MENU ZINFOS
Faits-divers

"Venez venez, on va les défoncer !" crie-t-il en caillassant la BAC


Après avoir demandé un renvoi lors de sa comparution immédiate pour des faits de violences sur personne dépositaire de l'autorité publique, un homme était jugé ce lundi au tribunal judiciaire de Saint-Denis. Il devait également répondre de dégradation d'un véhicule de police à coup de jets de galets.

Par - Publié le Lundi 7 Décembre 2020 à 18:04 | Lu 9645 fois

Image d'illustration
Image d'illustration
Le 23 octobre dernier, E T. devait répondre de violences envers des policiers. Ne reconnaissant pas les faits lors de la première audience, il demandait un renvoi pour préparer sa défense. Ce lundi, alors qu'il avait été placé sous contrôle judiciaire, il comparaissait libre devant les juges. Pour lui, rien n'a changé depuis 4 semaines, il n'a rien fait !

Tout commence par un contrôle de la BAC dans un quartier dionysien. Lors d'un contrôle pour non port du masque, un homme est pris avec des rouleaux de zamal dans son sac. Il tente de s'enfuir, mais est pris de court par un policier. Il se fait alpaguer par le t-shirt. 

Il ne s'en laisse pas conter et, à son tour, agrippe le policier par son t-shirt. S'en suit une explication qui va tourner court suite à l'intervention de son frère - le prévenu - qui sort en furie d'un commerce non loin de là. Il rameute tous les jeunes du quartier en les incitant à jeter des pierres sur les forces de l'ordre pour libérer son cadet. Les policiers ont tout juste le temps de se protéger. L'individu s'enfuit et le véhicule de Police reçoit un gros galet sur le pare-brise qui éclate. 

"Venez venez, on va les défoncer !"

E T. reconnait avoir été sur place mais nie farouchement les faits qui lui sont reprochés. Un des policiers, présent à l'audience, le confond une fois encore, attestant formellement qu'il est l'auteur des faits. "Nous étions très proches du véhicule, tout est arrivé en même temps. "Venez venez, on va les défoncer !," criait t-il aux jeunes", témoigne-t-il à la barre. Que nenni, E T. maintient sa version contre vents et marées. Il atteste même être intervenu car les policiers agressaient son frère, qui lui, ne donne pas cette version. 

"C'est fou comme on trouve rapidement du travail lorsqu'on est sous contrôle judiciaire !"

Le conseil des parties civiles, qui le reconnaît comme un des caïds du quartier ironise : "C'est fou comme on trouve rapidement du travail lorsqu'on est sous contrôle judiciaire ! Il ne faut pas pousser mamie dans les orties, même son frère ne reconnaît pas de violences. Je vous rappelle qu'un contrôle de stup avait eu lieu juste avant dans ce quartier et à ce sujet, quand ce n'est pas lui, c'est son frère. Nous avons besoin des policiers plus que jamais, ils ont une mission de "salut" public !"

"Il sort d'un commerce, harangue les jeunes et les motive à jeter des galets"

La procureure de la République enfonce le clou : "Ce sont fort heureusement des dégâts et des violences sans ITT ! Les policiers essuient une pluie de galets car il sort d'un commerce, harangue les jeunes et les motive à jeter des galets. Ce ne sont pas de petits impacts ! Il n'y a aucun élément qui l'innocente, pas même son frère ! Je demande 8 mois ferme aménagés d'un dispositif d'aménagement sous surveillance électronique compte tenu de sa situation professionnelle". 

"La parole d'un citoyen ne vaut pas moins que celle de trois policiers"

La défense met en avant "un état de tension lors du contrôle" et d'ajouter : "Les auditions de deux des policiers sont un copié collé, vous ne devez pas en tenir compte. C'est la parole de trois policiers contre celle d'un citoyen et l'actualité le montre bien, la parole d'un citoyen ne vaut pas moins que celle de trois policiers, d'autant que l'erreur est humaine. je vous demande de relaxer mon client des faits de dégradation et de violences car il y avait beaucoup de personnes présentes ce jour-là"

Au final, E T. est reconnu coupable de l'ensemble des faits. Malgré un casier riche de 12 mentions et ayant produit un contrat PEC au début de l'audience, il est condamné à 10 mois de prison ferme. Le juge d'application des peines décidera prochainement de son futur logis pour les 10 prochains mois. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Quelle blague ! 😡 le 07/12/2020 19:52

Et il n'est même pas écroué de suite !!! 😡 😡 😡
Quel laxisme cette justice ! Même pas condamné à rembourser les dégâts ? C'est nous qui paye, comme d'habitude 😡 😡 😡

2.Posté par Technique infaillible le 07/12/2020 20:45

J'ai une technique infaillible pour distinguer le kaniar du policier. Le policier a un brassard orange. Quand il l'enlève...c'est une autre histoire.

3.Posté par Rajao le 07/12/2020 21:33

Arrange ou harangue les jeunes. Vous devriez revoir votre orthographe.

4.Posté par Rue la gare le 08/12/2020 04:56

Et ceux qui dérange certain jeune
Quand il exerce plus leur métier une foi dans la merde vont chercher de l aide après de leur ami Pour les protéger

5.Posté par Leglandmasqué le 08/12/2020 05:35

Noot noot l'avenir on pourrait faire un maloya si mr horaire pouvait menprofuire j'ai plusieurs maquette avec titre suivant
1 le 5
2 noot racine
3 noot l'île
4 noot bouchon
5 noot fierté
6 nou lé pa plis
7 nou lé pa mwin
8 mi lé la
9 mi lé encore la
10 mi lé tjrs la
11 mi lé fier(remix)
12 mi lé encore plu fier
13 noot noot(reprend tous les noot)
14 frigidaire dan ravin
15 mon bm
16 mon seat
17 y boucan
18 caf(hymne a la joie)
19 le metropole
20 faut qui paie
Si y a un producteur sur forum?

6.Posté par Gars BDN le 08/12/2020 07:38

Qu'en pense Ratenon ?

7.Posté par Taloche le 08/12/2020 07:39

Comment voulez-vous que la situation des quartiers s'améliore quand un avocat met en doute la parole des policier ?.

8.Posté par Elsa le 08/12/2020 09:05

les caniards .....au trou

9.Posté par jean claude le 08/12/2020 06:09

Oté la réunion, kaniar i lé ??

10.Posté par Dom le 08/12/2020 12:31

Si lui même avait été défoncé en retour, que n'aurait_ on entendu...violence... Racisme...etc

11.Posté par " VIEUX CREOLE " le 08/12/2020 13:32

LES (OU 'DES "?) "INTERNAUTES ") sont- sont-ils là pour donner UNIQUEMENT " des leçons de grammaire"( comme des Agrégés de cette "discipline universitaire !) et laisser croire , ainsi sans aucune autre remarque QUE LES VIOLENCE SONT UNIQUEMENT " LE FAIT DES GENDARMES OU DES POLICIERS "! ! ! Tous les " Citoyens Objectifs " reconnaissent objectivement que le rôle de ces Derniers n'est pas des toujours Faciles ! ! Mais ils savent aussi que Certains MINISTRES COUVRENT ET ENCOURAGENT DES ACTES REPREHENSBLES commis par des Forces de l'Ordre ! ! :Je ne citerai pas DE noms , uniquement pour ne pas envenimer LA situation sociale et politique actuelle, incroyablement compliquée et difficile ( seule la politique extérieure de la France) DONNE PLUTÔT satisfaction !!)
MAIS " POURQUOI DIABLE " ! ,tant de précipitation et de décisions presque Toujours Corrigées l'Exécutif ? ? ? C' EST " UNE VÉRITABLE CHIENLIT" dans tout le Pays " ! !:Personne ne comprend plus rien, pas même le Cap indiqué ( le même depuis que le Président a vraiment pris ses Fonctions , en annulant " L'I.S.F." et aussi la Taxe décidée par celui qu'on appelai t " Le Président des Riches " , pour TENTER d'arrêter quelque peu , la FUITE DES CAPITAUX de Millionnaires et DE M MILLIARDAIRES Français QUI CONTINUAIENT DE PLUS BELLE dans des Paradis Fiscaux QUI FLEURISSENT DANS LE MONDE ENTIER ! ! ! A combien se chiffre le manque à gagner dans les Caisses de l'Etat depuis plus de la moitié du Quinquennat-Macron ? ? ? A vous de le dire OUF ! : J 'AI TERMINÉ MON COURRIEL

12.Posté par le taz le 08/12/2020 16:38

j'ai mal à ma france quand je voie les forces de l'ordre attaquées.

vous inquiétez pas, les pois-chiche footeux sans neurones ne relèveront pas cette sauvagerie banale dans notre france.

l'extrème gauche doit se frotter les mains, ils vont réussir à atteindre leur but, la disparition de notre démocratie.

au fait, quel pays civilisé endure les attaques de policiers et de commissariats dans le monde ?

allez, va, continuons à régresser, la ruine est là et la disparition de notre société est en cours...

ce pays est perdu.

13.Posté par POPOLICIER le 08/12/2020 17:25

Pauvres agents
et tout leur passage a tabac toutes leur bavures toute leur abus d authorités ?
c est vite oublier dans ce sens la .... les pauvres

14.Posté par Gramoune le 08/12/2020 19:23

On en vient, à la Réunion comme en Métropole, à se demander POURQUOI LA JUSTICE
est-elle toujours en train de défendre les agresseurs, les casseurs, les violents.. et JAMAIS
les VICTIMES ? Les LOIS sont là, encore faut-il les appliquer. - sans chercher des excuses
pour les accusés - d'ailleurs la plupart d'entre-eux ont déjà eu affaire avec la Justice. Cela
montre bien l' INEFFICACITÉ DE LA JUSTICE.

15.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 08/12/2020 22:18

Ouai, 10 mois qu'il ne fera meme pas. Il pourra continuer à parader en se vantant d'avoir défié la BAC. Et c'est comme ça qu'on pense faire cesser l'impunité dans les quartiers LOL ?? Obligez les juges à faire des stages dans les quartiers, et je suis sur que bizarrement les peines s'appliqueraient à la lettre ....

16.Posté par @Post 5 le 09/12/2020 16:40

Au-delà de l'aspect amusant et humoristique de cette liste (lol), resterait un titre qui s'appellerait Gillot pas loin :-) Sans rejeter des critiques pour les rejeter, on ne peut pas non plus hair le pays qu'on habite et un nombre important de ses gens (la caf beaucoup sont concernés) à moins d'être forcé de ne pas le quitter. Moi même réfugié économique à Paris, je déteste bien des choses mais c'est Paris et c'est chez eux point barre, pas chez moi. Même si à La Réunion les choses tendent à y ressembler de plus en plus.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes