MENU ZINFOS
Revue de presse

Vendredi 6 mars 2009


Par Audrey Lauret - Publié le Vendredi 6 Mars 2009 à 06:52 | Lu 1159 fois

Vendredi 6 mars 2009
C'est un véritable raz-de-marée humain qui a envahi les rues de Saint-Denis et de Saint-Pierre hier, à l'occasion de la grève générale instiguée par le Cospar. Un mouvement qui a battu tous les records de participation, 35 000 selon le Collectif, 12 000 selon la préfecture. Mais quel que soit le nombre exact, c'est une foule unie par la même volonté, celle de lutter contre la vie chère, qui fait la Une de vos deux journaux aujourd'hui. "La rue a parlé", titre le Jir, "Pari gagné, et maintenant ?", nuance pour sa part le Quotidien. Devant un tel succès, le Collectif appelle à une reconduction de la grève à partir de mardi prochain ainsi qu'à des opérations coup de poing dans les grandes surfaces.

REVENDICATIONS
 "Le préfet promet des solutions avant la fin du mois", indique le Jir. Le préfet a annoncé hier que le prix de la bouteille de gaz baissera dès jeudi prochain. En avril, le prix de l'essence devrait suivre. Et bien qu'aucune date n'ait été avancée concernant les prix dans les grandes surfaces ou l'augmentation des salaires, le représentant de l'Etat a promis que toutes les demandes auxquelles il peut apporter une réponse seront satisfaites avant le 30 mars.

SAINT-PIERRE
 "Un premier tour de chauffe à Saint-Pierre", poursuit le Jir. Si les organisations syndicales, les associations et certaines municipalités ont fait le plein de leur troupe, environ 8 000 personnes, la population elle, brillait par son absence. "C'est un tour de chauffe", commentaient les organisateurs en promettant d'autres occasions de "mobiliser La Réunion".

INCIDENTS
Alors que le début de la journée de grève s'était déroulée dans le calme à Saint-Denis, la situation a quelque peu dégénéré hier, vers 15h30, à l'entrée de la route du littoral signale le Quotidien. La situation a duré deux heures. Policiers et gendarmes ont utilisé des grenades lacrymogènes pour déloger les manifestants. Cinq personnes ont été placées en garde à vue, elles sont soupçonnées d'avoir jeter des galets sur les forces de l'ordre.

GUADELOUPE

Sortie de crise pour la Guadeloupe, les négociations ont enfin abouti dans la nuit de mercredi à jeudi entre les protagonistes.Zinfos relate "les principaux points de l'accord guadeloupéen", qui comporte en tout 165 articles couvrant tous les domaines. On retiendra, entre autres, le gel des loyers en 2009 par les bailleurs sociaux, la baisse des produits de première nécessité, services bancaires, carburants, eau, électricité ou encore sur le plan culture, l'engagement de l'État à étudier le projet de double fléchage en français et en créole des bâtiments publics.

FAITS DIVERS

"Un criminel de la route en prison". José William Lallemand a été condamné hier à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre et immédiatement écroué. En juin 2007, ivre au guidon de sa moto, il a causé un accident dans lequel sa concubine est décédée et un adolescent est devenu lourdement handicapé.

SPORTS

Ça va chauffer demain soir au gymnase S de Champ-Fleuri prévoit le Quotidien. Les clubs Coiko et Fleurimont proposent "le premier gala de l'Union" des fédérations de kick-boxing et muay-thaï. Une douzaine de combats sont au programme, avec des démonstrations de pancrace, cette forme de lutte traditionnelle qui combine la boxe pieds-poings et le combat au sol sans frappe au sol.

son : Karine Maillot
rp060309.mp3 rp060309.mp3  (2.72 Mo)




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes