MENU ZINFOS
Faits-divers

Vente de voitures de luxe: Un an ferme pour avoir appâté et escroqué des clients


Par N.P - Publié le Mercredi 24 Octobre 2018 à 07:42 | Lu 3109 fois

Un commercial et garagiste bénédictin a été condamné hier à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour avoir escroqué des clients, à qui il avait proposé la vente de voitures de luxe à des prix alléchants, entre 2015 et 2016, rapporte la presse écrite. 

Les victimes ont versé d'importantes sommes d'argent, allant de 20.000 à 40.000 euros, mais n'ont jamais vu la couleur des véhicules. Début 2016, le professionnel  peu scrupuleux était parti en métropole, sans rembourser les clients floués. Il devra désormais rembourser ses victimes s'il veut éviter l'incarcération.




1.Posté par menfin le 24/10/2018 08:27

Les gens sont tellement crédules ici que les escrocs ont de beaux jours devant eux.. Surtout si cela concerne les voitures.. Certains préfère vivre dans des logements sociaux merdiques et se taper un crédit à 500 euros par mois pour rouler en voiture neuve. Du grand n importe quoi.

2.Posté par Môvélang le 24/10/2018 09:11 (depuis mobile)

Comme d'habitude, il n'a pas de nom, il peut continuer à escroquer et si j'ai 40 000€, je vais chez un concessionnaire, c'est plus sûre il n'y a que madame aude qui trouve que le professionnel qui a pignon dur rue est obligatoirement honnête

3.Posté par La gitane le 24/10/2018 10:10 (depuis mobile)

Prendre l'avion, acheter la berline en France, la faire venir en conteneur !

4.Posté par fg23 le 24/10/2018 10:44

(la quantité des belles voitures / que la quantité totale de voiture) sur cet ile est > (la quantité des belles voitures / que la quantité totale de voiture) en france.

Pourtant le seuil de la pauvreté est plus important ici que en France.

Alors par deduction, y a t'il plus de personne atteinte d'un trouble de la personnalité narcissique sur cette ile?

5.Posté par Choupette le 24/10/2018 11:57

Et puis, pourquoi faire une voiture de luxe ?

Pour la conduire avec des savates 2 doigts ... ?

Le type doit avoir des circonstances atténuantes.

6.Posté par @Choupette le 24/10/2018 12:50 (depuis mobile)

C'est plus fort que vous Choupette, toujours irrespectueuse.

7.Posté par René le 24/10/2018 18:04 (depuis mobile)

Condamné à de la prison ferme mais non incarcéré s''il rembourse ses victimes !!!! C''eset quoi cette Loi scélérate ?

8.Posté par Kiki le 24/10/2018 18:20 (depuis mobile)

Pr sûr ils ont eu st Christophe avec eux! Le commercial a pu etre localisé et s''il avait largue les amarres au pays de l''est voire ailleurs incognito, mm pas un kopeck a l''horizon ! Verser une telle somme ! Ils st fou !

9.Posté par ali le kafhir le 25/10/2018 19:10

Le type doit avoir des circonstances atténuantes.
oui choupette

oui j'appelle çà le dark money (c'est de l'argent que le fisc ne voit pas la couleur)
il y a encore 10 ans un créole savate 2 doigts qui arrivait en bertelles chez un concessionnaire, achetait sa voiture cash et tout çà dans le respect total

10.Posté par p.mass le 26/10/2018 10:07

Pour répondre à post 1 si vous ne travaillez pas ou si vous gagnez le smic les banques ne vous prêtent pas d'argent pour acheter un logement ! Les banques prêtent aux riches. ( sauf cas particulier de rachat de logement sociaux
Par contre pour acheter une voiture neuve les organismes financiers vous prêtent de l'argent même si vous avez les revenus sociaux d'où le nombre de belles voitures appartenant (ou pas) à des "pauvres" non propriétaire.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes