MENU ZINFOS
Société

Vente de chair de requin, Zonex à St-Leu, filets de baignade... Le CSR expose sa stratégie


Le Centre Sécurité Requin a donné une conférence de presse ce mardi matin à Saint-Leu pour présenter sa stratégie et son plan d’actions pour 2021.

Par - Publié le Mardi 16 Février 2021 à 16:25 | Lu 7703 fois

Vente de chair de requin, Zonex à St-Leu, filets de baignade... Le CSR expose sa stratégie
"Rouvrir l'océan à la baignade et au surf, mais à moindre risque." C'est l'objectif du Centre Sécurité Requin (CSR), qui a donné une conférence de presse ce mardi matin à Saint-Leu pour exposer sa stratégie sur les mois à venir. Alors qu'un arrêté d'interdiction de la baignade et des activités nautiques court depuis 2013, l'objectif est d'arriver d'ici 2022 à une "nouvelle règlementation des pratiques encadrées et libres". En attendant, le CRS a détaillé son plan d'action pour 2021. Zoom sur les principaux éléments.
 
Ouverture imminente d’une Zonex à Saint-Leu
 
Parmi les annonces faites ce mardi : l’ouverture imminente de la Zonex sur la gauche de Saint-Leu, portée par le CRS et l'association Leu Tropical Surf Team. "La décision de signer cet arrêté a été prise récemment", informe le maire de Saint-Leu, qui souhaite tout de même en débattre avec ses élus lors du prochain conseil municipal. "Elle engage ma responsabilité, s’il y a un accident dans cette zone", fait-il part de ses tourments.
 
Le dispositif repose sur cinq rideaux défensifs : un programme de pêche de prévention de nuit, la pêche PAVAC (palangres verticales avec alerte de capture) de jour, une water-patrol (patrouille de l’eau) composé de jet-skis et d’un navire logistique, d'EPI (équipements de protection individuels) et d'indicateurs. "Cette zone est préfiguratrice de la sécurisation des autres zones d’activité nautique pour toute l’île", explique Olivier Tainturier. "Le but du jeu demain c’est de surfer aux risques et périls avec des dispositifs allégés parce que ce coût de 900.000 euros sur 18 mois n’est pas tenable. Ce qu’on veut faire c’est enlever  progressivement les barrières".
 
Le dispositif VRR (dispositif vigies requins renforcé), actuellement porté par la ligue de surf, serait repris par le CRS. "C’est un dispositif qui marche, qui doit être amélioré, déployé davantage et être demain le cadre pour les écoles de surf. Le dispositif sera toujours fiancé par la Région et par l’Etat", exprime le sous-préfet.

Aménagement de zones d'activité nautiques dans l'Ouest

Dans l'Ouest, cinq zones (environ 30 spots) pourraient être encadrées par le déploiement des nouvelles vigies sécurité requin et des aménagements : Saint-Gilles, Trois-Bassins, Saint-Leu, l'Etang-Salé et Saint-Pierre. Des aménagements que le CSR fixe pour le mois de décembre 2021. 
 

Sécurisation du stade en eaux vives

Le stade en eaux vives, géré par la CINOR, a été retenu comme centre d'entrainement pour les athlètes français en vue des Jeux olympiques de 2024. Le CSR entend y déployer en juin prochain un dispositif de sécurisation avec des PAVAC au niveau de l'embouchure, un filet d'exclusion protégeant le Bocage et le bras de dérivation de la Rivière Sainte-Suzanne et un sonar.

De nouveaux indicateurs
 
Dans cette même optique de sécuriser les pratiques nautiques, le CRS souhaite la mise en place d’une nouvelle signalisation en matière de risque requin, basée sur trois drapeaux : noir (risque fort à maximal), jaune (risque modéré à fort) et blanc (risque modéré). Des outils basés sur une "météo du risque" tenant compte notamment des données de pêche, de la météo, de l’état de la mer, de la pluviométrie ou encore de la pollution de l’eau. Le CSR propose en outre une nouvelle réglementation des zones, avec trois niveaux selon le degré de sécurité. L’application des nouveaux indicateurs et de la nouvelle règlementation est souhaitée pour septembre 2021.
 
Réouverture des écoles de surfs
 
Trois écoles de surf vont pouvoir reprendre leur activité dans le périmètre de la réserve marine. "Les décisions seront signées dans les prochains jours", se félicite Olivier Tainturier, pour qui il y a une réelle dynamique. Il en veut pour preuve la Zonex récemment ouverte à Trois Bassins. "Il y a 15 jours, il y avait 150 surfeurs à l’eau".
  
Sécurisation de la baignade
 
Pour les baigneurs, le CSR mise sur des filets de sécurisation. Un travail a été engagé avec la mairie de Saint-Paul pour l’expérimentation d’une zone dans la baie de Saint-Paul, avec un filet d’exclusion et quatre rideaux de sécurisation. "L’idée est de tester pendant six mois un outil amovible qui s’installe et se retire rapidement, pour ensuite pouvoir l’installer sur d’autres zones à un coût maitrisé, avec une idée de saisonnalité", explique Willy Cail, directeur du CSR. Ce filet devrait être installé en décembre, fera 20 mètres sur 30, avec trois mètres de profondeur au maximum. "Pourquoi pas demain étendre ces filets à l’Est et Sud de l’île", exprime Olivier Tainturier, rappelant que des projets de bassins de baignade sont également dans les tuyaux, notamment à La Possession et à Saint-Leu.

Commercialisation de la chair de requin
 
Une réflexion est aussi menée sur la commercialisation de la chair de requin. "Aujourd’hui on a un test qui semble fiable à 7 jours", informe le président du CRS. C’est-à-dire qu’il est possible, au bout de 7 jours, de savoir si la chair est exempte des toxines responsables de la ciguatera (intoxication alimentaire). "Cela permet de la congeler et de la commercialiser peut-être après fumaison. Ce serait un marché de niche mais on peut penser que les touristes seraient ravis de revenir de La Réunion en ayant goûté du requin", indique-t-il. Un travail est en cours pour un test avec des résultats plus rapides.
 
Fin de la pêche des requins tigres inférieur à 2,5m
 
Au prochain Conseil d’administration sera proposé l'arrêt des prélèvements des requins tigres inférieurs à 2m ou 2,5m, ceux-ci "ne représentant pas de danger pour l’homme", indique Olivier Tainturier. "C’est le bouledogue qui nous intéresse, c’est celui-ci qui est responsable de la quasi-totalité des attaques mortelles. Les requins tigres resteront marqués pour faire avancer la connaissance scientifique". Et d’ajouter : "Il ne faut pas s’interdire d’aller pêcher en zone de protection renforcée de Boucan Canot selon des modalités garantissant un taux de survie des prises accessoires égal à 100%". 

"Culture requin"
 
"Il faut faire partager une culture requin", estime le sous-préfet, pour qui la crise requin a fait place à "une logique de maîtrise des risques" . Dans cette optique, une mallette pédagogique à destination des élèves est en cours d'élaboration. Le CSR mise également sur des actions de communication envers le grand public. 
 
 


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Dj974 le 16/02/2021 19:27

Voilà, tout d’un coup, il y a plus de ciguatera. Les familles qui ont perdu un proche parce que la pêche était interdite devrait se manifester. Ils nous ont et nous prennes toujours pour des couillons.
Gouverne merde.

2.Posté par Cancrelache le 16/02/2021 19:43

La culture est logique. Les alentours de la très réputée zone 51 sont devenus des points d’attrait touristiques grâce à la naissance d’une véritable culture du mythe, à ceci près que le mythe ne bouffe pas des habitants :-).

Et il ne faut pas que ça profite au tourisme mais qu’on pense locaux et préservation en priorité, et m’est avis que c’est déjà mal parti puisque dans le communiqué, il est cité le touriste comme cible potentielle du marché de la chair de requin.

Chair dont la commercialisation me rebute, au vue de l’histoire de l’animal dans l’île.

On est pas comme en Islande, où le requin utilisé pour la préparation du Hakarl (leur requin fermenté (ou pourri selon les mauvaises langues)) est moins « anthropophage ».

3.Posté par klod le 16/02/2021 20:04

je ne suis pas "espécialiste" biologiste marins, comme tous les "c'est la faute à la réserve" ont miaulé" pendant toutes cette crise requin ( on ne les nommera pas , on lé koné ….) , ……………..

mais il me semble que les palangres à poste ( dites drums lignes pour les "anglos saxons " et affidés dits "espécialistes" ) attirent plus que ne "répulsent" les charognards requins , mais bon , certains se la jouent plus espécialistes que d'autres

aller pour le plaisir , on les nommera : tous les comiques dits "c'est la faute à la réserve " : mulquin , flores et le top du top : nativel ………….. c'est gens ont fait plus de mal à la cause du "surf pour tous" qu'autres choses ............…

après bienheureux , que les "sports nautiques PRES DES COTES " recommencent .

je me permets de distinguer les "sports nautiques prés des cotes" ( surfeurs ) des autres sports nautiques ………… questions d'expérience de vie .


la mer est histoire d'humilité , c'est ce que "les anciens" m'ont appris , merci à eux , respect . certains "acteurs" de cette triste "crise requin" on été obséquieux et arrogants , comme souvent pour ceux qui se la pètent dans beaucoup de domaine ……………..

mais bon , les Dieux reconnaitront les siens , yemanja ?

4.Posté par Zarin le 16/02/2021 21:02

Garçon remettez-nous ça !!!

Ne nous flattons pas trop de nos victoires sur la nature ; elle se venge de chacune d’elles.

Friedrich Engels

5.Posté par abeille le 16/02/2021 21:20

dans le monde on commence a proteger les requins, ici on les mange

6.Posté par Dans Les Tranchees le 16/02/2021 21:29

Bon, ben... beurk 🤮 alors.

7.Posté par Majimo del guetto le 17/02/2021 01:28

Content de voir finalement des vrais avancees sur le sujet! En esperant que l'ocean puisse etre re-ouvert a tous, que les touristes puissent revenir et que la Reunion puisse briller sur tous ses angles!

8.Posté par Fundisantim le 17/02/2021 03:57

MASSALÉ!!!!!!!!!!!
Enfin!!!!

9.Posté par GIRONDIN le 17/02/2021 05:34

Très bonne nouvelle.

Ma proposition : qu'on donne à ces gens là du requin à manger.
Un test PCR (POUR LA CONSOMMATION DU REQUIN) sera fait de temps en temps pour suivre l'évolution.

2 rien si je peux rendre service

10.Posté par Zakk le 17/02/2021 07:04

Il y a fallu attendre toutes ses années pour sortir ses mesures ????? Mesures et solutions apportés par le monde de la mer dès les premiers jours et bloquées par l'ETAT.... responsable de nombreux morts (RIP) depuis....Tant d'années pour ça, Mr TAINTURIER, Mr CAIL vous êtes des incompétents notoires vous et vos prédécesseurs. Vous n'y connaissez rien à l'ocean et vous fichez complétement des pratiquants et des reunionais qui aujourd'hui ne peuvent plus aller librement à l'eau. Le dispositif vigie requin va être repris par le CSR, ça sent la catsatrophe et la première cata c'est que la vgie demeure pour les privilégiés des clubs ! sans être raciste, ni péjoratif, pour band zoreil St Zil et St Leu quoi !!!! a nou ti kréol toujours vilain, nou la pu le droit aller à l'eau !!!! voilà comment on créé des rancoeurs ! Bref, j'arrete là car il y a tant à dire sur l'incompétence des technocrates de l'état et de leurs responsabilités qui ont coûté la vie à nos enfants, à nos pères ....

11.Posté par Up2date le 17/02/2021 07:18

Manger des espèces protégées... Bienvenue en Chine

Ça devrait être sanctionné au même titre que le braconnage des squames.

12.Posté par ah,ahah, le 17/02/2021 07:59

post 2 : voilà un discours d'une clarté et d'une logique imparable!

13.Posté par ah bon! le 17/02/2021 08:01

La vente était interdite mais on en trouve quand même plus ou moins régulièrement en vente dans certaines poissonnerie.
Le petit requin est "mangeable" mais le trop gros a une chair qui pue un peu l'ammoniaque pour ne pas dire la pisse...mais chacun ses goûts , l'urinothérapie a aussi ses adeptes!

14.Posté par macumba le 17/02/2021 08:50

bonjour,
900000€00 ce n'est pas grand chose comparé au fonctionnement d'un espace nautique communal telle qu'une piscine..
à bon entendeur

15.Posté par Zorro le 17/02/2021 09:23

Différence énorme entre les termes « viande » et « chair »...
Cette différence teinte la perspective de manger du requin d’une franche couleur de cannibalisme...
Le rapport du Reyoné avec les requins n’est décidément pas clair

16.Posté par Romain le 17/02/2021 11:39

ça coute rien à l'échelle des communes réunionnaises, arrêtez de nous sortir l'aspect coût, c'est queue dalle

Ensuite cet article on nous le ressort tous les ans en début d'année, et on nous dit depuis 10 ans que ça ira mieux en N+1...

lol

17.Posté par jlc2 le 17/02/2021 11:58

Bonjour! ça lé bon avec massalée

18.Posté par Lulu le 17/02/2021 12:56

merci 4.Posté par Zarin le 16/02/2021 21:02, je suis de votre avis ce sera quoi après la COVID.......l'Homme à du mal à comprendre toujours son esprit de supériorité, mais la nature insidieusement saura à terme le mettre à genoux........on y arrive!


19.Posté par furax666 le 18/02/2021 07:53

bien sur le tout est financé avec mon argent ...

20.Posté par Romain le 18/02/2021 11:01

Post 19

Bah ouai c'est avec ton argent , d'ailleurs vu que tu es le seul contribuable en France on tient à tous te remercier....

Non mais sans déconner la bêtise a t elle des limites ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes