[Alt-Text] [Alt-Text]
Alertes infos :

Vente de chiens et chats bien plus contrôlée, et "c'est une bonne chose"



La vente d'un chien ou chat sur internet ne sera plus aussi évident qu'avant... Le gouvernement a publié une ordonnance obligeant les particuliers à se procurer un numéro de Siren (Système informatique du répertoire des entreprises) avant de pouvoir mettre une annonce. Et ce à partir du 1er janvier 2016.

L'ordonnance sert à "assurer un meilleur encadrement du commerce de chiens et de chats" et lutter contre le trafic d'animaux. Une pratique courante à La Réunion avec la vente fréquente de portées par des particuliers via les pages des petites annonces de différents journaux et sites internet.

La logique de ce texte est de considérer qu'une personne souhaitant vendre un animal qu'il a fait naître devient automatiquement un éleveur. Un texte qui est la mise en application de la loi d'Avenir agricole du 13 octobre 2014. Tout vendeur devra donc faire figurer son numéro de Siren dans son annonce.

"Une surproduction d'animaux" et des centaines tués chaque semaine à La Réunion

A La Réunion, le fléau des chiens errants est bien connu et pour celle qui se bat au quotidien pour les sauver, cette ordonnance "est une bonne chose". "C'est super, affirme Denise Sula, présidente de la SPA de La Réunion, car ça permettra un contrôle qui est indispensable. J'espère qu'ils la feront suivre, cette loi".

Elle ajoute que la SPA "ne sait plus quoi faire des chiens" et qu'il y a une "surproduction d'animaux". "Des centaines de chiens sont tués chaque semaine car nous n'avons pas la place", s'indigne-t-elle. Le quota autorisé pour la SPA? 24 chiens dans le refuge du Sud et 30 dans le refuge du Nord. "C'est ridicule par rapport à la population sur l'île".

Rarement respectés, ces quotas ne permettent aux bénévoles de sauver qu'une très petite partie des chiens qui franchissent les portes des fourrières.

"Contrôler les particuliers, c'est un premier pas, mais il faut aussi contrôler les éleveurs non-déclarés", termine-t-elle. Les petites annonces en seraient remplies.

Mercredi 14 Octobre 2015
SH