MENU ZINFOS
Revue de presse

Vendredi 26 novembre 2010


A la Une du Quotidien ce vendredi : le braquage de la station-service des Camélias. Tôt hier matin, le gérant de la station a été braqué avec un pistolet par deux individus cagoulés. Les deux malfrats sont repartis avec le fond de caisse, soit 300 euros. Ils ont par ailleurs dérobé des cartouches de cigarettes et des cartes téléphoniques. Montant total du butin : 8.600 euros.
Le Jir fait quant à lui sa Une sur la sécheresse. Cela fait deux mois qu'il n'a pas plu dans le Sud et l'Ouest de l'île. Conséquence : la consommation en eau des ménages et des agriculteurs explose. Un comité de sécheresse doit se réunir dans quelques jours afin de décider d'éventuelles mesures.

Par - Publié le Vendredi 26 Novembre 2010 à 06:00 | Lu 696 fois

Vendredi 26 novembre 2010
FAITS DIVERS

L'information est reprise par les deux journaux : accusé de tentative d'assassinat en avril 2009 sur son ex-concubine, Alex Atchiama Erapa a été condamné hier à 18 ans de réclusion criminelle. Le verdict est tombé en milieu de matinée. L'homme ne supportait pas l'idée que son ex-compagne le quitte. Il a par ailleurs écrit une lettre de pardon à sa victime.

"Une Sainte-Marienne, excédée par le bruit des avions, attaque une décision du préfet", titre le Jir. Un couple de Saint-Mariens a recueilli 1.400 signatures sur une pétition et a obtenu un arrêté du maire de Sainte-Marie pour que les nuisances sonores qu'ils subissent prennent fin. Avions, hélicoptères, ULM, les activités de loisirs au-dessus de la commune excèdent les riverains. Le couple attaquait hier une décision du préfet qui annulait l'arrêté du maire devant le tribunal administratif. La décision du tribunal a été mise en délibéré.

ECONOMIE

"Qui est "Touristus reunionus"", titre le Quotidien. L'IRT dresse dans une enquête, le portrait-robot du touriste réunionnais. Origine, logements, dépenses, tout y passe. L'enquête a été réalisée sur une base de 1.600 touristes "extérieurs" interrogés la veille de leur retour, entre juillet 2009 et juin 2010. Ce travail permet notamment de comprendre et mieux connaitre les comportements des touristes et ainsi amener les acteurs du secteur à adapter leurs offres.

"Mac Donald's débouté", titre le Quotidien. "Guerre des fast-foods : le juge tranche en faveur de Quick", annonce quant à lui le Jir. Le nouveau Quick de Sainte-Marie restera ouvert. Son concurrent Mac Donlad's l'accusait du non-respect d'une clause de non-concurrence. Le tribunal de grande instance a rejeté la demande du géant américain. Mac Donald's a décidé de porter l'affaire devant le tribunal de grande instance de Paris.

"L'Europe injecte 1,9 milliards d'euros à la Réunion", titre le Jir. Une enveloppe de 1,9 milliards d'euros a été accordée à la Réunion entre 2007 et 2013. La comité national de suivi est actuellement dans l'île pour évaluer l'avancée des réalisations. Il a été notamment question du programme d'intégration des pêcheurs informels qui a bénéficié de 750.000 euros de l'Europe, investis dans la construction de bateaux.

"Le Medef veut recentrer la CCIR sur ses missions", titre le Jir. Le journal passe en revue, depuis le début de la semaine, les candidats aux élections à la chambre consulaire. Le Medef a choisi de ne pas définir de tête de liste. L'interview proposée par le Jir est donc collective. Le syndicat patronal souhaite, entre autres, mettre en place un accompagnement du besoin en financement des entreprises à l'export ainsi que des mesures permettant l'allègement des charges qui pèsent sur elles. Le Medef "entend redonner à la CCIR sa place légitime dans le paysage local", commente le journal.

POLITIQUE

Les deux journaux s'intéressent à la visite, lundi et mardi prochain, de Marie-Luce Penchard dans l'île. "Le PCR critique déjà la visite de Marie-Luce Penchard", titre le Jir. "TNT, billets d'avion et tourisme au menu", titre quant à lui le Quotidien. La ministre de l'Outre-mer participera notamment à la soirée d'inauguration de la TNT dans les locaux de RFO. Elle se rendra le lendemain sur le site du Maïdo afin de rendre hommage aux pompiers qui ont combattu les flammes.
Pour le bureau central du PCR, la visite de la ministre ne se résume qu'à une opération de communication. Le PCR n'a pas demandé d'audience à Marie-Luce Penchard, mais compte bien réagir lors de sa visite.

SOCIETE

"Équipé pour les catastrophes", titre le Quotidien. "La Réunion se prépare au risque terroriste", annonce quant à lui le Jir. Le Samu a présenté hier son "poste sanitaire mobile 2e génération". Il s'agit d'un dispositif destiné à la médecine de catastrophe. Le matériel est conçu pour apporter des soins d'aide médicale urgente à 500 victimes pendant 24 heures. Le poste sanitaire est entreposé au Centre hospitalier Félix-Guyon. Il est entre autres composé de produits pharmaceutiques, de matériel médico-chirurgical ainsi que de matériel logistiques (remorques, tentes, brancards...)


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par noe974 le 26/11/2010 09:26

actualités bien chargées
1)Mme la Ministre vient nous faire une visite pour la TNT
2)Europe : injection de 2 milliards € , espérons que cela sera bien utilisé
3)Fast food : guerre inutile , les 2 ont leur place et ce sont les clients qui décideront
4)Sècheresse : au Tampon et autres communes , on devra construire des réservoir de stockage au plus vite ; un jour il faudra une usine de désallement d'eau de mer ?
5)PCR : il se réveille pour proposer des conneries comme d'habitude

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes