MENU ZINFOS
Revue de presse

Vendredi 5 Octobre 2012


Un fait divers sordide à la Une du Jir du jour : une septuagénaire a laissé mourir son mari "à petit feu", nous dit le journal. La tragique histoire est également relatée dans le Quotidien. Victime de malnutrition grave et de maltraitances physiques, le concubin est décédé, en août 2011 à Petite-Ile. L'accusée a été condamnée hier à trois ans de prison dont deux fermes.

Le Quotidien fait quant à lui sa Une sur l'éducation populaire. L’Association réunionnaise d'éducation populaire à Saint-Paul propose des "cafés", des ateliers pour les enfants et des sessions de discussions avec les parents. Des actions qui font revivre l'éducation populaire tout en animant le quartier.

Par - Publié le Vendredi 5 Octobre 2012 à 06:16 | Lu 1044 fois

Vendredi 5 Octobre 2012
FAITS DIVERS

L'information est reprise par l'ensemble de la presse dont Zinfos974 : un éboueur est resté 40 minutes les jambes coincées sous son camion. L'homme tentait de rattraper le véhicule de 7 tonnes alors que l’engin avait quitté tout seul son stationnement. Il n'a été que légèrement blessé. Le camion fou n’a fait aucune autre victime, hormis un automobiliste percuté et choqué.

Le Jir et le Quotidien reviennent sur la première journée du procès de Johnny Inafaste et Lolita Cerveaux. Les deux individus comparaissent depuis hier devant la cour d'Assises pour le meurtre de Guichard Tauran, retrouvé mort noyé, dans la nuit du 15 janvier 2011 sur la plage de Trou d’eau à la Saline-les-Bains. Cette première journée n'a apporté aucune réponse. Les débats devraient se terminer aujourd'hui en fin de matinée et le verdict connu en début de soirée.

ÉCONOMIE

"Vie chère : ce qui a changé", titre le Quotidien. Le projet de loi sur la vie chère outre-mer a été adopté avant-hier soir par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale. Peu de modifications ont été apportées, nous dit le journal. Seules nouveautés : un rapport sur les billets d'avion a été demandé et un report d'un an des licences pour la vente de tabac. Le "bouclier qualité-prix" a vu sa place renforcée, ajoute le Quotidien.

"Les commerçants font la chasse aux impayés", titre le Jir. Les commerçants, qui s'estiment confrontés de plus en plus souvent aux chèques sans provision, cherchent des moyens efficaces de lutter contre les impayés. Affichage des noms des mauvais payeurs, refus du paiement par chèque, à La Réunion, plus de 31.000 comptes bancaires sont ainsi concernés par ces Incidents de paiement, indique le Jir. Les moyens utilisés ne sont pas toujours légaux, précise le journal. De nombreux commerçants hésitent par ailleurs à faire appel à un huissier ou à recourir au recouvrement judiciaire.

SOCIÉTÉ

"La Région verse 71.000 euros de subventions à l'entreprise Sakifo", titre le Quotidien. Dans le cadre d'un nouveau dispositif d'aides à la création d'emplois pour les entreprises culturelles, l'EURL Sakifo s'est vue attribuer une subvention de 71.000 euros. "Une manne sans rapport avec le refus de verser une subvention de 150.000 euros" au festival lors de la dernière édition assurent les deux parties, nous dit le journal.

Le Jir s'intéresse aux tatoueurs clandestins. S'il est difficile d'évaluer leur nombre, les tatoueurs et perceurs marrons seraient en augmentation dans l'île. Un phénomène qui multiplie le risque d'infection. Les vrais professionnels "enragent", nous dit le journal. Des professionnels qui ont de plus en plus de normes d'hygiène à respecter et qui par conséquent se voient dans l'obligation d'augmenter leurs tarifs. Ce sont les prix attractifs pratiqués par les tatoueurs et perceurs clandestins qui attirent la clientèle, quitte à fermer les yeux sur les conditions d'hygiène.
vendredi_5_octotre_2012.mp3 Vendredi 5 Octotre 2012.mp3  (6.97 Mo)



Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes