MENU ZINFOS
Faits-divers

Verdict du procès pour le meurtre de Julian Robert: "Notre argumentation a porté"


Le tout premier procès d'Assises de cette année 2021 s'est achevé ce mercredi après-midi à Saint-Denis. Jean Melchior a été reconnu coupable du meurtre de Julian Robert tandis que son compère Abou Hassani a été acquitté. Pour ce dernier, la partie était loin d'être gagnée.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 3 Février 2021 à 16:00

Le jury de la cour d’Assises a rendu son verdict en son âme et conscience. Trois jours d’audience ont permis de dégager les responsabilités entre les deux amis - Jean Melchior et Abou Hassani - embarqués dans un meurtre un soir de juillet 2017.

Le premier a été reconnu coupable des coups de couteau mortels donnés à Julian Robert dans la nuit du 7 au 8 juillet 2017 au Guillaume Saint-Paul.

Le second a été acquitté. Il sortira libre en fin de journée après avoir passé près de trois ans en détention provisoire. 

Du fait que son client n’était pas un enfant de coeur comme l’admet Me Jean-Jacques Morel, la partie était loin d'être gagnée pour réduire les peines encourues. 

"Notre argumentation a porté. Je suis très heureux pour lui, il a quasiment fait trois ans de détention et tout à l’heure, dans l’après-midi, les portes du pénitencier vont s’ouvrir", image Me Morel. 

Les deux suspects avaient été interpellés au mois de novembre 2017, soit quatre mois après le meurtre survenu sur le principal axe routier entre les bas et le Guillaume Saint-Paul, la route Hubert Delisle. C’est à proximité d'un bar-restaurant que Julian Robert avait été découvert mourant, sévèrement touché par une lame de couteau. 

"J’espère que ça lui servira de leçon de vie"

L'avocat retrace les grandes lignes des profils qui étaient attendus à la barre depuis lundi et la ligne de défense adoptée.

"Un des deux accusés, à savoir Melchior, admettait avoir donné les coups de couteau. Mon client, Hassani, c’est vrai qu’il n’a ni donné les coups ni participé au crime mais il était présent", cadre son avocat. "Depuis le début, il dit que 'j’étais là mais je suis innocent. Je suis effondré'. L’enjeu du procès il était là", avise-t-il alors que chez le dalon d'Abou Hassani, le scénario de cette sinistre soirée avait varié à de multiples reprises devant les enquêteurs.
Retour sur le deuxième jour de procès : Meurtre de Julian Robert : Les accusés s’emmêlent les pinceaux

"Malgré une accusation très offensive", souligne Me Morel, avec des réquisitions allant jusqu'à dix ans de réclusion criminelle, son client a donc été acquitté ce mercredi. 

"La partie était loin d'être gagnée", souffle Me Morel. Abou Hassani a, par le passé, été condamné par le juge des enfants. "Il avait un casier judiciaire, et un casier judiciaire ça vous plombe !", reconnaît, avec l’expérience qui est la sienne, l’avocat pénaliste. "Mais ce n’est pas parce qu’on vole une voiture qu’on commet un crime. Notre augmentation a porté. Je suis très heureux pour lui. On se dit que la justice a été bien rendue", ajoute Me Jean-Jacques Morel qui reste lucide sur les graves erreurs de son jeune client. Un client qui n’avait que 22 ans au moment des faits.

"Après, ce n’est pas un ange. Même si ce n’est pas lui qui a tué, j’espère que ça lui servira de leçon de vie", ajoute-t-il.

Le parquet général a dix jours pour faire appel du verdict. 




1.Posté par goerges brassens le 03/02/2021 17:33

sa in métyé la merdé vréman lavoka la in... mi éspèr bann boug la i gaigne dormi loswar

2.Posté par Ares le 03/02/2021 20:10

Cool , de la main d’œuvre pour les prochaines élections 😊😊

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes