MENU ZINFOS
Revue de presse

Vendredi 1er janvier 2010


L'ensemble de la rédaction vous souhaite une très heureuse année 2010 et l'aboutissement des différents projets que vous avez entrepris. Nous commençons ce premier jour de l'année à l'image du 25 décembre dernier, c'est-à-dire sans revue de presse étant donnée l'absence de quotidiens ce matin. Quel est le programme de Zinfos aujourd'hui ?

Par Ludovic Robert - Publié le Vendredi 1 Janvier 2010 à 07:30 | Lu 1905 fois

Vendredi 1er janvier 2010
Zinfos 974.com entre de plein pied dans l'année 2010 après près d'un an et demi d'existence et l'arrivée régulière de nouveaux Zinfonautes. Cette première journée de l'année sera donc l'occasion pour Pierrot Dupuy de vous adresser les voeux de l'ensemble de la rédaction. Plusieurs sujets d'actualité et deux rétrospectives seront également en ligne au fil de l'eau.

Après les différents retours de cette semaine sur l'actualité sportive, sociale et régionale, Jismy Ramoudou vous présente les moments forts de la vie politique réunionnaise lors de l'année 2009. Entre l'invalidation des élections municipales partielles, le maintien au pouvoir d'Huguette Bello et de Claude Hoarau et les Etats-généraux de l'Outre-mer, Zinfos vous propose un survol de l'actualité politique locale.

L'année écoulée n'en a pas moins été concernée par les faits-divers. Faits-divers parmi lesquels Zinfos a retenu une dizaine de sujets d'importance. De l'annulation du procès Mamodtaky à l'évasion de Juliano Verbard en passant par les affaires du préfet Paul Girod de Langlade et du père Tual, redécouvrez les faits marquants de la rubrique des faits-divers en 2009.

Un "micro-trottoir" politique sera aussi de la fête. Une fête que chaque homme politique vit à son rythme et ce, à quelques deux mois des prochaines échéances régionales. Johanne Chung To Sang a fait le tour des politiques du département pour savoir ce que représente le 1er janvier et le programme qu'ils ont concocté.

Si Mélanie Roddier s'est intéressée aux grands changements que cette nouvelle année entraînera dans la vie des Réunionnais, Amandine Dolphin a consacré son enquête à la gueule de bois consécutive aux fêtes et à la Saint-Sylvestre. Une enquête où elle détaille tous les trucs et astuces pour conserver dynamisme et forme.




1.Posté par Liberté le 01/01/2010 07:52

Je souhaite une excellente année à toute l'équipe de Zinfos.
Que tous vos voeux se réalisent; merci en core de nous informer.

2.Posté par FAIVRE DANIEL le 01/01/2010 09:56

Meilleurs vœux pour 2010 a toute l'équipe de zinfos,surtout la santé et bonheur pour tous.
Avec votre site vous donner la possibilité a tous les citoyens de s'exprimer il est important de faire connaitre la vérité, tous ce qu'ont veut nous cacher.

3.Posté par Cambronne le 01/01/2010 11:10

1.Posté par Liberté le 01/01/2010 07:52

Ce n'est il pas un pseudo un peu trop lourd à porter méfiez vous quand même ici nombreux sont les Marxistes et autres révolutionnaires qui ne connaissent ce mot LIBERTÉ J'AIME TON NOM...


si ne doit en rester qu'un je serais votre guerrier pour défendre toutes les valeurs et symbole de ce mot ...
Quand je pense par exemple qu'un individu puisse venir s'exprimer parfois durement de mes compatriotes irlandais, permettez-moi de dire que cet homme n'a aucune dignité aucun sens aigu des valeurs historique de ce pays libéral , car l'Europe toute entière doit à l'Irlande et à la race irlandaise une dette incommensurable que tous a le devoir d'acquitter
L'Irlande l'héritière incorruptible des luttes pour la liberté en Irlande a donné pendant plus de cinq siècles, sous une barbarie et persécution ignoble violente et devant les tentatives plus insidieuses des époques de paix. un exemple de persévérance dans la foi et d'esprit de corps saint dans la revendication de ses droits que tout peuple d'espérance doit lui envier, au lieu de lui en faire reproche pour n'avoir suivit bêtement comme des moutons un traité d'on l'opacité renferme toute la mesquinerie Jacobine Française .
Imaginez donc un seul instant comment en 1916 rien ne se serait produit si les quelques courageux sacrifice d'une poignée de fanatiques libéraux ou de patriotes imaginant que leur sacrifice pouvait à lui seul sauver l'âme de toute la Nation irlandaise?
Comment un homme a t il pu devenir un héros légendaire, Michael Collins« The Big Fellow »
Imaginez pas un instant la volonté d'une poignée de paysans du comté de Cork s'unirent pour former une armée de volontaires contre les redoutables Black and Tans, troupes de la perfide d'Albion envoyées par bateaux entiers pour mater la rébellion et les velléités d'indépendance du peuple irlandais, nombreux de ma famille y laisseront leur vie . Par sens du devoir et amour d'un pays, mais surtout d'un sens celui d'être libre de combattre pour la retrouver la liberté...

«Liberté implique responsabilité. C'est là pourquoi la plupart des hommes la redoutent.»
George Bernard Shaw - Maximes pour révolutionnaires


Bonne année à tous pour 2010


4.Posté par berverly une réunionnaise le 01/01/2010 21:20

beaucoup de reunionnais, reunionnaises de métropole, pensaient que peut etre c'etait un jeune de notre ile concernant le jeune blaise, 25ans, "mort en direct pour une canette de biere"., dans un supermarché de lyon carrefour.
C'est un antillais de martinique dont l'oncle, la famille vit à Lyon.
Ici en métropole, ce 1er janvier, tous les journaux parlent de cette mort horrible.Et pourtant, nous sommes un jour de fete.
Moi, en tant que maman, je suis attristée par ce fait divers horrible et insensé.Car, à 40ans chaque maman a un enfant de 20ans.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes