04/2016 21:23

Le créole s en fout royalement.Et pourquoi me direz vous,?
Tout simplement parce que Madagascar est devenu l exutoire de ces milliers de prédateurs sexuels a moindre prix....De gros dégueulasses qui vont profiter de la misère a coté..

11.Posté par Curiosus le 06/04/2016 21:40

Ils ne perdront rien au change puisqu'ils pourront - à défaut de prostituées - avec la complicité de Dame Branlette, s'accommoder de belles et stimulantes parties jouissives !

12.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 06/04/2016 22:33

5.Posté par madibastard

Inversion totale des valeurs
......................

Aller voir une de ces dames serait une valeur? Raisonnement d'alpestre......

13.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 06/04/2016 22:34

Et pourquoi pas la dépénislisation?

14.Posté par Fidol Castré le 06/04/2016 22:41

Un électeur est-il assimilé au client d'une prostituée ?

15.Posté par Pourra pu voter? le 07/04/2016 06:28 (depuis mobile)

Les gens ne voterons plus alors etant puni par la loi?parce que glisse un truc dans une fente qui rapporte a des PUTAIN d''escrot sa revient au meme.

16.Posté par Berny le 07/04/2016 06:35 (depuis mobile)

Les crimes sexuel vont augmenter. Vous allez regretter de cette loi.
J'ai un thon chez moi ,pour ne pas l'abandonner avec mes enfants de tps en tps je vais me taper une petite sardine toute fraiche.
Donc complètement con cette décision.

17.Posté par Reveillez vous le 07/04/2016 07:22

morgul
Madagascar est devenu l exutoire de ces milliers de prédateurs sexuels a moindre prix

oui comme tous pays pauvre...mais vu le nombre qui revienne avec des maladies sexuel et qui cours chez le medecin aprés....en essayant de se justifier auprés de leur femme ....

chacun prend ses responsabilités

18.Posté par Reveillez vous le 07/04/2016 07:24

Fidol Castré

si comme vous dite le peuple est client et le gouvernement une prostitué que nous payons bien chère.d ailleurs ...faudra ce faire rembourser car ses services sont très décevant...

19.Posté par Olivier Montfort le 07/04/2016 08:37

Post 14 voilà une TRES TRES bonne question !!

20.Posté par Olivier Montfort le 07/04/2016 08:44

Post 10 c'est quand même curieux que dés l'instant ou l'on parle de "prostituées " vous parlez de Madagascar, il faut sortir des idées reçues et vous renseigner un peu car certes, il y en a mais si vous faites le tour de ce qui tapine sur St Denis il y a bien plus de Créoles du cru que de Malgache ne vous en déplaise. Certaines sont mères de familles, habite St André, Bras Panon, voire St Benoît et prétendent faire des ménages dans les bureaux la nuit. Le mari n'est pas soupçonneux ou, "arrangeant" il n'est même pas étonné que sa femme gagne plus que lui...

21.Posté par madibastard le 07/04/2016 09:53

12 ? pourquoi une de ces dames, raisonnement d'alpestre arriéré ? L'offre est bien plus vaste, de tous les genres...., combien de femmes s'offrent régulièrement des gigolos ? ( je sais bien qu'avec ta triste tronche de khmer rouge constipé tu n'as jamais du te faire brancher pour un plan gigolo de la pitrerie, mais c'est chose courante )


Aller au bordel a fait partie de nos valeurs jusqu'à marthe richard, les bordels militaires de campagnes...., les prostituées qui vont soulager certains détenus lors des parloirs "conjugaux", les vieux ou les handicapés à qui on facilite ce genre de rencontres dans les établissements médico sociaux complaisants......oui historiquement c'est dans nos habitudes, et c'était l'habitude pour la(e) prostitué(e) de payer pour les désordres liés à l'exercice de sa profession, genre tapage et racolage !


Je ne vois pas comment on pourra dire que la prostitution est légale et vouloir punir les clients....non sens totale et inversion totales des valeurs, du vent made in socialie !

Vouloir faire passer le(a) prostitué(e) pour une victime.....et le client pour un exploiteur....quand on sait que dans le langage de la prostitution le client est un "micheton".....c'est à dire un bolosse....du grand n'importe quoi !

22.Posté par Bravo ! le 07/04/2016 09:54 (depuis mobile)

Je parie que le nombre de viols et agressions sexuelles en tout genre va exploser ! Quelle loi intelligente ! Pourquoi certains hommes vont ils se "payer" des prostituées ? Ce monde est devenu débile...

23.Posté par ANTHECHRIST le 07/04/2016 10:29

Je trouve ça terrible, j'ai bien aimé le commentaire de Pourra pu voter !!!

Moi je me demande pourquoi les politiciens ne s'en prennent pas au putains de maquereaux qui battent ces pauvres filles, je suis con c'est les mêmes ...

Dommage les petits gros pourrons plus se faire dépuceler, effectivement on risque d'avoir plus de viol qu'avant si c'est voté !

24.Posté par mitch le 07/04/2016 11:04

le gouvernement s en fout des conditions des prostituees, c est pour prendre du fric comme les proxenetes, et pour preuve, il suffirait d interdire la prostitution si ils vont jusqu au bout de leur pensée. le client se fait taxer et le mac roule en grosse bagnole elle est pas belle la vie?...........

25.Posté par candide le 07/04/2016 11:12

La prostitution est légale puisqu'elle est autorisée, aller voir les dames non : cherchez l'erreur ! Ah oui j'oubliais, se droguer est légal mais détenir, acheter ou revendre de la drogue est illégal... Cherchez l'erreur ! A coté de ça, on ouvre des salles de shoot : je ne me drogue pas mais je paie pour ceux qui le font...Si Hollande est réélu, peut être aura-t-on droit aux salles de baise, qui sait ?

26.Posté par madibastard le 07/04/2016 11:20

.Si Hollande est réélu, peut être aura-t-on droit aux salles de baise, qui sait ?


On appelle ça un bureau de vote, grande invention de la ripoublique.

27.Posté par vanille le 07/04/2016 11:27

Post 16 Berny
quelle élégance et quel respect pour la mère de vos enfants.

28.Posté par Thierry le 07/04/2016 11:37

@ madibastard, c'est sûr. On a déjà les salles de choutes !

Euh ! à l'anglaise, ça se dit "shoot". Donc, à la créolie péi, on dit comme ça !

Il suffira d'ajouter le légume.

29.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 07/04/2016 12:32

@21

"Aller au bordel a fait partie de nos valeurs..."
...........................

Ca en dit long sur l'état d'esprit prétendument de civilisation supérieure de ce franzouse....

Et aller au cabinet fait partie des valeurs?

30.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 07/04/2016 12:33

Ce que dit la loi:

Création d'une contravention de 5e catégorie (amende de 1.500 euros) pour les clients ayant recours à la prostitution d'une personne majeure. L'amende sera doublée en cas de récidive. (Le recours à une prostituée mineure, enceinte ou handicapée est déjà sanctionnée de trois ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende).

- L'entrée en vigueur de cette sanction sera différée de six mois par rapport au reste de la loi, afin de mener une campagne de sensibilisation et de communication.
Vous aimez cet article ?Inscrivez-vous à la Newsletter de l'Obs

- Création d'un stage de sensibilisation à l'achat d'actes sexuels qui peut être une peine alternative aux poursuites ou complémentaire, sur le modèle des stages de sensibilisation à la sécurité routière. A la charge du client, ce stage se déroulera auprès d'associations agréées.

Abroger le délit de racolage

- Le délit de racolage public, qui sanctionne "le fait par tout moyen, y compris par une attitude même passive, de procéder publiquement au racolage d'autrui en vue de l'inciter à des relations sexuelles en échange d'une rémunération", est abrogé. Créé en 2003, ce délit était passible de deux mois d'emprisonnement et de 3.750 euros d'amende.

- Les condamnations pour ce délit seront supprimés des casiers judiciaires.

Accompagner les personnes désirant sortir de la prostitution

- Mise en place au niveau départemental d'une instance de coordination de l'action en faveur des victimes de la prostitution réunissant parquet, services de police et de gendarmerie, services préfectoraux, élus locaux et associations.

- Instauration d'un système de protection et d'assistance pour les victimes de proxénétisme, et création d'un parcours de sortie de la prostitution pour celles qui en font la demande, via une association agréée.

- Création d'un fonds pour la prévention de la prostitution et l'accompagnement social et professionnel des personnes prostituées, abondé par des crédits de l'Etat, la confiscation des biens issus du proxénétisme et un prélèvement du produit des amendes pour recours à la prostitution.

- Autorisation provisoire de séjour de six mois (et droit au travail) pour les prostituées étrangères victimes de proxénétisme et engagées dans un parcours de sortie de la prostitution sans qu'elles soient obligées de dénoncer leur réseaux.

- Renouvellement, jusqu'à la fin de la procédure judiciaire, du titre de séjour délivré pour les personnes prostituées qui témoignent ou portent plainte contre leur réseau de proxénétisme.

- Octroi d'un soutien financier temporaire, l'allocation temporaire d'attente, pour les prostituées étrangères qui s'engagent dans un parcours de sortie.

- Octroi de places en centres d'hébergement pour les victimes de proxénétisme et de traite.

- Droit à la réparation intégrale des dommages subis pour les victimes de proxénétisme, même sans ITT ou preuve d'une incapacité permanente.

31.Posté par ZembroKaf le 07/04/2016 15:07

attention contrôle de...capotes "papers"ce soir...à la pointe du diable...par les cowboys (police) !!!
on aura les listing demain après recherche ADN...sur zinfos974 !!!

32.Posté par Tonton le 07/04/2016 17:28

C'est voté - maintenant c'est officiel: La France est devenue un pays de branleurs.

33.Posté par Tchip le 07/04/2016 19:25

A croire que le gouvernement prefere les garder pour leur soirees coquines privees ...

34.Posté par madibastard le 07/04/2016 20:42

Ca en dit long sur l'état d'esprit prétendument de civilisation supérieure de ce franzouse....


Pas plus que sur l'état d'esprit genre colon plein d'euros prétendument supérieur du réyoné en goguette à Mada....


Ce n'est pas spécial à la France, tout l'occident, toute l'asie, toute l'afrique, l'amérique nord et sud, l'autralie, tous ces pays ont reçu des milliers de prostituées soit pour distraire les colons soit pour les reconvertir en bonnes épouses.............., ou ont une longue histoire commune avec la prostitution qui y est forte et pas forcément mal vue (afrique, asie)

Votre francophobie primaire vous fait voir une fois encore les problèmes par le petit bout de la lorgnette et vous flanque la honte en étalant sur zinfos votre ignorance crasse.

Pour ma part je ne suis ni cureton ni gauchiste abruti, pas du genre à condamner clients ou prostitué(e)s, c'est ça qui est bien quand on est de droite, on est naturellement tolérant, aux antipodes de la haine gauchiotte et apte au pardon sans camps de ré éducation ni d'abus de pommade à la moraline.

Comme dans tant de pays voisins...messieurs les décideurs rouvrez les bordels, mettez les prostitué(e)s hors des trottoirs, sous contrôle de médecins et à l'abri des mafias, faites en sorte de contrôler et d'humaniser une pratique aussi vieille que l'humanité que vous ne pourrez jamais stopper..... foutez nous la paix avec votre morale gauchiste nauséabonde et vos valeurs inversées par déni de la réalité !

35.Posté par Reveillez vous le 08/04/2016 10:19

madibastard l
+1 on se rejoint sur la pensais comme dans mon post 9...

On ne changera pas l homme ....mais on peu faire en sorte que ca soit au plus proche du bien étre pour chacun.

36.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 09/04/2016 13:18

@34

c'est ça qui est bien quand on est de droite, on est naturellement tolérant, aux antipodes de la haine
...........................

Lepen n'aurait pas dit mieux....Je parie que KLD va avoir mal au ventre de rire. La droite tolérante, hi, hi, hi, hi, hi c'est du Poutine tout craché, voire du Bachar d'achard. Morano a un frère jumeau et on l'a trouvé.

Au lieu d'espionner la Bello sur le type de voiture dans lequel elle roule, faut aller à la messe se faire mousser par le kiré.....

37.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 09/04/2016 13:28

@21

"Aller au bordel a fait partie de nos valeurs..."
............................

Bien représenté les valeurs françaises...... On vous savait réac-bête mais de là à être âne.....

38.Posté par polo974 le 09/04/2016 13:53

En tout cas, on n'aurait pas eu cette loi avec dsk...

Sinon, les arguments genre """le nombre de viols et agressions sexuelles en tout genre va exploser""" prouve bien que se sont les clients le problème.

À part ça, la prostitution est tout à fait légale dans plusieurs pays d'Europe, elle est bien encadrée, et les prostituées sont bien moins menacées qu'en France...

39.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 09/04/2016 15:47

@34

c'est ça qui est bien quand on est de droite, on est naturellement tolérant, aux antipodes de la haine
...................................

autant affirmer "c'est ça qui est bien quand on est de gauche, on aime pas naturellement le caviar, aux antipodes du rougail morue etc".....

Plus c.... tu meurs.....

40.Posté par Zorro le 09/04/2016 18:30

Au lieu de s'attaquer courageusement au vrai problème des réseaux de traite des être humains, nos gouvernants regardent une fois de plus par le petit bout de la lorgnette.
En plus d'être liberticide, cette loi "Tartuffe" est inapplicable,
Comment va-t-on prouver les délits? En postant des policiers dans tous les coins sombres des périphéries urbaines? Et les tribunaux, déjà au bord de l'asphyxie, comment vont-ils absorber la nuée de contestations qu'ils auront à traiter?
Cette loi n'empêchera pas les réseaux organisés d'"importer" et d'exploiter des prostitué(e)s qui n'auront d'autre choix que de se cacher pour "travailler" et de devenir ainsi hors d'atteinte des associations qui essaient actuellement de les aider tant bien que mal.
Sommes nous gouvernés par des crétins des Alpes ou par des idéologues obtus, obnubilés par leurs préjugés au point de perdre leur sens commun?
Question difficile à trancher.
Parions de toutes façons que cette Loi ne sera pas appliquée, ou alors très rarement et uniquement quand il s'agira de "coincer" quelqu'un à qui la police cherchera des noises.
Que les politiques en général, et les socialistes en particulier, sont décevants!

41.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 10/04/2016 16:47

Le scandale démocratique est celui-ci:

"Ce n'était pas l'affluence des grands jours au Palais Bourbon. Pourtant, avec 64 voix contre 12, les députés ont adopté mercredi 6 avril la pénalisation des clients de personnes prostituées."

Seulement 72 députés présents sur 577 députés....

42.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 10/04/2016 16:48

Je cite "Sputnik"

"Les policiers seront mis face au problème suivant: comment caractériser l'infraction? Ce qui est pénalisé, c'est le fait d'avoir des relations sexuelles payées, et il faut les avoir eues pour être pénalisé. Le fait de monter dans une voiture ne caractérise pas l'infraction. En Suède, les policiers entrent dans les chambres d'hôtel pour pouvoir constater que l'infraction a eu lieu.

En France, avec les questions de sécurité, on imagine mal allouer des moyens importants pour constater qu'il y a eu prestation sexuelle contre paiement. Les syndicats de police ont dit qu'ils n'attendront pas en bas des hôtels ni n'entreront dans les chambres pour constater l'infraction. La loi risque donc de ne pas pouvoir être appliquée."

43.Posté par madibastard le 10/04/2016 18:53

39...mais que racontes tu encore comme niaiserie petit esprit étriqué, tout le monde connait le tandem gauche/ caviar !



La mesure phare de cette proposition, la pénalisation des clients, bien qu’elle ait été dénoncée par le Sénat, a été réintroduite dans le texte et à toutes les chances d’être finalement votée. De plus, nous revendiquons l’abrogation du délit de racolage public qui avait également été supprimé par le Sénat.
En novembre 2013, un nombre important d’associations locales s’étaient mobilisées et nous avions été près de 300 à défiler dans les rues toulousaines pour dénoncer cette mesure. Une telle mobilisation est plus que jamais nécessaire pour éviter l’adoption de ce projet de loi qui aura des conséquence désastreuses sur les conditions de vie et de travail des travailleurSEs du sexe et des prostituées.
Grisélidis et le STRASS appellent donc les associations de santé communautaire, de santé, de lutte contre le Sida, LGBT et féministes, ainsi que toutes les personnes solidaires avec les travailleurSEs du sexe et les prostituéEs à ce rassembler vendredi 12 juin 2015 à 17h au métro Jean Jaurès.
« Prostitution: Non à la pénalisation – On veut des putains de droits! » premiers signataires : Grisélidis, Médecins du Monde 31, Aides 31, le Planning Familial 31, Act Up Sud Ouest, la Case de Santé, le STRASS, Arc En Ciel, Santé Active et Solidaire, Faire Face, Homosexualités et socialisme, l’Ebranleuse et Afrique Arc-en-ciel.


http://strass-syndicat.org/tag/prostitution/

44.Posté par madibastard le 10/04/2016 19:14

Un peu d'histoire...ça ne fait jamais de mal à un gauchiste ignare (pléonasme inside) et sectaire d'ouvrir les yeux sur les réalités, même si elles sont du passé.

Hollande laissera sur ce sujet la même trace dans l'histoire que Louis XI mrdrrr dit "le tolérant" ou "caviar", avec deux ou trois dirigeants ahuris, moralisateurs à la petite semaine, et totalement déconnectés de leur propre société qui pensaient pouvoir en finir avec la prostitution et qui se sont TOUS magistralement plantés !!!!


De manière générale, les prostituées ne sont pas marginalisées, mais intégrées dans une société où elles ont leur rôle à jouer..... ces bordels publics sont signalés par une lanterne rouge que vient allumer le tenancier de la maison pendant les heures d'ouverture....une relativement longue période de tolérance des lupanars.....Cette tolérance générale connait des exceptions...... Le pragmatisme fait d'ailleurs que les filles publiques sont non seulement admises, mais subsidiées pendant la huitième croisade : 13 000 prostituées sont rémunérées par le roi pour suivre la croisade...... Les prostituées qui sont reconnues par l'État sont dites « soumises » par opposition aux clandestines, les « insoumises » qui sont punies. Cette réglementation dure jusqu'à la fermeture des maisons closes en 1946.........La IIIe République est l'âge d'or des maisons closes qui font partie intégrante de la vie sociale. L'État, et notamment le fisc profitait de ce commerce en prélevant 50 à 60 pour cent sur les bénéfices. C'est l'époque des maisons célèbres, comme Le Chabanais ou Le Sphinx, dont la réputation traverse les frontières, et où des vedettes se font voir. À Paris, ils sont environ 200 établissements officiels, sous le contrôle de la police et des médecins, au milieu du siècle, mais seulement une soixantaine à la fin, par suite de la multiplication des bordels clandestins qui comptent alors 15 000 prostituées.

45.Posté par Reveillez vous le 10/04/2016 20:03

madibastard

entièrement d accord...mais peux connaisse l histoire et ne cherche pas....
c est bcp mieux de regarder les anges de la réalité lol

en tous cas je ne sais pas ou on va....mais on y va a grande vitesse....

46.Posté par Tonton le 10/04/2016 20:11

J'offre 100o Euro de recompense!

Pour chaque député(e) pris avec un(e) pute !

47.Posté par Tonton le 10/04/2016 20:12

Je double pour un(e) député(e) ayant voté pour cette loi !

48.Posté par babar run le 13/04/2016 11:22

de mieux en mieux....
comme on ne veux pas s'en prendre aux proxénètes......

l’état se substitue et devient le plus grand des proxénètes......On est bien d'accord...les proxénètes gagnent leurs vie sur les passes des prostituées.....comme l'état français bientôt sur le dos des clients......

MERCI LA POLICE DE NE PAS FAIRE VOTRE BOULOT........

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes